Parfois quand on s’adresse à un enfant on tente de lui simplifier une explication pour lui faire comprendre un truc, c’est la transmission du savoir et c’est beau comme un apéro avec des noix de cajou. Mais parfois on leur raconte aussi des grosses conneries et ils s’en rendent compte plus tard, remettant en question tout ce qu’ils savent et accrochant des posters des One Direction dans leur chambre pour protester. Vous voulez éviter ça ? Dans ce cas là n’apprenez pas ces gros mythos à vos enfants.

1. Les glucides doivent être dans la majeure partie de notre alimentation

Si vous ne connaissez pas la pyramide de l’alimentation des années 90, vous ne savez peut-être pas qu’elle a été à l’origine créée par des lobbys céréaliers américains qui voulaient mettre leur produit en haut de la fameuse pyramide. On a un peu revu le truc depuis et aujourd’hui on retrouve plutôt les légumes en haut ce qui semble un poil plus logique.

Crédits photo (Domaine Public) : King of Hearts

2. Christophe Colomb a découvert l'Amérique

Christophe Colomb est clairement l’un des personnages historiques les plus surcotés, mais en plus on compte un paquet de peuples qui auraient découvert l’Amérique avant 1492. Bon et tout ça c’est sans parler du fait que découvrir un endroit déjà habité par des gens depuis des siècles ça ne compte pas vraiment, c’est comme mon daron en vacances quand il dit « j’ai découvert une plage secrète » juste parce qu’il y a moins de 100 personnes dessus.

Crédits photo (Domaine Public) : Ridolfo del Ghirlandaio

3. On utilise seulement 10% des capacités de notre cerveau

On a tous déjà entendu cette phrase, sous entendant que l’humain est capable de bien plus qu’il ne fait. Si la deuxième partie n’est pas nécessairement fausse, l’humain utilise bien plus de 10% des capacités de son cerveau, en réalité c’est juste que ce n’est pas la bonne méthode pour expliquer cela : on utilise toutes les parties de notre cerveau mais pas au même moment. Et concernant le fait de mesurer en pourcentage cette utilisation c’est juste une mauvaise idée de quantification.

4. Pluton est une planète

On nous avait même enseigné une phrase mnémotechnique pour se rappeler de l’ordre des planètes mais vu qu’on a depuis prouvé que Pluton n’en était pas / plus une eh bien ça fout un peu le bordel. Bon rassurez vous, y’a une nouvelle phrase pour ça :

Mercredi, viendras-tu manger, Jean, sur une nappe ?

Mercure, Vénus, Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune.

Crédits photo (Domaine Public) : NASA / Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory / Southwest Research Institute

5. Si on avale un chewing-gum il restera 7 ans dans notre corps

On a tous déjà entendu un instituteur nous sortir cette phrase afin de nous faire recracher immédiatement notre chewing-gum et nous traumatiser assez pour ne plus jamais en manger sereinement. Pour autant, avaler un chewing-gum ne le fera pas rester dans votre ventre 7 ans ou se coller à votre estomac, il sera expulsé naturellement par votre corps quelque jours plus tard. Sauf qu’il faut quand même noter deux trucs : le premier c’est que notre corps ne va pas le digérer et le chewing-gum va ressortir quasi intact, le second c’est que si on en avale plusieurs ça peut créer un bouchon et des constipations.

Crédits photo : Topito

6. Les dromadaires stockent de l'eau dans leur bosse pour traverser le désert

Bon il est probable que vous soyez déjà au courant de cette supercherie qu’on a entendu à l’école mais pour les autres on va faire simple : la fameuse bosse du dromadaire est composée à 80% de graisse et non d’eau. Cette réserve de gras leur permettrait alors de voyager effectivement dans le désert sans avoir à se nourrir davantage, mais rien à voir avec de l’eau. Sinon y’a des activités à apprendre à nos enfants plutôt que de leur dire des conneries.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Jjron

7. Isaac Newton a découvert la gravité quand une pomme lui est tombée sur la tête

C’est une belle histoire, c’est sympa, mais c’est pas vrai. En réalité il s’agit bien d’une pomme qui est tombée qui l’a fait se questionner sur les lois de la gravité, mais rien ne prouve, encore moins ses paroles, qu’il l’a prise sur la tête.

