On entend souvent des infos insolites sur le corps humain mais les autres animaux sont tout aussi intéressants. Les squelettes et les crânes des vertébrés sont parfois très surprenants quand on les voit pour la première fois, au point d’avoir parfois du mal à reconnaître les animaux. Tu sais à quoi ressemble le crâne d’un ornithorynque toi ? Non ? Et bien tu vas le découvrir dans ce top ! *musique d’aventure*

Crédits photo (Domaine Public) : File Upload Bot (Magnus Manske)

1. Les pieds des éléphants

Quand on voit le pied d’un éléphant, on a du mal à imaginer la forme des os à l’intérieur mais en réalité, ils ressemblent un peu aux nôtres. L’éléphant se déplace en fait sur la pointe des pieds mais il possède un amortisseur sous le talon pour soulager ses articulations du poids de son corps. Les pieds des éléphants leur servent également à détecter les vibrations du sol à plusieurs kilomètres à la ronde.

2. Le crâne terrifiant de la loutre

Voici le crâne d’une loutre toute mignonne. Il ne te rappelle rien ? Et si, il ressemble un peu beaucoup au monstre extra-terrestre dans Alien. Comment une bestiole aussi mignonne peut-elle avoir des os aussi terrifiants ?

Crédits photo : Skull Of Eurasian Otter - Shutterstock

3. Le squelette de la baleine

Quand on regarde son squelette, on reconnait surtout la baleine de par sa taille. Il n’y pas d’os dans la partie arrière de son corps, exceptée sa queue qui est le prolongement de sa colonne vertébrale. Le plus impressionnant est probablement la taille de ses dents, appelées fanons : ils peuvent mesurer jusqu’à 4 mètres de haut.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Thesupermat

4. Le crâne de l'ornithorynque

L’ornithorynque est un animal très étrange : c’est le seul mammifère qui pond des oeufs. C’est un animal semi-marin avec des poils de ragondin, une queue de castor mais surtout un grand bec plat de canard. Quand on voit la forme de son crâne, on se rend compte que ce bec est vraiment particulier.

5. La taille des yeux du tarsier

Le tarsier est un primate qui ressemble beaucoup à un petit singe mais n’en est pas un. Sa caractéristique principale, ce sont ses yeux immenses qui brillent dans le noir et leur permettent de voir la nuit. En regardant la forme de son crâne, on se rend d’autant plus compte de la taille de leur yeux et de la fragilité du reste de leur tête.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : Andrew Bardwell from Cleveland, Ohio, USA

6. Le crâne effrayant d'un requin marteau

En regardant ce crâne, on imagine une créature imaginaire terrifiante ou un animal préhistorique disparu depuis longtemps. Pourtant, c’est simplement le crâne d’un requin marteau avec sa bouche au centre et le reste de son visage au-dessus.

7. Le squelette immense du serpent python

Contrairement au ver de terre, le serpent n’est pas un invertébré et a même un squelette immense. Il est composé uniquement de son crâne, de sa colonne vertébrale et de ses côtes mais est très impressionnant à regarder.

8. La forme du crâne de l'hippopotame

L’hippopotame est un animal qui peut être très dangereux pour l’homme mais on ne peut pas dire que son visage soit effrayant. Pourtant, quand on regarde son crâne, on imagine plutôt un monstre préhistorique super flippant. Peut-être qu’en réalité, les animaux préhistoriques ressemblaient à des hippos tout mignons.

Crédits photo (Domaine Public) : Osborn.

9. La ressemblance des squelettes entre l'humain et le gorille

On sait tous que l’humain a le même ancêtre que le singe grâce à ce bon Darwin et sa théorie de l’évolution. On sait donc aussi que les grands singes sont nos cousins, les animaux qui nous ressemblent le plus, mais c’est tout de même impressionnant de voir à quel point nos squelettes sont similaires.

Crédits photo (Domaine Public) : Meyers Blitz Lexikon

10. Un crâne d'enfant avec des dents de lait

Voilà l’image la plus terrifiante de ce top : un crâne d’enfant avec ses dents de lait et les dents définitives encore logées dans la mâchoire. Quand l’enfant grandit, son crâne finit de se former et pousse chaque dent définitive vers la bouche. Les dents définitives poussent les dents de lait, qui tombent, et prennent leur place.

Je vous laisse, je pars faire des cauchemars peuplés d’enfants assoiffés de sang avec quatre rangées de dents.