Quand on voyage c’est toujours mieux de ne pas passer pour un gros touriste pour pas se faire avoir sur les prix, tomber dans des traquenards ou se faire poursuivre par des mafieux parce qu’on a fait de la merde. Quoi qu’il en soit voici une liste de choses que les locaux de certaines villes décrivent comme le truc qui fait instantanément comprendre que vous êtes un touriste.

1. La prononciation des villes en Écosse

Là-bas vous serez complètement grillés en un rien de temps selon comment vous prononcez Edimbourg. On ne prononce pas le fameux G à la fin, et du coup ça se dit « boura » et pas « bourgue ». Vous pouvez aussi dire « Berlin » afin d’éviter de vous tromper.

Crédits photo : Topito

2. Porter un costume de travail à San Francisco

Si vous portez votre plus beau costume pour aller à un entretien d’embauche ou au travail dans cette ville, on comprend rapidement que vous n’êtes pas d’ici ou que vous essayez de vendre un truc. On est plutôt relax dans la façon de s’habiller là bas, donc faites gaffe où vous n’aurez pas ce travail de vendeur de limonade.

3. Le mot "craic" en Irlande

Dans les fameux pubs irlandais, il est probable que vous entendiez des gens dire « craic » qui se prononce comme la drogue « crack ». Ce mot veut dire grossièrement « fun », « du bon temps ». Un local repère les touristes directement lorsqu’il dit un truc du genre « How was the craic last night ? » et que quelqu’un se met à faire des gros yeux à l’entente de ces mots.

Crédits photo : Topito

4. Laisser trop ou pas assez de pourboire

C’est bien, vous n’êtes pas radin, ou au contraire vous l’êtes, ce qui est moins bien. Ceci étant dit, aux États-Unis le pourliche fait clairement partie du salaire, on attend donc qu’il soit assez conséquent, là où en Angleterre ils sont plus modestes car les payes sont moins basses. Tout est question d’équilibre quoi, laissez pas deux centimes ou cinq-cents euros sur la table.

Crédits photo : Topito

5. Siffler en intérieur en Russie

Pour les petits rigolos (relous) qui sifflent tout le temps en soirée, Poutine pourrait vous péter la gueule si vous sifflez à l’intérieur. Considéré comme malpoli, cet acte vous fait directement taxer de touriste, car les Russes pensent que siffler revient à « souffler sa vie hors de soi ». Bon c’est une croyance quoi. Enfin c’est mal vu.

6. Confondre le cantonais et le mandarin à Hong-Kong

Même si les deux langues à l’écrit utilisent les mêmes symboles, elles sont extrêmement différentes dans leur façon de les utiliser. La langue principale à Hong-Kong est le cantonais, parler mandarin aux gens risquerait donc de ne pas être bien vu. Et vous défendre en disant « bof c’est la même chose nan ? » n’arrangera vraiment pas les choses.

7. Dire "Barça" à Barcelone

Autant porter un tee-shirt « je suis touriste, volez moi mes sous » écrit en espagnol « Soy la tourista, voles mis pesos » ou un truc du genre. Apparement les gens grincent des dents quand ils entendent cette abréviation du nom de leur ville et ils lâchent des taureaux sur vous pour bien se venger, donc prudence.

Crédits photo : Topito

8. Nourrir les animaux sauvages au Canada

Donner à manger à la faune sauvage, se prendre en photo avec ou essayer de les traiter comme des animaux de compagnie est assez mal vu au Canada (et devrait l’être partout). On respecte les animaux sauvages, leur espace et leur liberté là-bas et se conduire comme un gros con qui leur jette des cacahuètes ne fera pas de vous quelqu’un d’apprécié dans ces contrées.

9. Jeter votre chewing-gum à Singapour

La vente de chewing-gum est illégale là-bas, et jeter par terre ou coller votre chewing-gum contre un mur pourrait vous valoir une grosse amende. D’autant que bon, c’est déjà pas forcément une bonne habitude quel que soit l’endroit donc tant qu’à faire autant le mettre à la poubelle.

