Comme tu as pu le remarquer ces dernières semaines, toutes tes habitudes journalières sont chamboulées. Tes enfants étant avec toi H24, ce que tu leur dis peut paraître complètement hallucinant, mais en fait, non. C’est la période dans laquelle on vit qui est hallucinante. Voici des phrases super cheloues que tu as pris l’habitude de prononcer.

1. "Non, on ne peut pas sortir"

En temps normal, tu dis ça parce qu’il fait un temps de merde /on est dans un avion/c’est l’heure de dormir. Maintenant, c’est un fait permanent.

2. "Est-ce que tu t’es bien lavé les mains ?"

Dis-tu quand ton môme rentre habituellement à la maison. Là, même à la maison, toutes les heures, tel un coucou Suisse, la question est reprise. Autant tu as commencé à arrêter de te laver mais sur les mains on déconne pas.

3. "Est-ce que ça te dit de fabriquer des masques Batman/Reine des Neiges ?"

Sauf que là, ce ne sont pas des masques façon Zorro que tu vas fabriquer, mais façon Elsa qui doit se cacher la bouche et le nez. Pas de panique, ça n’enlève pas son pouvoir de glace, heureusement. Pour plus d’inventivité, tu peux retrouver notre analyse psychologique des différents types de masques et ce que ça veut dire de toi.

4. "Est-ce que t’as faim ?"

Vu que plus rien n’est normal pendant ce confinement, tu poses cette question tout naturellement. A 23 heures. Parce que t’as aperçu ton gamin s’envoyer un paquet de chips aussi gros que lui un peu plus tôt, tu t’interroges, en fait.

5. "Debout !"

Dis-tu dans une voix encore ensommeillée alors qu’il est 14 heures, que tu es en pyjama pilou-pilou, pas lavé·e depuis 72 heures. Mais sinon, il paraît qu’il faut bien montrer l’exemple, genre.

6. "Fais tes devoirs !"

Ce n’est pas parce que tu ne vas plus en cours que l’école est finie. Et ce n’est pas parce que tu ne vois plus personne du collège que ton prof de maths ne te surveille pas. Mouah ! Ah ! Ah ! ALLEZ AU BOULOT ! Heureusement, tu peux suivre nos conseils pour apprendre à faire l’école à la maison sans péter une durite.

7. "Je te préviens, je vais avoir besoin du wi-fi"

Donc la connexion va ralentir pendant tes jeux en ligne. Ça va aller ? Tu vas gérer la frustration ? Sinon, tu peux toujours retourner au lit, hein. Au point où on en est.

8. "Oui, tu peux"

Te mettre à la couture, au jardinage, à inventer des nouvelles recettes. Tu peux même faire la vidange de la voiture et tondre la pelouse si ça te dit. Tant que tout ça se passe à la maison.

9. "Allez, on pousse les meubles"

Parce que t’as vu un tuto pour apprendre les danses Indiennes, tu t’imagines devenir une star de Bollywood, avec ton fan club qui te soutient dans ton salon. La petite dernière est assez emballée à l’idée de ressembler à Shimmer ou Shine. Ton ado fait la gueule et tu ne comprends pas trop pourquoi.

10. "Je ne sais pas"

C’est malheureusement ce que tu t’entendras dire très souvent durant ce confinement. Combien de temps ça va encore durer ? Est-ce qu’on peut aller voir Mamie ? Il n’y aura plus jamais d’école ? Quand est-ce qu’il y aura un vaccin ? Et toutes ces questions que tout le monde se pose sur le confinement et auxquelles personne n’arrive à répondre encore.

Allez, tiens bon. Serre les dents et garde le sourire. Vis pour une fois sans projets et steup’, reste chez toi.