Aller chez le coiffeur représente le plus souvent une crainte pour toute personne normalement constituée (de cheveux tout particulièrement). Bon, dans l’ensemble les coiffeurs sont quand même pas des tortionnaires et la séance se passe à 70 % de manière civilisée mais il arrive que les salons de coiffure deviennent le terrain… de terribles drames. On se penche là dessus sans se faire de sciatique.

1. À Lannion, le coiffeur pyromane n’était pas coiffeur…

On commence avec du lourd. Un coiffeur pas du tout coiffeur qui a voulu tenter une « coupe de feu » auprès d’un client, sauf que rapport au fait que le feu ça brûle (les Top Boys avaient raison), la victime en est ressortie avec des brûlures au deuxième degré. Bon après moi je trouve que c’est innovant, à vous de juger.

Le patron du salon (fermé jusqu'à nouvel ordre) est... mécanicien ! ?

Posted by Le Télégramme Lannion on Wednesday, September 9, 2020

2. Neufchâteau : il menace la coiffeuse et repart avec 20 €, une bague et une tondeuse

On se rassure, ce dangereux gredin a été interpellé peu de temps après ce braquage légèrement claqué. A se demander pourquoi il n’a pas demandé aussi quelques cheveux coupés pour pimper son butin.

3. Yvelines : mécontent de ses coupes, il terrorisait les coiffeurs

Très chelou comme concept d’aller faire la misère aux coiffeurs tout spécifiquement. Bon en fait il semblerait que l’homme était hyper à cheval sur sa coupe de cheveux. Mais enfin monsieur, ce ne sont pas des manières. Et allez hop, huit mois de prison pour ce fieffé flibustier.

4. Tarbes : pour passer une nuit de plus au poste de police, il dégrade un salon de coiffure

Ce serait drôle si le fond de l’histoire n’était pas triste à pleurer. On parle tout simplement d’un SDF qui ne veut pas passer la nuit dehors et ne trouve pas d’autre solution pour s’offrir un toit que de péter une vitrine. C’est tombé sur un salon de coiffure mais ça aurait pu être n’importe quoi, pourvu qu’on l’emmène au poste. Et c’est pas du tout rigolo.

Pour passer une nuit de plus au poste de police, il dégrade la vitrine d'un salon de coiffure

Posted by La Nouvelle République des Pyrénées on Wednesday, November 25, 2020

5. AVC: il va chez le coiffeur, frôle la mort et finit handicapé

L’histoire est assez ouf. Ca se passe au Royaume-Uni. Alors qu’un homme se rend chez le coiffeur, il se trouve victime d’un AVC deux jours plus tard. Selon l’enquête menée par les médecins, son AVC serait du au « syndrôme du salon de beauté ». Oui oui, il ça existe. Quand vous allez chez le coiffeur, la pression subie sur le crâne lors du shampoing peut endommager une artère et créer un caillot de sang. WOKAYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYY SALUT LES COIFFEURS.

6. Lyon : il braque un salon de coiffure... muni d'un masque Covid

Ouais ok c’est surtout le masque Covid l’info cheloue. Le gars a un sens très variable de l’application des règles.

7. Marlène Schiappa : le coiffeur s'explique chez Cyril Hanouna après le « lissage gate »

HAHA. Me faites pas rire avec ce titre. On est fan du lissage gate qui anime la vie politique depuis quelques jours, et ses rebondissements tout foireux à base de « rétablissement de la vérité » sur le plateau de Touche pas à mon poste. Du délice. On en veut encore.

“Est-ce qu'il lui a proposé de ne pas payer ou pas ?”

Posted by Gala on Tuesday, January 5, 2021

8. Il critique sa nouvelle coupe, son coiffeur le poignarde

Quand je vous dis qu’il ne faut jamais dire la vérité aux coiffeurs. On le sait pourtant. Eh bah voilà. Il aura suffi d’une fois. Je vous rassure, le client s’en est sorti indemne. Mais franchement à votre place j’irai pas chez ce coiffeur-là. Ou alors ne lui sortez aucune des phrases à ne jamais dire à son coiffeur.Source.

9. Donzère : la braqueuse du salon de coiffure avait… une perruque !

WHAAAAAAAAAAAAAAAAAAT.

Bon en vrai je ne sais pas trop en quoi cette information était indispensable, mais visiblement le fait que la braqueuse porte une perruque ALORS MEME qu’elle braque un salon de coiffure relève du paradoxe existentiel.

10. Un cerf sème la panique dans un salon de coiffure

Apparemment il aurait demandé un carré plongeant.

Alors que tout le monde sait que ce n’est plus à la mode depuis 20 ans !!!

Pour continuer de rire à tire larigot, on a aussi les meilleurs memes sur les coiffeurs.