Avant qu’on puisse vivre comme on le fait aujourd’hui, à savoir plutôt correctement dans l’ensemble on ne va pas dire le contraire, nos ancêtres ont pas mal galéré et étaient un peu moins bien lotis. Genre ils n’avaient pas de bouilloires ou de coupe-ongles par exemple. Ce qui fait partie des meilleures inventions de l’humanité quand même. Mais alors comment vivaient ces êtres particuliers et quelles étaient les merdes qu’ils se tapaient quotidiennement (à part celles de mammouths devant leur maison) ? Voyons ensemble tout cela.

1. Être à peu près tous foutus pareil

On estime que les néandertaliens étaient assez petits, trapus et musclés : une moyenne d’un mètre soixante-cinq et de 90 kilos pour les hommes et d’un mètre cinquante-cinq pour 70 kilos chez les femmes. Une moyenne physique assez répandue et qui était à la mode, donc un standard dans toutes les cavernes de prêt-à-porter de l’époque.

Crédits photo (CC BY 2.5) : Bacon Cph

2. Pratiquer le cannibalisme

Il n’y a pas assez de preuves qui réfutent le cannibalisme chez les néandertaliens. Bien qu’on ne puisse réellement avancer qu’ils le pratiquaient ou non, plusieurs preuves penchent plutôt du côté du oui. On a par exemple retrouvé dans plusieurs sites des ossements d’animaux mélangés à des os humains sans distinction et on a retrouvé des traces sur des corps comme la calcination, la désarticulation et le décharnement volontaires. Ces diverses preuves amènent les experts à penser que finalement, ils s’entre-bouffaient probablement quand même un peu.

3. Avoir un régime principalement basé sur la viande

Nombre de fantasmes sont évoqués sur les néandertaliens comme quoi ils se nourrissaient exclusivement de viande de mammouth et aimaient de smurf. Dans les faits, on a retrouvé des traces végétales piégées dans le tartre de plusieurs dentitions de l’époque, ce qui fait que leur mode d’alimentation était proche des chasseurs-cueilleurs. Cependant, la consommation de viande était quand même supérieure à celle des végétaux, à peu près 80% contre 20%, ce qui en fait de la saucisse et des rillettes.

4. Se taper tout un tas de maladies sans vraiment pouvoir les traîter

Ça, ça devait être quand même très chiant. Les progrès de la médecine (qu’ils soient en terme de vaccination, d’opérations ou de médicaments) n’étaient pas vraiment là à cette époque. Même très loin de là. Du coup on imagine qu’ils essayaient de se soigner avec des plantes, ce qui peut être assez léger quand on a une fracture ouverte ou qu’un ours vient de nous bouffer une jambe.

5. Devoir faire ses courses au buisson le plus proche

Oui, parce qu’à l’époque il n’y avait pas vraiment d’épiceries. On allait cueillir et chasser en se faisant bien chier. Et quand quelqu’un était déjà passé prendre tout ce qui était mangeable sur le buisson ou l’arbre habituel, c’était bien relou et on devait probablement manger le dernier né.

6. Faire de l'art tribal

Bon, à part tailler des gourdins (ce qui ne veut pas dire ce que vous pensez), les néandertaliens gravaient des trucs sur des os ou sur des murs et étaient un peu les précurseurs de l’art abstrait. Faut dire qu’ils n’avaient pas les outils les plus évolués pour bosser et qu’on imagine pas mal que l’art n’était pas leur priorité mais qu’il fallait avant tout faire marcher l’économie (si ça vous rappelle quelqu’un). Par exemple, cette petite gravure du signe « + » correspondrait à une affiche de concert de l’époque.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : AquilaGib (Stewart Finlayson, Gibraltar Museum)

7. Faire ses besoins dehors

Ouais, déjà avoir à faire ça dehors c’est relou, mais le faire tout le temps et surtout quand il neige, pleut ou qu’un troupeau de bisons vous charge ça devait vraiment être très très chiant.

8. Devoir maintenir le feu

Pas de briquets pour les hommes de Neandertal. Du coup, une fois qu’on avait réussi à faire un feu, il fallait le maintenir le plus longtemps possible. Et quand on le confiait au mec le plus con de la tribu c’était pas impossible qu’il s’endorme et que le feu s’éteigne, du coup il fallait tout recommencer. Parce qu’il y a toujours un con dans la tribu, au même titre qu’il y a toujours un con dans la famille.

9. Bien puer de la gueule, du corps, de partout

Vous savez ce que c’est le matin avant de vous brosser les dents, faites pas genre ça sent la rose. Bah imaginez vivre dans un village où personne ne s’est jamais brossé les dents. En plus, à bouffer que de la viande ça devait bien refouler du saladier dans la caverne. L’hygiène de manière générale d’ailleurs, y’avait pas vraiment de douches à l’époque et on devait vraiment bien dauber. Après au moins ils avaient pas l’engueulade du « ça fait 2h que t’es dans la salle de bain bordel ».

10. Devoir fabriquer une nouvelle lance à chaque fois que t'as pété la tienne

Aujourd’hui on se plaint quand on casse nos affaires, mais en vrai il suffit d’aller généralement emmener au SAV notre produit ou de le remplacer par un nouveau. Mais à l’époque, quand on pétait un truc fallait le fabriquer à nouveau entièrement, notamment les armes de chasse. Et ça, ça devait être bien relou de devoir tailler du caillou et une branche pour en faire une nouvelle lance à chaque fois qu’on pétait ou égarait la sienne.

11. Se raser au silex

Assurément il y a un coup à prendre pour pas trop se faire mal. Bien aiguiser le caillou et se raser la barbe devait être particulier. Bon ok, peut-être qu’ils ne se rasaient pas réellement, mais ceux qui ont essayé ont probablement dissuadé tous les autres.

12. Retrouver sa cave taguée par des jeunes voyous

Vous avez aménagé votre cave tranquille et des gamins du coin viennent dessiner des conneries sur vos murs quand vous êtes parti chasser. Franchement c’est complètement irrespectueux, en plus ils dessinaient pas super bien à l’époque les gars, et y’avait clairement pas de poste de police pour porter plainte.

Crédits photo : Topito

13. Vivre dans un constant danger

Entre les autres tribus, les animaux énervés, les maladies, les insectes et les intempéries météorologiques, ça devait vraiment pas être une après-midi au club de bridge de vivre à cette époque et il ne devait pas être rare d’entendre en se levant le matin « Grugru est mort cette nuit bouffé par un ours. »

14. Collectionner des cailloux

C’était un peu le truc à la mode à l’époque, on appelait pas ça l’âge de pierre pour rien. Faut dire qu’il n’y avait pas de films, de musique, de jeux… Du coup on s’amusait avec des cailloux, on collectionnait des cailloux, on mangeait des cailloux, on taillait des cailloux… Bref, tout le temps, partout des cailloux. Et franchement on a vite fait le tour de tout ce qu’on peut faire avec.

Une drôle d’époque assurément, je peux vous le dire. Enfin j’y ai pas vraiment vécu cela dit. Vous pouvez aller voir les infos insolites sur la préhistoire aussi, c’est très cool et instructif.

Sources : Wikipédia, Reddit.