Y’a des raisons pour lesquelles on est très fâchés contre l’Espagne, genre l’existence de Kendji Girac. Et puis, il y a des raisons pour lesquelles on aime vraiment beaucoup l’Espagne, genre l’existence de la sangria, des 30° quasi toute l’année et surtout, l’existence de l’ANDALOUSIE. La région est incroyable, on a déjà fait un top dessus pour vanter ses mérites, mais on aimerait beaucoup que l’office du tourisme de l’Andalousie nous donne plein d’argent donc on a décidé d’en rajouter une couche. Aujourd’hui cap sur Cordoue, la Nordiste des villes andalouses, pour voir ce qu’elle a à proposer.

1. Visiter l'Alcazar

L’Alcazar de los Reyes Cristianos, c’est l’un des symboles EMBLEMATIQUES de Cordoue. Tout le monde connaît l’Alcazar de Séville et beaucoup moins de gens connaissent son acolyte cordouan, qui est pourtant très loin d’être nul. C’est beau, c’est fleuri, vous pouvez faire des photoshoots dans le jardin, que demander de mieux ?

Crédits photo (CC BY 2.0) : Paolo Trabattoni from Saronno

2. Voir la Mezquita

La Mezquita, c’est l’un des monuments uniques de tout l’occident islamique. D’abord, c’était un temple romain, ensuite, c’est devenu une église, puis ça a fini par être une mosquée. Le bâtiment a été tellement de trucs à la fois que ça ne nous aurait même pas surpris si c’était devenu une boîte de nuit. Ça nous aurait déçus, mais ça ne nous aurait pas surpris. La cohabitation chrétienne/musulmane est quand même plutôt touchante, et on aime la Mezquita pour ça (si y’en a qui veulent prendre exemple dessus).

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Steven J. Dunlop, Nerstrand, MN

3. Manger du salmorejo

Oui, la bouffe vient en troisième point de mon top, et ALORS ? Le salmorejo c’est LA spécialité cordouanne, et c’est une crème composée de mie de pain, d’ail, d’huile d’olive, de tomates, de jambon cru et d’oeufs. C’est super bon (bien que très lourd) et c’est vraiment le truc à goûter à Cordoue, le Messi du Barça, la viande de l’hamburger, le truc indispensable, quoi. Après, y’a énormément d’autres tapas incroyables comme par exemple les patatas bravas, les tortillas de patatas (vous l’aurez compris, j’aime plutôt bien les patates) et le jambon ibérique.

4. Voir le spectacle équestre dans les écuries de Cordoue

Les écuries de Cordoue existent depuis 1570 et elles ont hébergé l’élevage des célèbres chevaux d’Andalousie. Aujourd’hui, les spectateurs peuvent s’y rendre plusieurs soirs par semaine pour y apprécier le spectacle et faire « Woawwwww » à chaque fois qu’il se passe un petit truc.

5. Faire des selfies sur le Puente Romano

Après, vous n’êtes pas obligés de faire QUE des selfies hein, ce n’est qu’une suggestion parce que tous les touristes font ça, mais vous pouvez très bien le traverser ou juste admirer son architecture atypique, c’est très bien aussi. D’ailleurs, pour l’anecdote, le Pont a été utilisé dans Game of Thrones, ce qui en fait une véritable star.

6. Se promener dans la Juderia

La Juderia, c’est le quartier Juif et historique de Cordoue. Le lieu est classé au patrimoine de l’UNESCO, ce qui prouve qu’il est beau (plus beau que toi, en tous cas, car tu n’es pas classé au patrimoine de l’UNESCO à ce que je sache), on peut y voir des patios joliment décorés, des danseurs de flamenco qui crient des trucs qu’on ne comprend pas, et je pense que la description suffit à vous mettre l’eau à la bouche.

7. Aller dans les bars

Bien sûr que c’est une des raisons pour lesquelles aller à Cordoue. Déjà, parce qu’en ce moment, il n’y a plus de couvre-feu et que les bars et boîtes ferment à 2H du mat (ce qui est déjà bien mieux que la France), mais aussi pour pouvoir apprécier une sangria, ou, plus typique encore, un tinto de verano, vin rouge mélangé à de la limonade qui est vraiment excellent et ne coûte quasi rien. En Espagne, l’alcool est bien moins cher qu’en France, alors si ça ne vous convainc pas à passer votre nuit dans les bars, je ne sais pas ce qui vous convaincra. Mon conseil : Le Sojo Ribera, qui a une déco vraiment trop mim’s et trop instagrammable.

8. Aller se baigner dans les baños califales

Vestiges des bains et des hammams de Cordoue, les Bains du Califat sont divisés en 9 pièces et sont dans les plus grands bains d’Europe. La journée, on se baigne (dans les hammams dédiés à ça), le soir, on peut assister à des spectacles de flamenco (où on ne comprend toujours rien à ce qu’ils crient, d’ailleurs). Très pratique pour se baigner dans une ville où le manque de proximité à la mer se fait ressentir dans les jours où il fait 35°.

9. Aller aux baños de Popea

Encore un endroit où on peut se baigner, et cette fois-ci en extérieur et bien mieux que les hammams. Les baños de Popea, c’est une randonnée sur une route assez dangereuse et sans issue, pour mener à une jungle où on peut se perdre en deux minutes, qui mène elle à une rivière où on peut (un peu se baigner). La description ne donne peut-être pas trop envie (l’agence de tourisme d’Andalousie va me coller un procès), mais en vrai c’est cool.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : F.J.fotografía

10. Visiter le reste de l'Andalousie

Du coup, c’est pas VRAIMENT le truc à faire quand vous êtes à Cordoue, mais grâce à la gare de Cordoue, on a un accès assez facile à toutes les autres villes d’Andalousie (ou même d’Espagne) qui ont toutes, elles aussi des choses à offrir (que ça soit Séville, Grenade, ou encore tant d’autres).

Bref, vive les tapas, vive la sangria, vive l’Andalousie, vive l’Espagne et vive Gérard Depardieu (mais ça, ça n’a rien à voir avec l’Espagne).