Il n’y a presque que dans le sport professionnel que l’on peut délibérément prendre sa retraite à 25 ans. De loin on peut se dire « ouaaa trop bien, ils ont de l’argent et toute la vie devant eux après », mais souvent les raisons sont un peu plus sombres (je vous jure qu’on est pas si mal, assis confortablement dans notre canap).

Les sportifs qui se retirent aussi tôt subissent souvent des blessures à répétition, ou bien ne tiennent plus la pression autour de leur activité, et comme la santé mentale chez les sportifs reste un tabou, ils ne se font pas forcément suivre et préfère se retirer.

Petit récap de sportifs qui se sont arrêtés trop tôt et qu’on regrette beaucoup (snif).

1. Ashleigh Barty (tennis), la numero 1 mondial prend sa retraite à seulement 25 ans

À seulement 25 ans, celle qui a remporté dernièrement l’Open d’Australie et était donc numéro 1 mondial a décidé de mettre fin à sa carrière. Tout le monde du tennis et nous-même, étions très étonnés de cette décision. Pourquoi mettre fin à sa carrière au sommet de son art ?

L’Australienne a tout simplement expliqué que gagner l’Open d’Australie était la plus belle consécration de sa carrière et qu’elle souhaitait s’arrêter sur cette victoire. De plus, elle explique qu’elle n’avait « plus la motivation, la volonté émotionnelle et tout ce qu’il faut pour se dépasser au plus haut niveau », elle déclare aussi « je suis épuisée, je n’ai plus rien a donner au niveau physique « .

Elle laisse donc sa place a la Polonaise Iga Swiatek, qui devient numéro 1 mondial après ses victoires à l’Indian Wells et à Miami.

2. Björn Borg (tennis), "l'iceBorg" arrête sa carrière à l'âge de 26 ans

« L’iceBorg » comme on aimait le surnommer a, à l’instar d’Ashleigh Barty, arrêté sa carrière assez jeune, à l’âge de 26 ans. Le tennisman suédois était une réelle star du tennis, au sommet de sa carrière entre les années 70 et 80. Il a longtemps détenu le record des six titres remportés consécutivement à Roland-Garros entre 1974 et 1981 avant Rafael Nadal, comme c’est le cas avec son record de victoires consécutives à Wimbledon (5 victoires) qu’il partage avec Roger Federer.

Et pourtant, malgré tous ses records impressionnants, Borg avait décidé d’arrêter le tennis à « seulement » 26 ans, en 1983. Il faut dire qu’il avait commencé le tennis très tôt et avait déjà une carrière longue de 10 ans. Il rejoue ensuite un peu en 1991, mais seulement sur invitation ou pour des matchs de gala. La retraite de Borg a créé un grand vide dans le monde du tennis tant il était un joueur de renommée internationale mais le Suédois expliquait qu’il était trop fatigué par les compétitions et la pression autour des tournois, de plus il était très attaché à sa vieille raquette en bois et refusait de prendre des raquettes plus modernes ce qui, au fil du temps, le désavantageait face à ses adversaires. Borg a préféré s’arrêter tôt et continuer sa carrière plus « tranquillement » dans des matchs avec beaucoup moins d’enjeu, on ne peut que le comprendre.

3. Marco Van Basten (football), le joueur du Milan AC prend sa retraite en 1993 à 28 ans

Marco Van Basten était un joueur international néerlandais qui a notamment remporté le ballon d’or à trois reprises (en 1988, 1989 et 1992). Il était un joueur emblématique de l’AC Milan dans les années 90, mais suite à plusieurs blessures à la cheville (deux opérations subies), il commence petit à petit à s’éloigner des terrains.

Il prend sa retraite en 1993 et la finale de Ligue des Champions face à l’OM en 1993 sera sa dernière apparition dans un match professionnel. Son départ sera évidemment un choc pour l’ensemble des joueurs, directeurs sportifs et supporters de l’AC Milan. Néanmoins, Marco Van Basten se reconvertit par la suite en entraîneur fera travailler de grandes équipes comme l’Ajax Amsterdam, ou l’équipe nationale des Pays-Bas.

Crédits photo (CC BY 2.5) : Paul Blank

4. Sebastian Deisler (football), prend sa retraite à 27 ans

Sebastian Deisler, était un milieu offensif allemand qui a notamment évolué au Bayern de Munich et qui a fait partie de l’effectif de la Mannschaft durant 6 ans. Il était considéré comme un joueur très prometteur du fait de ses grandes qualités athlétiques, mais les blessures à répétition et son état psychologique ont eu raison de sa carrière.

En 5 ans au Bayern, il n’a joué que 25 matchs par saison. Il décide finalement de prendre sa retraite à seulement 27 ans. Sebastian Deisler explique qu’il souffrait d’une dépression et n’arrivait pas à jouer à son véritable niveau. En effet, Deisler subissait une pression énorme de la part des supporters allemands qui le voyaient comme la nouvelle relève du football national, en plus de cela il avait été très mal accueilli (et encore le mot est petit car il avait notamment reçu des menaces de mort, sympa) lors de son transfert au Bayern en 2002. Il était alors blessé et les supporters ne comprenaient pas le choix de ce transfert. Une carrière éclair pour un joueur qui aurait mérité plus de soutien et de suivi, mais comme on le sait déjà, la santé mentale est encore très tabou dans le sport professionnel, et c’est pourquoi il préfère se retirer tôt du sport professionnel.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : No machine-readable author provided. Rechta assumed (based on copyright claims).

