Salut les p’tits covidoss. Bon alors je sais pas vous, mais pour ma part je viens de faire pour la première l’expérience ultime du test PCR (négatif, hyper décevant) et comme beaucoup de gens, j’ai été très légèrement traumatisée par cette expérience peu réjouissante qui m’a été offerte en version doublée (le médecin ayant fait tomber le coton de tige par terre, j’ai du repasser à la casserole dans la foulée, quelle vie). Mais en même temps, allez savoir pourquoi, il y a presque un petit goût de reviens-y. Comme dans une partie de jambes en l’air (ou où vous voulez). Il n’en fallait pas plus pour établir une liste de phrases à double-sens PCR/sexe bestial.

1. "Je ne pensais pas que ça pouvait rentrer aussi loin."

PCR : C’est vrai ça, entre nous ! On pense que ça a touché le fond et ça va encore plus loin. Mais jusqu’où ? JUSQU’OU SONT-ILS CAPABLES D’ALLER AVEC CETTE TIGE INFINIE ?

SEXE : C’est vrai ça, entre nous ! On pense que ça a touché le fond et ça va encore plus loin. Mais jusqu’où ? JUSQU’OU SONT-ILS CAPABLES D’ALLER AVEC CETTE TIGE INFINIE ?

2. "J'ai pleuré la fin."

PCR : la tige titille le canal lacrymal alors forcément on chiale un peu.

SEXE : 50 % bonne nouvelle si ce sont des larmes de plaisir, 50 % pas bonne nouvelle et peut-être il faut se rendre immédiatement au commissariat.

3. "Elle m'a dit que ça pourrait saigner un petit peu."

PCR : ce petit bout de coton rougit par le grattage. Un plaisir.

SEXE : FAIIIIIIIIIRE DU SEEEEEEEEXE AVEC SES REEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEGLES (en fait, on dirait pas à l’écrit, mais je le chante super fort et du coup c’est vachement plus dynamique avec le son, s’il y a un producteur dans la salle qui est chaud pour filer des billes dans mon premier EP, contactez-moi sur mon adresse laposte.net).

4. "Pour avoir moins mal il faut bien respirer."

PCR : c’est en effet ce que le médecin m’a dit. Et c’est vrai que ça marche. Même si on a du mal à imaginer qu’on peut respirer quand on fourre un bâtonnet dans vos nasaux.

SEXE : euh normalement, même sans respirer pendant le sexe, on n’est pas censé avoir mal ouaich. C’est quoi encore cette arnaque ? Dehors ! Et ne revenez qu’avec un hectolitre de gel lubrifiant. ET PAS DE GEL HYDROALCOOLIQUE ESPÈCE D’ANIMAL.

5. "C'est pas très agréable, mais au moins ça ne dure pas longtemps."

PCR : plus c’est court plus c’est intense.

SEXE : je vous souhaite quand même pas de prononcer souvent cette phrase après avoir eu un rapport sexuel, ça fout une sale ambiance.

6. "Je l'ai encore jamais fait..."

PCR : OUAAAAAT ? Eh bah super. En gros toi la pandémie ça te passe au dessus andiré.

SEXE : T’as bien de la chance. Le sexe c’est pour les nazes qui ont la flemme de se faire plaisir tout seuls.

7. "De toute façon, on va bien finir par tous y passer."

PCR : hâte que tout le monde ait fait le test pour partager cette expérience de fifou.

SEXE : Et si on restait tous vierges à la place ? Franchement on aura moins d’IST et de temps perdu sur Tinder.

8. "En trois secondes c'était terminé."

PCR : les 3 secondes les plus longues de ma vie.

SEXE : Ah bah ok.

9. "Je suis passé après 80 personnes."

PCR : eh oui c’est la triste réalité. On n’a pas tellement le temps de tisser des liens avec cette personne inconnue en combinaison qui nous fourre les trucs dans le nez.

SEXE : bah merde, j’espère pas que c’étaient 80 personnes depuis ce matin.

10. "J'ai attendu super longtemps pour rien"

PCR : en effet, passer un test PCR en ce moment c’est devenu le truc le plus long et chiant, et parfois on se retrouve à se taper 2 heures d’attente pour au final se faire tej comme un cul pourri. Alors que franchement, à la place moi je veux bien me faire le test moi-même avec une cuillère.

SEXE : et voilà, ça part en rencard et tout à base d’échange de type amicalement rapproché, ambiance romantchik toussa toussa et à la fin voula le gars il rentre chez lui et meme pas il invite.

11. "Une fois dedans ça va"

PCR : non c’est faux.

SEXE : un grand classique des phrases de beauf à prononcer avant le sexe.

12. "J'ai fait ça dans une tente, sur un trottoir."

PCR : est-ce que les laboratoires de fortune mis à disposition en extérieur seraient pas les nouveaux lieux super punk par temps de pandémie ?

SEXE : j’aimei pas faire du sexe sur un trottoir parisien mais bon quand on n’a pas d’autres solutions, on fait avec les moyens du bord.

13. "J'ai hésité à amener mes filles, mais finalement je regrette pas"

PCR : le test PCR is the new sortie en famille du dimanche après-midi.

SEXE : c’est un non.

14. "C'est pas les premiers centimètres les plus douloureux"

PCR : ça c’est bien vrai.

SEXE : orifices de lâches.

15. "Ça fait peur au début, mais en fait c'est pas si dur"

PCR : Ouais bah ça dépend des gens ouais.

SEXE : OUAIS BAH CA DÉPEND DES GENS OUAIS.

De toute façon, sexe comme PCR, c’est plié en un seul aller-retour.

Si vous voulez continuer sur le chemin sineux de la beaufitude, on a aussi les meilleurs blagues de beauf.