Vous voulez de la moula, du flouz, de la thunasse, ou tout autre synonyme du mot argent ? Vous êtes au bon endroit, parce qu’ici, on vous révèle les métiers qu’il vaut mieux exercer outre-Atlantique si vous ne voulez pas finir à découvert le 12 du mois. Bon, vous vous en doutez, ces données ne sont évidemment pas une science exacte : cela dépend des régions, des années, de l’expérience, du statut, des primes et de tout plein d’autres facteurs qui font que j’ai choisi d’être rémunérée avec seulement de l’amour et des Chipster.

1. Livreur UPS

En France : Salaire net annuel moyen de 23 404 €.

Aux États-Unis : Salaire annuel moyen de 45 074 $.

Quitte à perdre des colis et à ne jamais sonner chez les gens, autant le faire aux States pour gagner un max de blé.

2. Ergothérapeute

En France : Salaire net annuel moyen de 34 000 €.

Aux États-Unis : Salaire annuel médian de 61 500 $.

Ça nous fait une belle jambe mdr ! Vous avez compris ? Non mais parce que les ergothérapeutes bossent en rééducation, tout ça… Bref, suivant.

3. Dentiste

En France : Salaire net annuel moyen de 90 000 € en milieu hospitalier.

Aux États-Unis :Salaire annuel médian de 157 000 $.

Bon, globalement, il fait bon d’être dentiste en 2022. Par contre, mieux vaut soigner des dents aux States que se les péter là-bas, la nuance est importante.

4. Architecte d'entreprise

En France : Salaire net annuel moyen de 35 100 €.

Aux États-Unis : Salaire annuel médian de 144 997 $.

Perso, à la place des architectes français, je bâtirais un grand pont pour me casser de l’autre côté de l’Atlantique.

5. Orthophoniste

En France : Salaire net annuel moyen de 23 400 € en hôpital.

Aux États-Unis : Salaire annuel médian de 79 100 $.

Je crois qu’on n’a pas bien compris, vous pouvez répéter ??

6. Data scientist

En France : Salaire net annuel moyen de 37 000 €.

Aux États-Unis : Salaire annuel médian de 120 000 $.

On sait toujours pas ce que font ces personnes, mais on sait qu’elles se font bien entuber en travaillant en France.

7. Prof de collège

En France : Salaire net annuel moyen de 28 800 € dans le public.

Aux États-Unis : Salaire annuel médian de 45 000 $.

Et bah c’est bien, comme quoi les profs sont sous-payés partout, merveilleux.

8. DRH

En France : Salaire net annuel moyen de 70 000 €.

Aux États-Unis : Salaire annuel médian de 91 502 $.

À croire qu’ils ont fixé eux-mêmes leur grille de salaire, pff…….

9. Infirmier

En France : Salaire net annuel moyen de 25 000 € en hôpital.

Aux États-Unis : Salaire annuel médian de 109 800 $.

Une preuve de plus que les infirmiers (et les soignants en général) ont bien raison de descendre dans la rue.

10. Physicien

En France : Salaire net annuel moyen de 35 000 € (sans les primes).

Aux États-Unis : Salaire annuel médian de 155 400 $.

Nan mais vous comprenez, c’est parce qu’ils ont été les premiers à foutre les pieds sur la lune et qu’on voit mieux les étoiles depuis New-York.

11. Psychiatre

En France : Salaire net annuel moyen de 70 000 €.

Aux États-Unis : Salaire annuel médian de 252 385 $.

Vous voyez les psys qui te disent « Ça sera par carte ou en espèce ? » alors que t’es en train de pleurer en parlant d’un de tes traumas ? Eh bah c’est clairement les psys américains, voilà.

12. Soigneur animalier

En France : Salaire net annuel moyen de 19 200 €.

Aux États-Unis : Salaire annuel médian de 24 800 $.

Comme quoi, tout le monde s’en carre bien le cul de la santé animale, qu’ils crèvent tous, ça en fera plus pour le barbeuc’ de ce soir (c’est pas moi qui dit ça, c’est mon Fabien Roussel intérieur).

Et bah voilà, maintenant que vous savez tout sur les différences France VS. États-Unis, je peux drop the mic.

Source : Courrier International, Glassdoor, Business Insider.