Vous n’êtes pas la même personne avant et après avoir eu un gosse. C’est ce que vous montre le compte Instagram Got Toddlered grâce à des photos avant/après particulièrement savoureuses. Vous verrez ce que ça fait, le poids des responsabilités, la fatigue, mais aussi la joie d’avoir un enfant. Les images parlent d’elles-mêmes.

1. On passe de "gros dur" à "porter un tutu rose"

Mais au final, avec lequel des deux on a le plus envie d’aller discuter ? Celui de droite.

2. On sert de cobaye à nos enfants

Il a perdu cette étincelle de vie qu’il avait dans les yeux, le pauvre.

3. La fête, c'est fini

De toute façon ça finissait toujours en gueule de bois de l’enfer alors c’est un mal pour un bien.

4. Le rêve a un peu changé de gueule

Il a vomi sur son t-shirt « Vivre ses rêves », c’est beau comme symbole.

5. Ça devient plus compliqué pour faire des photos Instagrammables

Le manque de sommeil est presque palpable sur cette photo.

6. Même les chats doivent accepter la présence d'un intrus

Lacérage de la face dans 3…2…1…

7. On ne sort plus avec les mêmes personnes

Ça doit être compliqué de faire un beer pong avec des briquettes de jus d’orange non ?

8. On se réveille la tête dans le cul

Au sens propre, vraiment.

9. Les belles fringues, c'est fini

Ou alors il faut être prêt à en changer très souvent.

10. Les photos de vacances ne sont plus tout à fait les mêmes

La baignade a bien changé elle aussi.

11. On n'est plus le centre de l'attention en soirée

Enfin « en soirée »… maintenant c’est des goûters d’anniv quoi.

12. Allez c'est fini les conneries

Il est passé de catcheur mexicain à babysitteur câlin (c’est quand même mignon il faut l’avouer).

13. Les parents prennent cher, très cher

Après sachez que dans un monde idéal, le papa peut aussi passer l’aspi ou garder le gosse, on n’est pas obligé de tout faire en même temps.

14. Les priorités ne sont plus du tout les mêmes

En fait, il n’y a plus qu’une priorité : dormir le plus possible, tant qu’on peut.

15. Faudra attendre qu'ils soient grands pour refaire des voyages

Parce que visiter le Colisée en allaitant, c’est légèrement compliqué.

On comprendrait presque ceux qui ne veulent pas avoir d’enfants

Source : Got Toddlered