Dans la vie il y a les gens qui aiment les Pyrénéens de manière fortement raisonnée et les gros bouffons qui détestent ça et trouvent que c’est dégueu. Naturellement, et par souci déontologique, je me devais de prendre en charge l’écriture de ce top faisant moi-même partie de la première catégorie. J’ai donc entrepris d’écrire ce top en finissant ma boîte de Pyrénéens preuve à l’appui en fin de top.

1. On a à peine envie de vomir quand on en mange qu'un

Parmi les critiques qui reviennent souvent à l’encontre de ces chocolats, c’est qu’ils sont trop écœurants. Eh bien faux. Après deux Pyrénéens, je n’ai eu qu’un seul haut le cœur. Et après une plaquette entière, je peux vous assurer que mon vomi avait un goût délicieux.

2. C'est le seul chocolat qui a sa place dans ton frigo

Entre le camembert et le pot de tarama oublié, ta boîte apparaît comme un précieux joyau.

3. Tu peux faire des petites sculptures avec les emballages en allu

Si, si je vous assure. Ça m’a pris à peine une demi journée de travail.

4. Ils ne sont en vente qu'à Noël

Quand on est en quête de Christmas spirit c’est résolument l’aliment qui huilera votre entrée dans le monde des fêtes de Noël. Et l’avantage, c’est que si vous n’en avez rien à secouer des fêtes de Noël vous pouvez tout de même apprécier de vous empiffrer de Pyrénéens.

5. Tout le monde trouve ça dégueulasse donc on ne risque pas de t'en piquer

Voilà pourquoi il est conseillé d’en ramener chez tes amis, comme ça ils avoueront gênés qu’ils n’aiment pas ça, vous proposerez humblement de reprendre votre don et vous sortirez en héros de cette manipulation infâme.

6. Leur indice nutriscore est plutôt rassurant

No problemo no souçaille.

7. C'est un produit bien de chez nous

Eh oui, comme leur nom l’indique les Pyrénéens viennent des… Pyrénées. Certes ils appartiennent depuis belle lurette à l’usine de chocolaterie suisse Lindt mais au départ c’est une petite chocolaterie de Oloron-Saint-Marie qui met au point cette recette dans l’espoir de reproduire le fondant et la fraîcheur d’un chocolat découvert à Vienne.

8. Il y a un mystère autour de la recette

Si vous voulez faire des Pyrénéens maison, bon courage les gars parce que la recette est top-secrète. Il existe même une théorie selon laquelle une intelligence supérieure venue d’un autre monde serait venue déposer le premier Pyrénéen sur terre il y a des siècles de cela. Mais bon après je sais pas si c’est vrai. Et puis ce serait bizarre, pourquoi les extraterrestres appelleraient ça des Pyrénéens ? Beaucoup de questions sans réponses dans cette affaire.

9. Vous ne trouverez jamais de Pyrénéens à l'alcool dégueulasse

Jamais vous m’entendez. JAMAIS.

10. Sur la boîte on ne parle pas de "chocolat" mais de "bouchées"

Vous noterez par ailleurs qu’avec les Pyrénéens on s’en balec de la langue française. On écrit sans problème « fraîcheur et fondant » ce qui ne veut rien dire. A la rigueur on pourrait dire « frais et fondant » ou encore « fraicheur et fondance » mais là rien ne va plus.

Pour vous montrer mon implication corps et âme dans l’écriture de ce top, voici les conséquences en photo. Il n’est pas impossible que je fasse un arrêt cardiaque dans l’heure donc à bientôt.