Quels furent les critères de sélection de ce top ? Parce qu’autant avouer tout de suite qu’il fut plutôt compliqué de ne retenir que 10 villages des Pyrénées. Avec 50, ça aurait forcément été plus simple mais bon… Donc les critères ! Le parfait village des Pyrénées doit être beau, c’est la base. On doit bien s’y sentir et la nature doit être omniprésente. S’il y a des trucs à visiter, ça fait des points en plus et bien sûr, moins il y a de monde et mieux c’est. Car au fond, on ne va pas dans les Pyrénées pour se retrouver à faire la queue à la boulangerie pour acheter sa baguette. Le Wi-fi est aussi un plus…

1. Ainhoa (Pyrénées-Atlantiques)

Posé sur la frontière, près des villages espagnols de Zugarramurdi (connu pour ses sorcières) et Urdazubi-Urdax, Ainhoa est classé parmi les plus beaux villages de France. Connu pour ses belles maisons labourdines du XVIIème siècle et pour son lavoir, il fut notamment remarqué par Napoléon III lors de son passage dans la région en 1858. Le cimetière contient également plusieurs stèles discoïdales et tabulaires tout à fait étonnantes. Et bien sûr, les alentours sont sublimes.

2. Saint-Jean-Pied-de-Port (Pyrénées-Atlantiques)

Impossible de faire l’impasse sur ce magnifique village qui s’impose comme l’un des points de passage privilégiés de celles et ceux qui entreprennent le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Un véritable best-of du Pays Basque avec tout ce que cela sous-entend de maisons à l’architecture typique et de ruelles pittoresques. Sa citadelle, remaniée par Vauban est bien sûr remarquable.

3. Saint-Bertrand-de-Comminges (Haute-Garonne)

Restons un peu sur le chemin de Compostelle avec ce village historique également très plébiscité. On vient pour y admirer les remparts et ses trois portes percées, les maisons à colombages et sa cathédrale Sainte-Marie. Un chef-d’œuvre de l’art romano-gothique qui vaut bien une visite.

4. Evol (Pyrénées-Orientales)

Ici, il semblerait que le temps ne s’est pas écoulé. Dans les montagnes, quelques maisons aux toits de schiste se détachent dans la végétation. L’église, classée au titre des monuments historiques, fait la fierté des quelques dizaines d’habitants qui vivent ici à l’année.

5. Castelnou (Pyrénées-Orientales)

Le parfait village des Pyrénées ! Des ruelles escarpées et pavées, des petits magasins d’artisans nichés dans la pierre, de l’ombre, une ambiance relaxante… Entouré de fantastiques remparts, Castelnou offre de plus une belle vue sur le massif du Canigou.

6. Ardengost (Hautes-Pyrénées)

Ici, pas de monuments spectaculaires. Seulement quelques maisons qui sont restées dans leur jus et une église. Pourtant, il n’en faut pas plus pour considérer Ardengost comme l’un des plus beaux villages des Pyrénées. Situé à une altitude comprise en 715 mètres et 1927 mètres il représente en quelque-sorte la quintessence de l’ancien village de montagne et c’est pour ça qu’on l’aime. 13 habitants y vivent à l’année d’après le recensement de 2018.

7. Arles-sur-Tech (Pyrénées-Orientales)

Construit autour d’une abbaye, au bord du Tech, ce village est une belle porte d’entrée sur les gorges de la Fou et ses impressionnantes falaises. Plongé dans une nature généreuse et bienveillante, ce village est un immanquable.

8. Amélie-les-Bains-Palalda (Pyrénées-Orientales)

Une fameuse destination qu’Amélie-les-Bains, où il est possible de prendre le temps dans l’eau douce et chaude de sources naturelles aux propriétés presque magiques. Riche d’une histoire passionnante, ce lieu est aussi populaire pour ses 7 cimetières répartis dans toute la commune, que l’on appelle le Petit Père-Lachaise.

9. Sentein (Ariège)

On n’oublie pas l’Ariège bien sûr, qui offre de multiples occasions d’en prendre plein les yeux. On peut ainsi profiter du parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises et faire étape à Sentein, pour au choix, visiter les rues et ses maisons pittoresques, faire de la spéléo dans la grotte de la Cigalière ou dans le gouffre Martel, se baigner à l’étang d’Araing ou encore entamer l’ascension du port de Hourquettes ou du port d’Urets.

10. Estarvielle (Hautes-Pyrénées)

On termine en douceur avec ce petit village assez méconnu, qui s’avère pourtant très reposant. En hiver comme en été, il impose une authenticité qui fait plaisir.

Les Pyrénées, c’est le pied, c’est pour ça qu’on vous donne aussi les raisons de préférer les Pyrénées aux Alpes et les meilleures stations de ski des Pyrénées.