Il y a des moments où l’on est ravi de trouver des rares pépites de joie dans la tristesse du quotidien. Par exemple quand on commence à faire un top sur les déclarations les plus effrayantes du président de la Fédération nationale des chasseurs et qu’en jetant un oeil sur sa page Wikipédia on tombe sur cette bio extraordinaire. On s’est donc empressé de la garder précieusement (nul doute que cette bio sera modifiée rapidement).

1. "La nature n'est pas à tout le monde"

Mais visiblement elle est quand même un peu plus aux chasseurs qu’aux autres.

2. Les promeneurs doivent "rester chez eux pour éviter les balles perdues"

Bah voyons. Et après on va se plaindre que Willy Schraen soit un type dangereux animé par la simple envie de buter des animaux et des êtres vivants en général.

3. "Je n’en ai rien à foutre de réguler, on a du plaisir dans l'acte de chasse"

Bon bah voilà là au moins ça a le mérite d’être clair. C’est vrai qu’un des rares arguments en faveur de la chasse consiste à dire qu’ils régulent les espèces. Willy Schraen nous prouve en bonne et due forme que c’est de la pure connerie. Pour une fois qu’on est d’accord avec lui !

"Tu n’as pas compris qu'on prend du plaisir dans l'acte de chasse"

Posted by Midi Libre on Wednesday, November 10, 2021

4. "Le risque zéro n'existe pas"

Encore une fois on est d’accord. Finalement on est complètement sur la même longueur d’onde avec Willy : la chasse est dangereuse, et les chasseurs peuvent tuer. Quelle clairvoyance.

Deux accidents graves en une semaine

Posted by 20 Minutes on Monday, November 1, 2021

5. "Une paire de skis peut aussi être une arme mortelle"

Et si on va par là, on peut même dire qu’un grille-pain est aussi une arme mortelle. Un pommeau de douche aussi. Et les poignées de portes on en parle des poignées de portes ? Pff. Vous n’avez rien compris, Willy Schraen dénonce juste les risques de mortalité au quotidien.

Selon Willy Schraen, président de la Fédération des chasseurs, la chasse n’est pas plus dangereuse que le ski

Posted by SudOuest.fr on Wednesday, February 2, 2022

6. "La chasse, dans le fond, ce n’est pas dangereux"

Eh non en effet Willy brille encore une fois par la limpidité de ses propos : la chasse ce n’est pas dangereux, c’est vrai. Mais juste « dans le fond ». En dehors du fond c’est tout à fait dangereux, voilà ce qu’il veut dire le bougre.

Willy Schraen, le président de la Fédération nationale des chasseurs, était auditionné mardi 1er février par la mission...

Posted by Public Sénat on Tuesday, February 1, 2022

7. "Nous avons un rôle à jouer en matière de police de proximité"

Alors là je suis oui. C’est vrai qu’on a déjà un petit souci de débordements de violence avec les forces de l’ordre, si au moins on a des chasseurs pour faire le sale boulot ça permettra de garder l’honneur sauf pour la police française, YAY.

Après plusieurs accidents en forêt, le chef de file des chasseurs propose un partenariat aux maires ruraux. Il imagine ses troupes en relais des gendarmes pour lutter contre la délinquance environnementale.

Posted by JDD on Saturday, November 13, 2021

Promenons-nous dans les bois pendant que Willy Schraen n’y est pas.