Vous connaissez la chanson, deux grosses entreprises ou marques qui sont rivales et se mettent des bâtons dans les roues ou se taclent assez peu subtilement pour casser la légitimité de l’autre, c’est tellement cliché que ça ferait un mauvais film. Pourtant c’est bien réel, et parfois la guerre ouverte entre deux entreprises devient un spectacle pour nous autres mortels. Alors voyons quelques exemples de rivalités qui parfois ont quand même le mérite de pousser ces géants à sortir de leur zone de confort ou juste à les rendre vraiment ridicules.

1. Adidas contre Puma

Bien que les deux marques ont été créées par deux frères, Adi et Rudolf Dassler en 1920 en Allemagne, c’est au cours et après la deuxième guerre mondiale que la rivalité s’est réellement intensifiée entre les deux marques. Il faut dire qu’assez rapidement elles se sont imposées comme des références de l’équipement sportif et qu’en plus Rudoplf avait choppé la meuf d’Adi. Non ça c’est faux par contre. En tout cas il a fallu attendre 2009 pour qu’un match de football caritatif soit le premier évènement conjoint depuis 1940. Ça commençait à faire long.

2. Apple contre Facebook

C’est le gros beef du moment, Facebook et Apple sont en guerre ouverte depuis que Tim Cook a annoncé l’arrivée d’une fonctionnalité obligeant aux apps à demander la permission à l’utilisateur avant d’utiliser leurs données personnelles. Sauf que Mark Zuckeberg ne l’a pas entendu de cette oreille vu que la publicité ciblée et la collecte des données est la principale source de revenus de Facebook. Cook avait d’ailleurs déjà été virulent suite à l’affaire « Cambridge Analytica » (exploitation des données de 50 millions d’utilisateurs au profit de Trump en 2018). Récemment, Mark Z aurait alors clairement dit à ses équipes qu’il fallait « faire mal » à Apple. C’est chaud les gars.

3. Hasbro contre Mattel

Dans le monde du jouet, on ne se fait pas de cadeaux. Oui, cette phrase est de moi, oui, j’en cède les droits de paternité pour qu’elle soit utilisée comme accroche du prochain « Toy Story ». Quoi qu’il en soit, les deux géants du jouet américain se font clairement la guerre depuis longtemps. Mattel qui dominait les ventes grâce à Barbie s’est finalement fait dépasser par Hasbro qui a changé les règles du jeu avec l’arrivée des Transformers à l’époque. Mattel avait alors tenté de racheter la marque pour 5,2 milliards de dollars mais Hasbro avait décidé de rester dans le game en jouant solo (je suis en feu sur le champ lexical du jeu).

4. Instagram contre TikTok

Alors que depuis plusieurs années Instagram est le réseau social préféré des jeunes, l’arrivée de TikTok casse tout avec 115 millions de téléchargements au mois de mars 2020. Et généralement en mars c’est plutôt calme. Une bonne violence pour Instagram qui se fait détrôner rapidement sans avoir le temps de rien faire. D’où quelques mois plus tard la sortie des « reels » sur le réseau, dont le concept rappelle furieusement TikTok.

5. Netflix contre Amazon Prime

Le milieu du streaming est aussi un monde impitoyable où les catalogues doivent être les plus fournis et les offres les plus alléchantes. Quelques temps seul dans l’aquarium, Netflix a eu le temps de fédérer et de grossir mais Prime est rapidement arrivé avec un prix extrêmement compétitif. Depuis c’est clairement la guerre sur qui va récupérer telle ou telle série, qui a la meilleure série originale et ce genre de choses. Puis Disney est arrivé dans le game aussi, avec un catalogue assez léger quand on sait qu’ils possèdent à peu de choses près la moitié de tout.

6. Playstation contre Xbox

La guerre des consoles c’est toujours le maxi truc. Sorties à quelques jours d’écarts, rachats de studios de développement, exclusivité des jeux temporaires ou définitives, nouvelles fonctionnalités et gros clashs à peine cachés : ces deux géants se tapent dessus amoureusement depuis quelques années. En tout cas toujours moins que les joueurs des deux plate-formes qui défendent leurs consoles comme s’ils en étaient les créateurs. En 2013, Sony avait fait une petite vidéo pour se foutre de la gueule de Xbox sur le principe de devoir payer quand on prête un jeu à un ami et en 2020 Xbox avait renvoyé la pareille en se moquant de la « difficulté » de positionner la PS5 en dévissant son socle. Fair-play.

7. Airbus contre Boeing

Dans l’industrie de l’aviation aussi on se clash copieusement. Les deux géants Airbus et Boeing s’envoient donc des fions dans la tronche depuis quelques années. Cela commence dans les années 80 quand l’européen Airbus commence à manger les parts de marché américaines de Boeing. On s’accuse mutuellement d’être favorisé par son gouvernement et on se moque de l’autre comme Airbus qui poste une photo d’un Boeing avec un nez à la Pinocchio en sous-entendant que la compagnie ment. Le directeur de Boeing aurait aussi déclaré que les avions Airbus « sentent le vieux cul », mais à vérifier parce que je n’ai aucune source.

Crédits photo : Topito

8. Ferrari contre Lamborghini

En Italie en 1950, Enzo Ferrari fabrique bien tranquillement ses voitures de sport et Ferruccio Lamborghini dirige sa compagnie de tracteurs. Tout se passe bien jusqu’à ce que Ferruccio trouve que sa bagnole Ferrari n’est vraiment pas complètement optimisée au niveau du moteur. Étant lui-même un mécanicien aguerri, il va trouver Enzo Ferrari et lui explique comment il pourrait améliorer ses voitures. Ce dernier lui aurait alors répondu que ses voitures étaient très bien et qu’il ferait mieux de s’occuper de ses tracteurs. Mais Lamborghini a relevé l’outrage et a commencé sa propre compagnie de voiture de sport jusqu’à sortir en 1960 son premier modèle, la 350 GTV. Et depuis bah c’est clairement la guerre entre les deux géants des bolides qui vont vite, font du bruit, coûtent cher et peuvent également combler un complexe chez certaines personnes.

Crédits photo : Topito

9. Marvel contre DC Comics

On pourrait faire un top rien que sur ces deux géants de l’édition du comics tant il y aurait des choses à dire. Entre les personnages qui se font voler, le fameux « Captain Marvel » de DC qui deviendra « Shazam » pour des questions de droits, « Deadpool » (Marvel) qui est à la base un plagiat de « Deathstroke » (DC), les similitudes entre plusieurs héros, les Avengers d’un côté et la Justice League de l’autre, le personnage du « Punisher » tellement noir qu’il pourrait sortir d’un comics DC et des univers cinématographique qui ne cessent de se faire la guerre… Bref, la relation est tumultueuse et pleine de coups bas, de procès, d’exclusivité de dessinateurs et d’auteurs mais aussi d’affection et de respect mutuel, comme ce tweet de DC lors de la mort du grand Stan Lee en témoigne.

10. Booba contre le monde

Sans déconner faut pas le chauffer lui, que vous vendiez des lingettes, des voitures ou des piscines, le « ratpi » peut clairement venir vous clasher sans raison.

Bon y’a encore pas mal d’exemples dont beaucoup sont également ici dans les meilleures rivalités de marques en pub, ça vaut le coup d’œil dans le genre petit clash.

Sources : LoveMoney, Fast Company.