Macron l’a affirmé : c’était des carabistouilles cette histoire de pénurie de masques. Non, vraiment y a jamais eu de rupture, il l’a dit ! Alors moi je le crois, puisqu’il est mon président. Hâte qu’il nous fasse d’autres révélations plus croustillantes encore !

1. On n'a donc jamais été en rupture de stock de masques

Si Macron le dit, c’est que ça doit être vrai. Après tout, comment on aurait pu être en rupture de stock d’un truc qu’on nous annonçait comme particulièrement inutile en début de crise ? Personne. N’aurait songé à en avoir besoin et qui dit pas de besoin dit pas de demande et qui dit pas de demande dit pas de rupture.

2. Le COVID, c'était un poisson d'avril

Voilà. Et c’était franchement super réussi parce qu’on y a tous cru, même dans les pays où ils ont pas trop la tradition du poisson d’avril, genre l’Iran.

3. Le coronavirus en fait c'était un partenariat rémunéré avec Corona

Les mecs ont essayé de rétropédaler après coup parce qu’ils se sont rendu compte que ça les desservait plus que ça ne les servait, mais c’était trop tard, la campagne était devenue virale (MDR).

4. Toute la passe d'armes avec Raoult, c'était du théâtre d'impro

En fait Raoult, c’est un acteur, c’est le même qui jouait Monsieur X. dans Rendez-vous avec X donc pas étonnant que tout le monde s’y soit laissé prendre.

5. On n'a jamais fermé les écoles

Heu bah je vois pas le problème de la réouverture des écoles dans la mesure où elles ont jamais fermé, les écoles, donc quelqu’un peut m’expliquer en quoi y a un problème pour les rouvrir ? Elles étaient pas fermées.

6. Le gouvernement a toujours appliqué un programme de gauche

Heu désolé mais heu franchement c’était pas limpide ? Parce que désormais on veut bien le montrer, on a dû manquer de pédagogie.

7. Christophe Castaner a un doctorat en sociologie

Et c’est pour ça qu’il essaie de jouer les imbéciles, c’est pour faire de l’observation participante auprès des « petites gens », on a appris plein de trucs, je vous promets, ça rentre dans notre grand programme de gauche.

8. Les soignants gagnent 17.000 euros par mois depuis le début, c'était pour voir si vous suiviez

Prouvez-moi le contraire.

9. Macron n'a jamais été élu avec les voix de la gauche

Si on additionne celles de Fillon et celles de Asselineau, on arrive à peu près à son nombre de voix exprimées au deuxième tour et CQFD passez votre chemin.

10. Le coronavirus a été créé par les vendeurs de PQ

On a tous eu affaire à la fameuse pénurie de PQ. Et aucun, pas même le PQ trop fin du type PQ des chiottes du lycée qui n’essuyait rien du tout n’a été épargné par la rafle. Il est donc légitime de se demander s’ils ne sont pas à la manoeuvre. On nous dit rien, on nous cache tout.

11. Les gens n’applaudissaient pas pour soutenir les aides soignants mais pour marquer le début de l’apéro

Après s’être farci 8 visio, 3 appels inutiles à 9h du mat de collègues qui souhaitaient montrer qu’ils étaient sur le pont et des problème de connexion à gogo, un rite s’est instauré à l’heure de la délivrance. Chaque soir à 20h, on applaudissait donc l’ouverture imminente d’une bouteille de 1664 (dernière du rayon) pour noyer les chagrins d’une journée vouée à un éternel recommencement.

12. Le confinement permettra de sélectionner les futurs astronautes

C’est un programme spatial ultra sensible et ultra secret visant à envoyer un singe, un homme ou un gyoza végétarien dans l’espace qui a développé l’épreuve du confinement sur plusieurs mois pour tester la capacité de resistance à la solitude et à l’enfermement avant une mission. Si vous n’avez pas rempli une seule attestation sur le site du gouvernement, vous êtes sûrement repéré et en lice pour passer le test suivant : l’épreuve du hand spinner. Bon courage.

13. Les hôpitaux n’ont pas été saturés

Il n’y avait simplement pas assez de médecins et de lits dans les hôpitaux, nuance. Rien à voir.

14. Le PSG a gagné la Ligue de Champions

Et ce même si elle n’a pas eu lieu finalement trop et qu’on ne sait toujours pas si elle va trop avoir lieu à la fin mais on a qu’à dire qu’ils ont gagné parce que c’est plus cool.

15. Edouard Philippe n’a aucun problème de barbe

Sa barbe n’a pas du tout blanchi d’un coup, c’est vous qui devriez aller voir un ophtalmo pour soigner cette vilaine tache devant les yeux.

Ca fait plaisir d’entendre pareil discours de vérité vraie .