À mesure que le temps passe les progrès de la médecine et de la science ne semblent pas avoir de limite, et dans une société où le culte du physique et de la jeunesse est au coeur des esprits il est logique que ces progrès s’adaptent à une demande de plus en plus grandissante. La chirurgie esthétique s’est démocratisée au sein de la société, d’une part visuellement mais aussi financièrement avec des opérations plus abordables qu’il y a quelques années, ce qui a popularisé certaines des opérations de chirurgie esthétique dans le monde. On vous propose aujourd’hui de répondre à certaines questions que vous pourriez vous poser sur le sujet.

1. Ça englobe quoi la chirurgie esthétique ?

Petite définition pour commencer : globalement la chirurgie esthétique regroupe toutes les opérations qui visent à modifier l’apparence d’une personne. Ces modifications sont nombreuses et diverses, on y trouve des opérations réparatrices ou de confort, ce qu’on va tout de suite expliquer un peu plus en détail, restez tranquille.

2. C'est quoi la chirurgie esthétique réparatrice ?

Ce qu’on appelle chirurgie réparatrice ou reconstructrice réunit toutes les opérations esthétiques qui sont effectuées pour réparer une partie du corps. Généralement ces opérations ont lieu après un accident, une maladie ou un trouble spécifique qui a « abimé » le corps. Elles sont suivies par un médecin généraliste ou spécialisé (dermatologue, gynécologue, nutritionniste…) qui va accompagner le patient et travailler conjointement avec le chirurgien esthétique.

3. C'est quoi la chirurgie esthétique de confort ?

Tout ce qu’on appelle la chirurgie de confort est ce qui englobe le reste des opérations : celles qui sont faites par choix du patient pour changer une partie de son corps mais qui ne nécessitent pas à la base de besoin médical telles que la rhinoplastie, les liftings, les augmentations mammaires, les liposuccions… Ces opérations sont en général motivées par le besoin de se débarrasser d’un complexe physique ou d’atteindre un aspect physique désiré.

4. Est-ce que c'est encore tabou ?

Il y a quelques années on considérait les opérations de chirurgie esthétique de confort comme tabou, du fait qu’elles étaient relativement rares et réservées aux personnes plus « fortunées ». Aujourd’hui le phénomène est beaucoup plus répandu et accepté dans les moeurs. Il n’y a aucune honte à avoir recours à la chirurgie esthétique, il faut juste être conscient de tout ce que ça implique et renseigné sur les répercussions que ça peut avoir sur le corps.

5. Est-ce que c'est remboursé par la sécurité sociale ?

Oui et non, tout dépend de la nature de l’opération. Certaines opérations réparatrices sont remboursées car elles sont préconisées et accompagnées par un médecin. La grande majorité des opérations de confort sont par contre à la charge du patient car elles n’impliquent pas de nécessité médicale qui justifie une couverture par la sécurité sociale.

6. Est-ce que c'est douloureux ?

Tout dépend de l’opération, forcément plus l’opération est lourde plus la convalescence risque d’être longue et douloureuse. Lorsqu’il y a des muscles qui sont touchés pendant l’opération la douleur peut être plus intense mais certaines opérations sont plus gênantes pendant quelques jours que douloureuses, comme la réduction mammaire ou la rhinoplastie.

7. Est-ce que c'est cher ?

Au même titre que la douleur et la récupération post-opératoire le prix de l’intervention varie grandement en fonction de l’opération mais également en fonction du médecin. C’est là qu’il faut être vigilant car de nombreuses arnaques existent, un prix attractif ne doit pas vous convaincre, il s’agit de votre corps et les retombées d’une mauvaise opération peuvent être graves.

8. Est-ce que les offres de chirurgie à l'étranger peuvent faire l'affaire ?

Il y a de nombreuses histoires d’arnaque ou d’opérations mal réalisées, notamment avec le principe de tourisme médical (offres d’opérations à l’étranger). Beaucoup d’offres alléchantes en Turquie par exemple sont en réalité organisées par de fausses cliniques, et certaines opérations peuvent mal tourner.

Il faut toujours prendre ses précautions et rechercher des avis sur internet, essayer même de voir certaines photos des résultats des opérations précédentes du médecin. Généralement le prix doit être un indicateur, si le prix de l’opération est trop bas par rapport à la moyenne il faut se méfier. En France il faut également toujours vérifier que le médecin est bien enregistré à l’ordre des médecins.

9. Qu'est-ce qui se passe si on regrette ?

Le problème de la chirurgie esthétique si on regrette c’est que le seul moyen de le changer est de refaire une opération. C’est pour cela qu’après un premier rendez-vous médical où le chirurgien explique bien les risques et la nature de l’opération le patient a en général une quinzaine de jours pour se rétracter. Il ne faut pas prendre cette décision à la légère et corriger une opération qui ne plait pas par une autre a peu de chances de satisfaire le client.

10. Est-ce qu'il y a des risques importants à connaitre ?

Il faut toujours être conscient qu’une opération de chirurgie esthétique représente des risques, principalement en fonction de l’importance de l’opération et de la partie opérée. Cela peut intervenir pendant l’opération comme un risque avec l’anesthésie ou par une hémorragie mais c’est plus rare, la plupart du temps c’est l’après opération qu’il ne faut pas minimiser. Une mauvaise cicatrisation, une infection post-opératoire ou un refus du corps d’intégrer les produits injectés…

Si vous avez encore des doutes allez voir les trucs horribles à savoir sur la chirurgie esthétique et les types d’opérations de chirurgie esthétique sur les organes génitaux.

Sources : TopSanté, Noovo, Marie Claire, L’express, Prendsensoin.