ET OUI ce soir c’était le grand retour de Manu, le seul et unique Président de la République of France. On l’avait pas vu depuis la fin du deuxième confinement, donc il commençait à nous manquer un peu le bougre. Et comme c’est la merde en ce moment dans nos vertes contrées, il fallait qu’il intervienne pour bouleverser nos vies. Alors, KESKILADI ? Fermeture des écoles, pas fermeture des écoles ? Confinement strict, pas confinement strict ? Si vous avez tout loupé ou que vous voulez revivre cet incroyable moment, voilà le récap :

1. Macron savait, il savait

Le Président est un visionnaire et il s’en est vanté dès le début du discours : « JE VOUS L’AVAIS DIT QU’ON ALLAIT VIVRE LONGTEMPS AVEC CE VIRUS ». Ok Macron le Prophète, merci, et du coup ça nous avance à quoi ?

2. Il chie sur les pays voisins comme Castex

C’est la technique préférée de notre gouvernement : dire qu’on a bien baisé les autres pays et qu’on gère mieux l’épidémie qu’eux (alors qu’en fait pas du tout). En gros, leur fierté c’est que nous on n’a fait que 3 confinements alors que les potos ils en ont fait 4. Mouais, pas ouf comme argument. Mais c’est ça la French Touch, qu’est-ce que vous voulez !

3. On va devoir "fournir un effort supplémentaire"

Traduction : on va en chier. Autant le dire honnêtement.

4. La bise au personnel soignant

Les gars vous avez bien bossé, super, bravo. Par contre vous allez encore bien bosser. Bon courage. Bisous.

5. ALLEZ LAAA tous les départements sont remis à égalité

Jusque là il y avait encore des chanceux qui échappaient au « confinement », mais maintenant c’est FINI. C’est la même galère pour TOUT LE MONDE. Du coup ils vont aller se cacher où les Parisiens pour fuir le confinement ? VOUS AVEZ PENSÉ AUX PAUVRES PARISIENS ???

6. Au final, pas de gros changements

Le couvre-feu est maintenu à 19h, on garde la distance des 10km et on n’a pas le droit de passer d’une région à l’autre. Finalement ça valait vraiment le coup d’envoyer le Président à la télé pour nous dire ça ?

7. Les contrôles seront renforcés (il paraît)

Le Président l’a dit, il y aura des gros contrôles pour vérifier que les gens ne se déplacent pas trop loin, qu’ils respectent le couvre-feu et surtout pour « encadrer la consommation d’alcool ». En même temps il était temps que quelqu’un encadre notre consommation d’alcool parce que vraiment depuis un an à une bouteille de vin par jour on partait un peu en couille. Merci la police du coup.

8. ARRÊTEZ DE FAIRE LA FÊTE BORDEL

C’est un peu ce qu’il a dit, mais en restant poli. Macron veut qu’on stoppe un peu les rassemblements dans le privé (mais si, ces fêtes où Corinne refile son vieux covid à tous ses copains parce qu’elle tient absolument à leur faire la bise et à leur postillonner au visage, vous voyez ?) Bref, faites pas les oufs.

9. Vous trouvez pas que c'est plus intéressant que les discours de Castex ?

J’en profite pour faire une pause pour parler de cette jolie prestation : quand c’est Macron, c’est quand même un peu moins chiant. Le mec en impose, il a du charisme, et surtout il ne met que 15 minutes à dire l’essentiel au lieu de faire une conférence de presse de 10 heures. Franchement, on devrait tout le temps lui confier les discours au lieu d’envoyer Castex et Véran, on serait déjà un peu moins déprimés.

10. C'est (presque) les vacances pour les étudiants

Les écoles, collèges et lycées ferment pendant 3 semaines !!! Youpi !!! Mais calmez-vous un peu quand même parce qu’il y aura des devoirs à la maison. Ça calme hein ? On va pas pouvoir se la couler douce et jouer à Animal Crossing toute la journée les gars, ok ? Oui, Macron a mis une bonne douille aux collégiens et lycéens, désolé pour eux.

11. A partir du 12 avril, la France est en vacances

Bon, après les devoirs à la maison, il y aura quand même des vraies vacances, et la rentrée ça sera pour le 26 avril. Les lycéens sont un peu gâtés parce qu’eux ne reviendront que le 3 mai. Bien joué les gars, vous allez échapper aux cours de maths de Mme Pichu une semaine de plus, c’est un peu Noël pour vous.

12. Les étudiants d'université peuvent toujours faire 1 journée de cours en présentiel par semaine

Alors que tout ce qu’ils voulaient entendre c’est : « On vous file 300 balles par mois pour enfin manger autre chose que des pâtes. » Mais non, pour les vraies aides aux étudiants il va falloir encore attendre un peu.

13. On va s'en sortir grâce au vaccin

Sachez-le : « La sortie de crise se dessine ». Apparemment Macron a pris des cours d’Arts Plastiques, il a acheté des petits crayons et il dessine sa sortie de crise de son côté, c’est tout un concept. Mais bon, la vraie info c’est qu’on va acheter plus de vaccins qu’avant. On va un peu devenir les champions du vaccin, les meilleurs des meilleurs. Dans les rêves du Président en tout cas.

14. 250.000 professionnels, médecins, pharmaciens, sapeurs-pompiers, vétérinaires et plombiers-chauffagistes vont nous vacciner

Il l’a dit, on va « vacciner vacciner vacciner, sans jour férié, le samedi et le dimanche ». Ouah c’est chaud, j’espère qu’on va avoir le temps de dormir un peu quand même.

15. On a ENFIN le calendrier des vaccinations

Alors vous allez voir c’est simple :

A partir du 16 avril, les 60-70 ans pourront se faire vacciner. Toujours des vieux quoi. Je pense qu’ils ne lisent même pas ce top.

A partir du 15 mai, ça sera au tour 50-60 ans. Eux lisent peut-être ce top alors je leur fais coucou.

Et à partir de mi-juin, tous les moins de de 50 ans pourront se faire vacciner. En gros on va tous pouvoir se battre pour tenter de choper une dose de vaccin, on va tous s’inscrire en même temps et on va bien galérer à obtenir un rendez-vous. Je n’ai qu’une chose à vous dire : Happy Hunger Games, et puisse le sort vous être favorable.

16. Les lieux culturels, va falloir encore attendre un peu

Apparemment on va mettre en place un calendrier à partir de mai pour rouvrir progressivement les lieux culturels. Avec un peu de chance, on pourra voir le dernier spectacle de Bigard dans quelques mois seulement, on n’est pas hyper chanceux nous ???? (non).

Bon bah c’était pas terrible, mais ça avait le mérite d’être court (c’est ce que me dit toujours ma copine.)