On a tous vécu des moments de timing pas ouf : on change de file à la caisse et la file qu’on vient de quitter se met à avancer hyper vite, on s’allume une clope et le bus arrive pile à ce moment-là, ou on quitte son mec et il gagne au Loto le lendemain (ok ça c’est plus rare). Bref, des moments très mal choisis. Mais, comme toujours, il y a pire que nous. Il existe des gens qui ont fait face à des timings extrêmement pourris, tellement pourris qu’ils regretteront probablement toute leur vie de ne pas avoir été au bon moment, au bon endroit. Vous avez évidemment le droit de vous moquer d’eux.

1. Larry Silverstein, qui a acquis l'exploitation du Wold Trade Center juste avant le 11 septembre 2001

Larry Silverstein est un investisseur dans l’immobilier, et, en 2001, son objectif était d’obtenir les droits d’exploitation du World Trade Center pour en louer les bureaux. Il a réussi à acquérir tout le complexe en signant un bail pour 99 ans le 24 juillet 2001. Bravo. Le petit problème pour Larry, c’est qu’à peine 6 semaines plus tard, deux avions venaient se crasher dans les tours jumelles du World Trade Center. Très mauvais timing pour Larry qui a dû attendre 16 ans avant de trouver un accord d’indemnisation. Bon, après, le mec est milliardaire, donc il ne devait pas trop s’inquiéter non plus.

Crédits photo (CC BY 3.0) : UJA-Federation of New York

2. L'invincible flotte espagnole balayée par une tempête en 1588

En 1588, les Espagnols avaient une flotte immense constituée de 130 navires. Cette flotte, on l’appelait l’Invincible Armada, et elle faisait peur à tout le monde (en même temps, 130, ça en fait des bateaux). Et en 1588, les Espagnols avaient un objectif : envahir l’Angleterre. Les gars se sont donc ramenés avec leur flotte invincible, mais la première bataille face aux Anglais fut un peu plus difficile que prévu (notamment à cause d’une météo pourrie). Qu’à cela ne tienne, les Espagnols ont décidé de rentrer chez eux pour mieux revenir plus tard. Mais sur le chemin du retour, l’Invincible Armada s’est mangé une énorme tempête qui a fait s’échouer une bonne partie de la flotte. Vraiment pas de bol, d’autant plus que les Anglais ont utilisé cet événement comme propagande pendant très longtemps pour motiver leurs troupes. La prochaine fois, faudra checker la météo avant de venir envahir l’Angleterre.

Crédits photo (Domaine Public) : Unknown authorUnknown author

3. Farrah Fawcett, morte le même jour que Michael Jackson

Pas mal de gens sont morts au mauvais moment, mais la palme du mauvais timing de décès revient sans hésitation à l’actrice Farrah Fawcett, célèbre pour avoir joué dans Drôles de dames à la fin des années 70. Farrah avait un cancer depuis 2006, mais le destin a voulu qu’elle meure le 25 juin 2009, pile le même jour que la plus grande star de l’époque, Michael Jackson. Résultat, elle n’a pas reçu le moindre hommage puisqu’on était tous occupés à réécouter h24 les tubes du chanteur. Un conseil pour vous : choisissez mieux le jour de votre mort que Farrah Fawcett.

Crédits photo (Domaine Public) : ABC Television

4. Le couple qui n'a pas joué à l'Euromillions pile le jour où leurs numéros sont tombés

Cette histoire avait pas mal circulé en 2021 : à l’époque, un jeune couple de Britanniques jouait chaque semaine les mêmes numéros à l’Euromillions. Pour ça, ils avaient approvisionné un compte qui jouait automatiquement les mêmes numéros chaque semaine. Seulement, le 26 février 2021, le compte était vide, il n’avait pas été réapprovisionné à temps pour participer au tirage du jour. Évidemment, c’est ce jour-là que les numéros du couple sont sortis. À cause de cette erreur, 210 millions d’euros leur sont passés sous le nez et ils pourront s’en mordre les doigts tout le reste de leur vie. On n’aimerait pas être à leur place.

Deux jeunes britanniques jouent toutes les semaines les mêmes numéros à la loterie européenne. Mais vendredi, ils sont passés à côté du jackpot car ils avaient oublié de valider leurs numéros.

Posted by Le Dauphiné Libéré on Thursday, March 4, 2021

5. Cet homme qui s'est noyé avec son ticket gagnant du Loto en poche

Le 13 septembre 2021, un Américain de 57 ans, a eu la bonne surprise de remporter 45000 $ au Loto. Mais avant même d’avoir pu récupérer ses gains, l’homme, qui faisait un petit tour en bateau, s’est cogné la tête en voulant l’amarrer au ponton et s’est retrouvé inconscient dans l’eau. Le gars est mort, noyé, son ticket en poche. Sa famille a finalement pu récupérer l’argent, mais lui n’aura pas eu le temps d’en profiter.

Un Américain de 57 ans a remporté 45 000 dollars au tirage du Loto mais il ne pourra pas profiter de son gain : il s'est noyé avec le ticket gagnant dans la poche.

Posted by La Dépêche du Midi on Friday, October 1, 2021

6. Tsutomu Yamaguchi, présent aux explosions d'Hiroshima et Nagasaki

Tsutomu Yamaguchi fait partie des gens les moins chanceux de l’Histoire pour une bonne raison : le gars était présent le 6 août 1945 à Hiroshima pour le boulot lorsque la bombe nucléaire a explosé, puis, 3 jours plus tard, il se trouvait à Nagasaki lorsque le deuxième bombardement a eu lieu. Un très mauvais sens du timing qui ne l’a pourtant pas empêché de vivre jusqu’à l’âge de 93 ans. Pas mal pour un mec qui avait l’air d’être abonné aux catastrophes.

Crédits photo (Creative Commons) : Theo's Little Bot

7. La une d'un magazine économique disant d'investir le jour du krach boursier de 2008

Le 16 septembre 2008, le magazine américain Smart Money, spécialisé dans les investissements, paraissait avec ces mots en une : « Doublez la taille de votre nid : c’est le moment d’investir dans des actions, des fonds et des biens immobiliers bon marché ». Ce qui est très très con, c’est que le même jour, la bourse s’effondrait d’environ 30%. C’était le début de la grande crise, soit le pire moment depuis bien longtemps pour investir.

8. Cette pub pour un fastfood qui tombe au mauvais moment

Regardez la vidéo jusqu’au bout, vous verrez qu’il n’y avait pas pire moment pour diffuser cette pub. Vraiment pas.

Bon allez, on a vu assez de malchance pour aujourd’hui, on passe aux plus gros coups de chance de l’Histoire. Ça rééquilibre.