L’Art a parfois ce petit quelque chose d’inaccessible. Il arrive donc que des mecs fassent des trucs qui dépassent l’entendement, comme Dimitri Tsykalov, pour qui la sculpture est une pratique applicable sur n’importe quelle surface. Y compris les fruits et légumes. Après tout, pourquoi pas

1.

2.

3.

4.

5.

6.

7.

8.

9.

On aimerait bien voir ce que ça donnerait sur des pneus. Ça tombe bien, on a ça.

Source : Le site de Dimitri Sykalov