10. Ne pas marchander les prix en Iran

C’est pas que c’est mal vu, c’est que c’est normal de le faire. Le marchandage est tellement important là bas que les marchés ont augmentés leur prix pour conserver leur marge initiale tellement les gens en abusaient. Donc rentrez dans le moule local et faites un scandale sur le prix de cette salade.

11. New-York : aller à Time Square

Visiblement, sauf s’ils ont vraiment quelque chose à y faire, les new-yorkais évitent d’aller à Time Square. L’endroit est donc assez réputé pour être blindé de touristes tout le temps, vous serez rapidement grillé si vous allez là-bas prendre plein de photos tout en parlant français. Bon et en même temps c’est l’un des trucs à voir donc ils vont pas faire chier non plus les new-yorkais.

Crédits photo (CC BY 3.0) : Jean-Christophe BENOIST

12. Respecter le code de la route à Mexico

Ouais c’est cocasse, mais si vous êtes trop scrupuleux du code de la route dans la ville de Mexico vous risquez de rapidement être catalogué dans la case touriste et d’être assez mal vu. Et là bas c’est très mal vu d’être mal vu donc déconnez pas.

13. Serrer la main de quelqu'un sur le pas de sa porte en Russie

Une autre croyance locale russe dit que si vous serrez la main de quelqu’un sur le pas de la porte, et donc avant d’être entré, ça pourrait lancer une malédiction sur la maison du concerné. C’est donc très mal vu de tendre votre main sur le palier et les gens vont probablement vous refermer la porte à la gueule.

14. Ne pas dire merci au chauffeur de bus au Canada

Ouais de manière générale il paraît que les gens sont plus respectueux là-bas. Aussi, en quittant le bus il est assez bien vu de remercier le chauffeur. Ne pas le faire ne vous fera pas non plus passer pour un affreux connard mais bon, ça coûte rien et c’est sympa comme coutume locale.

15. Avoir l'air bronzé à Seattle

Si vous avez passé une semaine à prendre le soleil et que vous vous pointez à Seattle, les gens ne mettront pas beaucoup de temps à capter que vous êtes un bon vieux touriste qui vient s’extasier de plein de trucs et critiquer tout le reste. Le pire peuple finalement, est-ce que ce serait pas les touristes ?

16. Manger votre déjeuner avant 13h en Espagne

En Espagne, on mange tard midi et soir. Si vous mangez votre petit sandwich dans les rues de Madrid à 12h15 c’est bon, vous êtes grillé. L’heure moyenne du déjeuner est assez proche de 14h et rarement avant 13h. Le weekend on peut même passer à 15h donc vous voyez, déconnez pas et crevez la dalle en silence.

17. Visiter la jetée Navy de Chicago en été

C’est le truc à touriste à cette période de l’année si bien que les locaux n’y foutent vraisemblablement pas les pieds. Ils y vont avec des amis de passage au printemps mais clairement pas en été quand les prix des commerces y sont les plus hauts et que c’est bondé de monde. Dit comme ça c’est logique.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Banpei sur Wikipédia anglais

18. Porter des vêtements camouflages en Égypte

Bon, en vrai est-ce qu’on ne bannirait pas tout simplement ces vêtements partout dans le monde ? En tout cas là-bas à priori vous êtes directement vu comme un bon gros touriste si vous vous habillez comme ça. Puis vous avez l’air con aussi, c’est un ami Égyptien qui me l’a dit.

19. Avoir un parapluie à Portland

Visiblement il pleut beaucoup à Portland et les gens s’en foutent. Ils mettent des imperméables ou des vêtements de pluie mais ne se baladent pas avec un parapluie. Du coup bah vous êtes bien grillé si vous en avez un.

20. Vous déplacer en dromadaire à Paris

Ouais, on voit tout de suite que vous êtes un touriste probablement débarqué de Picardie ou de Bretagne. Après vous faites comme bon vous semble mais voilà, c’est grillé et les gens ne vous aimeront pas. De manière assez générale les parisiens n’aiment pas grand monde vous me direz.

Bon après on est quand même généralement identifiable comme touriste quand on voyage, on va pas se mentir. Mais y’a des choses qu’il faut arrêter de faire quand on voyage. Vous pouvez aussi aller voir les sites touristiques morbides, c’est assez étrange mais intéressant.