Crédits photo (Domaine Public) : D’après Godfrey Kneller

8. Il n'y a pas de gravité dans l'espace

Puisqu’on parle de gravité, on peut également aborder cette idée reçue qui voudrait que dans l’espace il n’y en ait pas. La Nasa rappelle donc à ce sujet que c’est faux, c’est par exemple l’effet de gravité qui fait tourner la lune en orbite autour de la Terre.

9. Les caméléons changent de couleur pour se protéger des prédateurs

Dans l’idée ça peut sembler assez logique mais c’est visiblement faux, à priori il n’y aurait pas forcément de lien avec l’envie de se protéger des autres mais cette faculté servirait plutôt à communiquer entre caméléons et surtout à réguler leur température, ce que nous humains faisons en suant par exemple. C’est moins classe je vous l’accorde.

Crédits photo (CC BY 2.5) : Anne97432

10. Choper un coup de froid peut vous rendre malade

Cette bonne vieille phrase de grand-mère n’est pas spécialement vraie, en réalité ce n’est pas le froid qui va vous rendre malade : celui-ci peut affaiblir vos défenses immunitaires ce qui fait que vous serez moins en capacité de vous défendre contre un virus, mais par contre il faut bien que vous soyez en contact avec un virus pour que ça arrive. Donc en gros le froid est un facteur de votre maladie mais pas le responsable.

11. On peut voir la muraille de Chine depuis l'espace

Si on peut apercevoir la construction depuis certains endroits de l’espace, il ne faut pas croire qu’on la voit entièrement comme ça de n’importe où et encore moins à l’oeil nu. La Nasa indique que par exemple depuis la lune on ne l’aperçoit même pas et que c’est un peu exagéré de dire que la construction reste visible dès qu’on voit la Terre.

Crédits photo (CC0 1.0) : Nicolas Perrault III

12. La langue est divisée en plusieurs capteurs de goûts

Vous avez peut-être déjà vu cette représentation de la langue sous forme de carte qui indique quelle partie est sensible au salé, au sucré, à l’amertume et aux autres goûts, eh bien c’est quand même plus complexe que ça. Partez du principe que notre langue comporte près de 10 000 papilles gustatives qui sont plus ou moins sensibles à des saveurs variées, mais ce n’est pas réparti aussi localement et arbitrairement.

Crédits photo : Topito

13. La majeure partie de la chaleur corporelle s'évapore par la tête

En hiver on nous conseille souvent de mettre un bon gros bonnet parce que la chaleur de notre corps s’évapore par notre tête. En réalité la chaleur se dégagerait plutôt des parties du corps les plus larges, comme les membres. Il vaut donc mieux protéger du froid ses bras et ses jambes en priorité, ce qui ne veut pas dire que vous devez jeter ce bonnet, il vous va très bien en plus.

14. Les poils et les ongles continuent de pousser après la mort

Visiblement cette idée reçue serait une mauvaise interprétation de ce qui se passe sur un corps les heures qui suivent le décès. C’est la peu qui s’assèche et se rétracte qui va donner l’impression que les ongles sont plus longs et ce sera la même chose sur le visage où les poils et les cheveux vont également sembler avoir poussé.

Crédits photo : Topito

15. L'être humain n'a que cinq sens

Alors oui c’est plus simple à catégoriser comme ça, mais en réalité on en aurait une vingtaine. L’équilibre, la faim, la température, la sensation de poids (juger si quelque chose est léger ou lourd)… Bref, un paquet qui peuvent peut-être sembler secondaires mais ne restent pas moins des sens. Il y a aussi le sixième sens, mais ça n’a pas grand chose à voir.