Situé à l’extrémité est du Yémen, près de la frontière avec le sultanat d’Oman, dans le désert du gouvernorat d’Al-Mahra, le puits de Barhout, aussi appelé puits de l’enfer, a été exploré pour la première fois en profondeur pendant l’été 2021. Ce qui a permis d’apprendre quelques trucs. On fait le point sur les faits et sur les légendes dont ce lieu hors du commun fait l’objet…

1. Il est vraiment énorme

Le puits de Barhout est réellement impressionnant. Ne serait-ce que grâce à ses dimensions dantesques. Jugez plutôt : 30 mètres de diamètre et 112 mètres de profondeur. Il descend même à 116 mètres par endroit.

2. Ce n'est pas vraiment un puits

Il faut être précis. Le puits de Barhout est davantage une grotte. En fait, c’est véritablement une doline, soit un trou né de l’érosion du calcaire dans une zone karstique.

3. Son odeur n'a rien à voir avec une quelconque activité volcanique

Oui parce que le puits de l’enfer ne sent pas spécialement bon. Cependant, son odeur n’est pas celle du souffre mais serait due, selon certains observateurs, à la présence massive de chauves-souris. Il se pourrait également que le fumet si particulier ait un rapport avec l’érosion de la roche. Pour autant, les récentes explorations, effectuées en 2021, n’ont pas fait état d’une quelconque odeur.

4. On y trouve de très grandes stalagmites

Les plus hautes culminent à 9 mètres. Il y a également beaucoup de perles des cavernes.

5. Des animaux y vivent

Pas spécialement beaucoup mais quelques-uns quand même. On a pu notamment y observer des coléoptères, des grenouilles et des serpents.

6. Il aurait été conçu pour servir de prison aux démons

Mais la porte est toujours ouverte…

7. Certaines croyances affirment qu'il s'agit de l'une des portes de l'enfer

Parce oui, il y a plusieurs portes de l’enfer sur Terre.

8. Des djinns y vivraient

Les djinns sont des créatures issues de la mythologie arabique préislamique. Ils seraient capables de prendre forme humaine et non, ils ne sont pas spécialement fréquentables. Ce qui explique que…

9. Les habitants des alentours ont peur du puits

Il serait selon eux capable d’aspirer ceux qui ont le tort de passer à proximité mais serait aussi responsable de qui se passe de mauvais dans la région.

10. Il serait vraiment très vieux

Aucune estimation vraiment précise n’a été avancée mais le puits de l’enfer aurait plusieurs millions d’années.

Pas vraiment un endroit fréquentable.

Source : Wikipedia, Sciences et Avenir