Sur Reddit, un utilisateur a demandé « Mesdames, quelle sont les pires idées reçues sur votre corps que tous les hommes devraient connaître ? ». Question à laquelle de nombreuses femmes ont partagé des expériences de vie effrayantes… Non, messieurs, une serviette hygiénique ne se colle pas directement sur le vagin.

1. "La serviette hygiénique s'applique comme un pansement sur le vagin / se colle au niveau des cuisses"

Vous avez malheureusement bien lu ! Certaines femmes ont expliqué que leurs petits amis étaient totalement subjugués quand ils ont appris qu’une serviette hygiénique se collait sur les sous-vêtements et pas directement au corps. Croyez-moi, c’est suffisamment de la merde comme ça. Manquerez plus qu’on se tape des réactions allergiques à la colle, en prime !

2. "Les femmes font pipi par le vagin"

Eh oui, il y a 3 trous ! L’anus, l’urètre et le vagin. Le pipi sort par l’urètre, pas par le vagin, et encore moins par le clitoris ! On apprend ça au collège, hein.

3. "Le corps des femmes redevient "comme avant" juste après l'accouchement"

Effectivement, notre bébé n’évolue plus dans notre ventre, mais ce n’est pas pour autant qu’on retrouve notre corps en quelques jours ! Le processus est long, et souvent, notre corps est modifié pour toujours. De plus, il ne s’agit pas seulement d’une modification du ventre et des hanches, non. Certaines grossesses sont très douloureuses, les abdominaux peuvent se séparer, le vagin, être déchiré, BREF. Ça peut être long, douloureux et mentalement difficile.

4. "Le vagin se rebouche à la ménopause"

Mais whaaaaaaaaaat ? Mais… Messieurs ? Quand même ! Je ne sais même plus si je dois rire ou pleurer, là. Spoiler : votre grand-mère ou votre maman peut toujours faire l’amour. La ménopause, c’est beaucoup de chose, mais certainement pas la « clôture naturelle » du vagin. J’en reviens pas. Messieurs, empressez-vous de lire ce top des « idées reçues sur la ménopause« , siouplait.

5. "Les pertes vaginales, c'est crade"

Non. Ce n’est visuellement pas très sympa, mais ce n’est pas sale pour autant. Ces sécrétions font partie intégrante du cycle menstruel, et permettent notamment de maintenir l’équilibre de la flore vaginale. Elles entretiennent notre écosystème de bactéries saines, qui nous protègent contre les infections.

6. "La pilule agit seulement sur la contraception"

Eh nooooon ! La pilule peut aussi influencer notre poids, nos humeurs, notre appétit, nos crises d’acné, nos douleurs, causer des sécheresses vaginales, être responsable d’une bonne grosse baisse de libido et de dépressions… BREF. Ce n’est pas JUSTE un cachet. Donc laissez nous tranquille, faire les choix qui sont les plus adaptés à notre corps, MERCIIIIIII.

7. "La taille des seins dépend de l'alimentation"

Non, ce que les filles mangent durant leur puberté ne joue pas sur la taille de leur bonnet. « Ah bah tu n’as pas dû manger assez de poulet, ou boire suffisamment de lait, toi ! » Bah… Ferme-la, non ? Premièrement, il n’y a aucun lien entre le développement de notre poitrine et un quelconque aliment, et deuxièmement, personne n’a à porter aucun jugement sur votre corps. Thanks.

8. "Les jeunes filles deviennent des femmes quand elles ont leurs premières règles"

Certaines personnes ont leur règle dès leur 9-10 ans. À cet âge-là, on n’est pas une femme. A l’inverse, certaines les ont très tard, à un moment où elles se sentent déjà femme.CQFD. De plus, si les règles sont signe de puberté, on ne se sent pas adulte grâce aux modifications de notre corps. C’est quelque chose qui tient du psychologique, de l’expérience de vie, de la maturité, des aléas… Bref, à tout un tas de choses, mais clairement pas aux règles.

Crédits photo : Topito

9. "Une femme ne peut pas tomber enceinte pendant ses règles"

Cette idée reçue est de plus en plus déconstruite publiquement, mais il reste encore du taff. J’apporte donc ma pierre à l’édifice en vous rappelant que NON, faire l’amour pendant les règles ne veux pas dire que vous ne courrez aucun risque de grossesse. Aaron Carroll, professeur de pédiatrie à l’université de l’Indiana, a d’ailleurs déclaré « Quand il s’agit de grossesse, rien n’est impossible. »

10. "les femmes ont une plus petite vessie que les hommes"

Si les femmes vont plus régulièrement aux toilettes, cela n’est pas lié à la taille de leur vessie, mais à leur position. La vessie d’une femme a moins de place que celle d’un homme pour se dilater, et donc, pour « stocker » l’urine.

11. "Les seins sont identiques"

Nos seins sont absolument asymétriques. La différence n’est pas toujours flagrante, mais rares sont les poitrines qui présentent deux seins de tailles exactement identiques, ou de tenue égale. Notre sein droit dit « merde » à notre sein gauche, et c’est très bien comme ça !

12. "Les vergetures ne sont que sur le ventre"

Flash info : le corps d’une femme ne se modifie pas seulement selon sa prise de poids ou pertes de poids au niveau du bidou. D’ailleurs, selon les morphologies, les fluctuations de poids ne sont pas visibles de la même manière. Certaines gagnent/perdent des fesses, d’autres des cuisses ou des hanches, etc. De plus, le corps ne change pas que de cette façon : il se modifie à l’adolescence, avec le développement de la poitrine et des hanches, pendant et après une grossesse, à la ménopause,… Tout au long de notre vie quoi. Des vergetures peuvent naturellement apparaître à chaque endroit qui connait un changement plus ou moins rapides (cuisse, dos, poitrine, hanche, ventre, etc).

13. "Une femme peut perdre sa virginité avec un tampon"

Même moi, quand j’ai fait face à ce truc pour la première fois de ma vie, j’y ai cru. Mais non, un tampon ne peut absolument pas vous faire perdre votre virginité ! De plus, la virginité, ce n’est pas seulement un bout de muqueuse. C’est une situation, un tout, un premier acte sexuel. Votre première fois restera toujours votre première fois, que vous ayez utilisé des tampons avant ou non.

(Source)

Allez, quitte à me faire traiter de bisounours (j’assumeeee), vous êtes belles, mesdames ! Pour la peine, célébrons en photo le corps des mamans, ces warriors de la vie ! (Oui, oui.)