A chaque nouvelle compétition des Bleus résonne la même rengaine autour de la sélection d’Olivier Giroud au détriment de l’icône Karim Benzema. Un refrain que l’on connaît par cœur mais qui continue de diviser les supporters comme la chloroquine l’a fait chez les 65 millions d’épidémiologistes que compte le pays. Heureusement que l’on sait aujourd’hui quel est le meilleur remède pour la France.

1. Parce qu’il sait ce que c’est de rester 90 minutes sur le banc

A l’inverse de Karim Benzema, Olivier Giroud est un habitué du cirage de banc. Et rester assis 90 minutes demande un minimum d’entraînement notamment pour éviter les risques de tendinites du cul. En plus, Olivier Giroud porte merveilleusement bien le chasuble de remplaçant, alors que le fluo ne va vraiment pas à tout le monde. Entre esthétisme et cohésion d’équipe, Giroud fait donc logiquement figure de remplaçant idéal pour cet Euro 2021 !

2. Parce que la chatte à DD, c'est lui !

Quand on a connu un sélectionneur des Bleus qui recalait des joueurs à cause de leur signe astrologique, on se dit que Didier Deschamps a bien le droit d’avoir ses petites superstitions. Un milieu positionné dans le couloir gauche, Sissoko pour la déconne, et Giroud dans la surface… un triptyque censé attirer la bonne fortune, également appelée « la chatte à DD » !

3. Parce que Giroud est le symbole de la France laborieuse qui réussit

Celle qui se lève tôt, qui croit en ses rêves même lorsqu’à 23 ans, elle joue encore à Tours, 11ème de Ligue 2… Une France à l’image des valeurs du Basque Didier Deschamps : laborieuse, pugnace et collective. Et tant pis si ça sonne un peu trop ovalie pour du football…

4. Parce que Zinedine Zidane n’est pas encore sélectionneur de l’EDF

Avec des si on filerait la Ligue des Champions à Paris, on mettrait Zidane à la tête des Bleus, et Karim Benzema en soutien de Mbappé en pointe. En attendant, on doit se coltiner « Didier la gagne à tout prix », y compris s’il faut flinguer l’esprit du jeu pour espérer faire un énième hold-up à la vue de l’Europe entière.

5. Parce qu’il est habitué à se faire pourrir

Les Bleus sont Champions du Monde ? Giroud est critiqué pour son inefficacité devant le but (0 pion inscrit) ! Le mec est tellement habitué à être la tête de turc des 65 millions de sélectionneurs en France, que peu importe les résultats de l’EDF lors de l’Euro, il sait qu’il sera en première ligne des critiques, tel un fusible que l’on fait sauter pour éviter que toute la baraque ne s’embrase. A l’inverse, Benzema semble bénéficier d’un statut d’icône intouchable chez ses supporters et sa responsabilité ne saurait être engagée en cas de déroute française cet été, laissant alors Didier Deschamps encaisser la pleine responsabilité de son échec.

6. Parce que Giroud n’a pas passé 1222 minutes sans marquer avec l’Équipe de France

Le record date d’octobre 2013, Karim Benzema inscrit son premier but (contre l’Australie) depuis le 5 juin 2012, après 1222 minutes de disette. On vous laisse imaginer le raffut que cela aurait provoqué, si Giroud avait connu une telle période d’inefficacité !

7. Parce qu’il est méchamment mieux coiffé que le Madrilène

Peut-être que certains trouveront cette raison un peu tirée par les cheveux, mais une belle mèche gominée comme il se doit est le signe d’un joueur professionnel et efficace jusqu’à la pointe. Et si une belle coupe soignée ne remplacera jamais celle que l’on soulève en final, celle de Giroud a plus de potentiel pour attirer de futurs sponsors capillaires que la tignasse de Karim Benzema.

8. Parce que c’est le deuxième meilleur buteur de l’histoire de l’EDF

Avec 44 buts inscrits en 107 rencontres depuis sa première sélection en 2011, Olivier Giroud n’est plus qu’à quelques longueurs du record de Thierry Henry qui tient depuis 2010 avec 51 buts au compteur. Même quand il joue peu, l’ancien attaquant tourangeau continue de planter. Rien que cette saison avec Chelsea, il a inscrit 6 buts lors de ses 8 rencontres de Ligue des Champions (dont 2 seulement comme titulaire) ! Pas mal pour un joker !

9. Parce que Giroud est encore frais et Benzema complètement cramé

Le joueur des Bleus a passé 1390 minutes sur le terrain cette saison, contre 3487 pour Karim Benzema, toutes compétitions confondues. En plus, l’attaquant madrilène porte à lui-seul l’attaque du Real sur ses épaules. De quoi lui faire courber l’échine à force, là où Giroud n’a rien porté d’autre que les bouteilles d’eau de ses coéquipiers depuis plusieurs mois. A 34 et 33 ans chacun, mieux vaut donc éviter de prendre des risques et privilégier le joueur qui en a encore sous le pied. Même si, parfois, il lui arrive qu’il soit carré.

Alors, il sera dans la liste ou pas ?