5. Clément Lefert (natation), décide d'arrêter sa carrière à seulement 25 ans pour se consacrer à ses études de finances

Clément Lefert, le nageur français, champion olympique du relais 4x100m aux Jeux de Londres, avait décidé de mettre fin à sa carrière à seulement 25 ans pour se consacrer à ses études de finances à l’EDHEC de Nice (oui, nous non plus on ne comprend pas trop ce choix).

Il est donc devenu analyste financier chez Andurand Capital Management, un fond d’investissement spécialisé dans le pétrole, franchement la natation c’est quand même beaucoup plus classe mais chacun ses goûts après tout on juge pas (enfin si un peu quand même).

6. Michael Phelps (natation), prend une première retraite à 27 ans après ses 18 médailles olympiques

Pas besoin de vous le présenter, la torpille américaine Michael Phelps est tout simplement l’athlète le plus médaillé de l’histoire des JO avec 28 médailles dont 23 en or. En 2012 après avoir remporté 4 médailles aux JO de Londres, Michael Phelps décide de quitter les bassins à la surprise générale.

On apprendra ensuite qu’il souffrait (lui aussi) d’une lourde dépression et qu’il n’avait plus l’envie de nager, même s’il était au sommet de sa carrière et qu’il n’avait que 27 ans. Finalement 2 ans plus tard, il se remet à la compétition et participera ensuite aux Jeux de Rio en 2016. À ces Jeux, il remporte 5 médailles dont deux en individuel et devient l’athlète le plus titré de l’histoire des Jeux. C’est après cette victoire qu’il va réellement se retirer des bassins, à l’âge de 31 ans.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : JD Lasica

7. Laure Manaudou (natation) prend sa retraite à 27 ans (à voir)

Encore un départ précoce dans l’univers de la natation (décidément), et cette fois-ci c’est de notre star française Laure Manaudou qu’il s’agit. Laure Manaudou avait déjà annoncé une première retraite en 2009, expliquant qu’elle voulait se reconvertir en tant que décoratrice d’intérieur, ouais c’est chelou, mais encore une fois on ne juge pas.

Bon finalement après 3 ans d’absence, elle reprend sa carrière « pour le plaisir » aux Jeux de Londres en 2012, néanmoins ses performances médiocres vont la pousser à arrêter définitivement (elle est éliminée dès les séries du 100m dos et du 200m dos).

Elle annonce ainsi sa retraite au jeune âge de 27 ans (après presque 10 ans de carrière) en même temps que sa seconde grossesse, qui joue certainement sur cette décision.

8. Just Fontaine (football) a quitté les terrains de foot à tout juste 28 ans

Just Fontaine est considéré comme l’un des plus grands joueurs de l’histoire du football français. Il jouait notamment au Stade de Reims et dans la sélection des bleus avec lesquels il s’illustre lors de la Coupe du monde 1958 (où la France termine 3ème), Just Fontaine est à ce jour le 4ème meilleur buteur en Coupe du monde, avec 13 buts en une édition.

Néanmoins, il doit mettre fin à sa carrière de manière prématurée à cause d’une double fracture de la jambe qui revient de manière récurrente, à seulement 28 ans, au grand regret de tous les supporters français.

9. Eric Cantona (football) : le King prend sa retraite à l'âge de 30 ans

30 ans peut vous paraître relativement âgé par rapport aux athlètes dont on vient de vous parler, mais pour un joueur du rang d’Eric Cantona, c’était presque une retraite précoce.

Cantona était au sommet de son foot lors de la saison 96/97, celle où il a annoncé son depart de Manchester United et du monde du football. Le joueur expliquait qu’il avait toujours voulu prendre sa retraite à son meilleur niveau, pas après. Cantona est encore célébré dans le stade de Old Trafford par les supporters de Manchester United aujourd’hui, qui chantent la Marseillaise en sa mémoire.

10. La gymnaste Katelyn Ohashi

Enfin, on termine ce top par une athlète moins connue, mais qui a pris sa retraite particulièrement tôt.

Il s’agit de la gymnaste américaine Katelyn Ohashi qui a annoncé prendre sa retraite en 2019, a seulement 22 ans. Et pourtant, l’athlète américaine était extrêmement prometteuse : elle avait obtenu la note parfaite de 10 dans une compétition nationale. Sa performance, exécutée sur un medley de Michael Jackson et Tina Turner, a été largement partagée sur les réseaux, générant plusieurs millions de vue. Quelques mois seulement après cette performance, Ohashi a dit vouloir se retirer du sport professionnel, sans véritablement développer pourquoi.

Eh oui, c’est pas toujours si facile de prendre sa retraite avant 30 ans finalement !