Toulouse, c’est quand on croit la connaître qu’on se surprend encore à découvrir des choses qui jusqu’ici nous avait échappées. Une ville qui cache de petits secrets fascinants qu’il est bon d’explorer en toutes saisons, en prenant son temps, histoire de ne rien rater…

2. La statue de Nougaro

La beau monument dédié au célèbre chanteur n’est un secret pour personne mais le fait qu’on puisse lire sur la statue quelques paroles de ses chansons est beaucoup moins connu. Les paroles en question étant inscrites à l’envers. Un petit miroir pourrait vous être utile pour les déchiffrer.

3. L'ancienne Dépêche

Le journal La Dépêche du Midi est une institution à Toulouse, et dans le sud en particulier. La rédaction du célèbre quotidien qui, avant, se trouvait rue Alsace-Lorraine, là où se situe maintenant une boutique Orange. Levez les yeux et admirez cette superbe mosaïque représentant la Dépêche. Les rayons qui en émanent symbolisant chaque rubrique du journal.

4. La petite cloche du Capitole

Elle est juste à côté de l’entrée, sous l’un des luminaires. Une cloche qui n’est plus en service aujourd’hui mais qui jadis, au XIXe siècle, sonnait le début et la fin des marchés. C’est quand elle annonçait justement la fin des ventes qu’elle indiquait aussi à ceux qui le désiraient, qu’ils pouvaient venir récupérer les invendus. C’est pour cette raison qu’on les appelait les clochards…

View this post on Instagram

Toulouse

A post shared by Laurent (@les.contraires) on

5. Le roi Gambrinus trône en bonne place

Monarque de la Flandre et en quelque sorte représentant des amateurs de bière, Gambrinus possède sa statue à Toulouse. Pour l’admirer, il faut se rendre au 10 rue du Pont de Tounis. Pourquoi ici ? Car on y trouvait autrefois une brasserie.

6. Un vin vraiment très ancien

Le 5 Wine Bar, qui fut sacré meilleur bar à vin du monde, propose à ses clients de déguster un vin de Madère élaboré en 1675. Un savant breuvage ayant conservé toutes ses qualités gustatives après avoir été plongé pendant plus de trois siècles dans l’océan. Attention car c’est un peu plus cher qu’un verre de blanc. Comptez 7000 €.

7. Le Capitole a les boules

Toutes les personnes qui ont visité Toulouse se sont aperçu que les boules de la croix occitane géante qui décore la place du Capitole représentent les 12 signes du zodiaque. Une astuce afin de rendre la croix plus laïque. Car à la base, ce sont les 12 apôtres que l’on retrouve à chaque extrémité.

View this post on Instagram

Quand tu fais la touriste ... ??

A post shared by @ victoriakcba on

8. Les plaques pour s'orienter

Dans le centre de Toulouse, les plaques des rues, sont tour à tour jaunes ou blanches. Une astuce pour se repérer à l’époque. Les plaques jaunes étant situées dans les rues parallèles à la Garonne et les blanches dans les rues perpendiculaires.

9. Les clochers qui penchent

On peut notamment s’apercevoir depuis les toits de la ville rose que certains clochers, les plus fins, penchent un tout petit peu. Tout simplement l’effet du vent d’Autan qui à Toulouse, souffle quand même beaucoup.

10. Une caserne de pompier qui a la classe

On trouve à Toulouse l’une des plus belles casernes de pompiers de France. C’est rue Charles de Fitte que ça se passe. Une caserne qu’on a longtemps associée au Corbusier alors qu’en réalité, elle est l’œuvre de Pierre Debeaux, un architecte amateur des formes complexes dont le travail est néanmoins, il est vrai, marqué par Le Corbusier.

View this post on Instagram

CIS Jacques Vion SDIS 31 ?? #pompier_toulouse

A post shared by Toulouse Secours (@toulouse_secours) on

Nothing To Lose…

Source : Bien vu Bobby , Actu Toulouse