Il y a un proverbe qui dit “La bonne cuisine est honnête, sincère et simple.” et ça tombe bien parce que Picard remplit tous les critères sans qu’on ait besoin de cuisiner pour de vrai. Si tu as un congélo, un micro-ondes et que tu préfères regarder la télé au lieu de passer des heures à couper des légumes, tu fais surement tes courses chez Picard et tu as bien raison. Après Décathlon et Action, on vous dévoile les trucs qu’on fait tous chez Picard, le plus bel endroit sur Terre quand il fait 38°C.

1. Faire tout le parcours comme chez Ikea alors qu'on achète toujours la même chose

Chez Picard, tout est simple parce que le parcours est tout tracé. On passe par tous les rayons pour arriver aux caisses et on ne peut pas s’empêcher de scruter tous les congélateurs alors qu’on finit toujours avec la même chose dans son sac. « Oh tiens, des mini-cœurs d’artichauts entiers à 5,95€ ! Mhhh… Nan, je vais plutôt prendre des mozzarelles-sticks. »

2. Attendre avec impatience la semaine américaine

La semaine américaine chez Picard est une période merveilleuse où on peut acheter de la malbouffe pas chère. C’est le moment de remplir son congélo de mini-burgers, d’onion rings et de mac and cheese. Alors oui, évidemment, on pourrait faire tout ça soi-même… mais à quoi bon ?

3. Faire un stock de gnocchis chèvre/épinards à 2€

Les meilleurs bons plans chez Picard, ce sont les plats « Formule Express » à 2€ qui se réchauffent au micro-ondes. C’est bon, c’est chaud et c’est deux fois moins cher qu’un sandwich en boulangerie alors évidemment, on n’hésite pas à faire des réserves.

4. Oublier son sac isotherme et en racheter un à chaque fois

Une fois arrivé à la caisse, tous les clients de Picard ont la même pensée : « Et merde, j’ai laissé le sac isotherme dans le placard ! ». Comme d’habitude, on rachète un sac alors qu’on en a des dizaines chez soi, c’est le jeu.

5. Faire l'impasse sur le congélo de légumes

« Tiens, et si j’achetais des légumes cette fois-ci ? Je pourrais prendre des asperges par exemple. Ou des brocolis. Ah tiens, une poêlée de haricots verts avec des patates et des lardons, c’est bien ça ! »

6. Prendre les petites fiches recettes

Si tu es un vrai fan de Picard, tu connais forcément les petites fiches recettes disponibles dans le magasin. Comme c’est gratuit, tu les prends toutes et tu es bien content d’avoir plein d’idées de plats mais finalement, tu vas juste mettre tes samosas sous le grill du four (c’est déjà beaucoup d’efforts).

7. Regarder de travers les gens qui laissent le congélateur trop longtemps ouvert

« Jusqu’à preuve du contraire, ce magasin Picard n’est pas celui de ta daronne donc ce serait bien de respecter un peu la chaîne du froid stp ! ». Voilà ce que tu aimerais dire à ce client irrespectueux mais à la place, tu te contentes d’un regard noir.

8. Rentrer dans un congélo vide pour se rafraîchir l'esprit

Quand il fait chaud, vraiment très chaud, un magasin Picard est une véritable oasis en plein désert. On peut se rafraichir près des frigos en laissant plein de buée contre les vitres ou même carrément entrer dans un congélateur pour faire une petite sieste.

9. Prendre beaucoup trop de surgelés par rapport à la place dispo chez soi

Je ne sais pas qui a eu l’idée de faire un compartiment congélateur aussi petit dans les réfrigérateurs mais je tiens à dire que c’est vraiment indécent. Si quelqu’un travaille en R&D pour une marque d’électroménager, n’hésitez pas à vous manifester.

10. Acheter un plat qui se réchauffe au four en pensant que c'était au micro-ondes

Le grand classique du repas vite-fait, c’est d’acheter un plat micro-ondable et de le réchauffer au bureau ou même directement dans le magasin. Sauf qu’évidemment, ce n’est jamais aussi simple (ça se saurait) et une fois sur deux, on ressort du magasin avec un plat qui se cuit au four. Pas facile tous les jours…

Crédits photo : Topito

Vous saviez que l’entreprise s’appelait Picard parce qu’elle a été rachetée par M. Picard ? Ça vient pas du tout de Picardie en fait ! On nous ment…