Charles Leclerc a remporté le 10 avril son deuxième Grand Prix de la saison. Alors c’est vrai, Charles Leclerc n’est pas français, il est monégasque (genre, c’est un pays ça), mais ça m’a quand même inspiré un petit top sur les meilleurs pilotes français.

Surtout que les Français Esteban Ocon et Pierre Gasly étaient respectivement 7e et 9e, ce qui n’est pas degueu, pour une fois qu’on peut être un peu chauvin, on ne va pas se priver.

1. Alain Prost

La pole position (lol, je suis marrante) revient évidemment à Alain Prost car c’est le seul pilote français à avoir remporté 4 titres de champion du monde de formule 1 (et même à avoir été champion du monde tout court en fait).

Alain Prost fait partie des meilleurs pilotes de l’histoire de la formule 1, et sa rivalité avec le pilote brésilien Ayrton Senna a longtemps alimenté les Grands Prix de formule 1. Un mec qui a découvert le karting comme ça avec sa famille et est devenu quadruple champion du monde, on ne peut pas faire mieux niveau success story.

2. René Arnoux

Après Alain Prost qui met tout le monde d’accord, il y aura forcément un peu plus de débat sur tous les suivants, mais bon on s’en fout. J’ai donc décidé de mettre René Arnoux en deuxième position, et comme j’ai toujours raison… ok j’arrête.

Plus sérieusement, René Arnoux comptabilise 7 victoires en Grand Prix dans les années 1980, et c’est pas rien. C’est d’ailleurs le deuxième meilleur score après Alain Prost qui en compte 51, oui il est loin derrière, mais ça reste le deuxième meilleur français.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Peter Moricz

3. Jacques Laffite

Jacques Laffite (encore un pilote des années 80) a remporté 6 Grand Prix au cours de sa carrière.C’est le premier pilote français à remporter une victoire avec une voiture française, ce qui n’est pas négligeable pour le monde français de la formule 1.

Son meilleur score à un championnat du monde est la 4eme place (la place du con, c’est dommage) et peut-être que s’il avait commencé sa carrière en formule 1 un peu plus tôt (il a commencé à 33 ans), il aurait pu espérer un meilleur palmarès. Mais comme on dit, avec des « si » et des « mais » on mettrait Paris en bouteille (je vous jure, je n’ai pas 50 ans).

Je vous laisse voir sa tête juste en dessous, désolée, je n’ai pas trouvé de photo de lui dans les années 80.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Thesupermat

4. Didier Pironi

Trois victoires en Grand Prix pour Didier Pironi, ce qui est le 4ème meilleur score français. En plus de ça, il a quand même une victoire aux 24h du Mans en 1968, ce n’est pas rien.

Ce que je vais dire est atroce, mais c’est vrai : beaucoup attendait que Didier Pironi devienne champion du monde, après la mort de son rival Gilles Villeneuve dans un accident. Sauf qu’à la place de ça, lors du Grand Prix d’Allemagne de 1982, Pironi roule trop vite alors qu’il pleut, dérape et subit un grave accident avec sa voiture. Le pilote a failli perdre ses jambes ce jour-là, heureusement ça ne sera pas le cas, mais cet accident signe quand même la fin de sa carrière.

5. Maurice Trintignant

Le petit Momo surnommé aussi « Pétoulet » (ne me demandez pas pourquoi, c’était une autre époque), devient en 1955 le premier français à remporter un Grand Prix grâce à sa victoire à Monaco. Et devinez-quoi ? Sa deuxième victoire sera aussi à Monaco en 1958.

Comme quoi Monaco n’est pas juste une ville (ou pays ou principauté, je ne sais pas) de gros riches, c’est aussi un lieu où des pilotes français ont su briller.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Arnaud 25

6. Jean-Pierre Jabouille

Jean-Pierre Jabouille est un pilote des années 70/80, qui a une histoire assez cocasse. Il a travaillé dans un premier temps chez Renault dans le développement du moteur turbo, avant de devenir pilote.

Et il a bien fait de devenir pilote, car il sera l’auteur de la première victoire de Renault en Formule 1. Il remporte aussi 2 Grand Prix au cours de sa carrière et part 6 fois en pole position au départ de Grand Prix.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Eddi Laumanns aka RX-Guru

7. Jean Alesi

Jean Alesi a le record des Grands Prix disputés (plus de 200), et il a remporté une victoire à celui du Canada en 1995. C’était l’un des pilotes favoris des fans de Ferrari, voiture avec laquelle il a remporté son seul titre en Grand Prix. Il avait aussi fait sensation en 1990 à Phœnix lors du Grand Prix des États-Unis en dépassant Ayrton Senna, avec une voiture pourtant peu puissante.

Jean Alesi est l’un des plus grands pilotes français, même si sur 200 courses, une seule victoire peut paraitre anecdotique, il est tout de même monté une trentaine de fois sur les podiums des Grands Prix.

Crédits photo (CC BY 3.0) : Studio Harcourt

8. François Cevert

François Cevert surnommé « le Petit Prince » a une histoire triste, car il fait partie de ces pilotes décédés sur un circuit automobile. Il était un espoir de la formule 1 française et le public français attendait sons sacre de champion du monde en 1974. Cevert trouve la mort lors du Grand Prix des Etats-Unis en 1973, et n’aura remporté qu’un seul Grand Prix dans sa trop courte carrière.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Raimund Kommer

9. Patrick Depailler

Encore un pilote au sombre destin… Patrick Depailler est mort à l’âge de 35 ans alors qu’il faisait des essais sur le circuit d’Hockenheim au volant d’une Alfa Romeo.

Il était le premier pilote français à partir en pole position au départ d’un Grand Prix et il fait aussi partie des rares pilotes français à avoir remporté deux Grands Prix au cours de sa carrière.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Bdecagny

10. Pierre Gasly

Le jeune Pierre Gasly, avec sa victoire au Grand Prix d’Italie à Monza en 2020, fait déjà partie des meilleurs pilotes français.

C’est le dernier en date à avoir remporté un Grand Prix, et c’est le plus jeune français (à 24 ans) à remporter un titre en Grand Prix. Pas mal, on attend la suite avec impatience.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : Marc Alvarado

On attend toujours notre prochain Alain Prost mais je sens que ça va pas trop tarder, ne vous inquiétez pas.