Salut mes p’tites tartines de fraîcheur. Fraîcheur, fraîcheur, je vous dis ça mais en réalité c’est pas le mot fraîcheur qui me vient le plus à l’esprit quand je renifle le fumet émanant de votre chambre. Et pour cause, ça pue le vieux chacal moisi là-dedans. Ça vous soûle ? Pas d’inquiétude on est là pour vous sauver de cette impasse, car odeur ou pas, il y a plein de choses qu’il vaut mieux éviter de laisser dans sa chambre.

Après vous faites ce que vous voulez.

Mais on vous aura prévenus.

Disez pas que vous savré pas.

1. Tes chaussures bien deg'

Ça tombe sous le sens mais on le redit. Si vous n’êtes pas obligés d’être des puristes de l’hygiène et que vous gardez vos shoes partout chez vous, on vous conseille tout de même de ne pas laisser traîner ces objets immondes plein de merdes de chien et de pigeons avec la syphilis au pied de votre lit.

2. L'alarme sur ton téléphone

Depuis dix ans, le marché du réveil a chuté. Remplacé injustement par la sonnerie de nos smartphones. Et c’est bien dommage parce qu’en réalité on ferait mieux de laisser notre téléphone loin du lit et de notre espace de sommeil. Au-delà du fait que ça vous impose une coupure nécessaire, il semblerait que les alarmes de téléphones causent plus de stress qu’autre chose. Et même qu’on a plein de conseils pour réussir à se lever le matin donc faites pas comme si vous saviez pas.

3. Tes photos de famille

Je ne sais pas si vous faites partie des gens bizarres qui gardent des photos de famille (y compris des gens décédés) sur leur table de nuit mais sachez que c’est pas très feng-shui. Supporter le regard de ses aïeux en s’endormant pourrait être une cause de stress et gêner votre endormissement. Bon après faut pas charrier non plus c’est quoi ce truc de fragiles qui t’empêche de dormir à côté d’une photo de ta mère castratrice ?

4. Ton matos pour faire du sport

Déjà parce qu’un rameur ça prend de la place. Et qu’en plus c’est moche. Cela dit, si vous n’avez aucun goût et que vous avez des guibolles remplies de fondue savoyarde, on vous conseille plutôt de caler l’appareil dans le salon ou dans n’importe quelle autre pièce que la chambre (tout dépendant bien sûr de la surface de votre habitation, j’ose espérer que vous n’envisagez pas d’intégrer un rameur dans une chambre de 9m²).

POURQUOI ? Le matériel de sport a une fâcheuse tendance à te faire culpabiliser quand tu le regardes parce que souvent tu ne l’utilises pas. Et donc, culpabiliser le soir en te couchant ou dès le matin en te réveillant parce que tu n’as jamais utilisé ce vélo elliptique c’est pas génial pour ton bien-être spirituel.

5. Ton poste de travail

Avec le Covid (p’tit maladie qui fait sa life oklm depuis quelques mois je cé pa si vous avé entendu parlé du doss) et le télétravail qui l’accompagne, on a tous dû réaménager nos espaces de vie pour y intégrer un poste de travail (à ce sujet, on vous conseille notre sélection des outils indispensables pour un télétravail serein), mais paradoxalement, bosser sur son ordinateur dans sa chambre n’est pas du tout conseillé. Pour un télétravail de meilleure qualité il est préférable de séparer les zones de repos de celles où tu te concentres.

6. Les livres que tu n'as pas encore lus

Soyons honnêtes, nos étagères sont davantage peuplées de livres qu’on n’a pas encore lus (toute la bibliographie de Marcel Proust) que de livres qu’on a lus (Tom-tom et Nana). Eh bien ces livres que l’on se promet de lire depuis 12 ans sont porteurs d’une culpabilité profonde : tu lis jamais. Les avoir à côté de son lit nous renvoie à cet aveu d’échec fondamental.

Deux solutions possibles donc :

– déplacer ces livres qui portent trop de culpabilité.

– les lire.

7. Un chauffage

Même s’il fait super froid, il est plutôt déconseillé de chauffer sa chambre, du moins pas plus de 17°C. Voilà pourquoi on conseille généralement de ne pas laisser de chauffage rôder dans sa chambre. Bonne nouvelle, ça te fera des économies en électricité.

8. Des conneries à grignoter

Avoir des gâteaux, des chips ou du chocolat à portée de main quand tu es dans ton lit, c’est la pire des idées de la terre (après la bombe nucléaire). Pas besoin d’être Einstein pour savoir ça (vous imaginez si Einstein avait fait cette découverte-là plutôt que la relativité ?).

9. La télé

Même s’il est tentant d’avoir une téloche près du lit pour mater des films et séries jusqu’à pas d’heure, c’est vivement déconseillé. Déjà parce que tu fais une croix sur ta vie sexuelle (si tant est que tu en aies une à disposition), mais c’est surtout le meilleur moyen de flinguer son sommeil. Je sais pas si vous connaissez le concept de « INTERDICTION AUX ECRANS DEUX HEURES AVANT DE SE COUCHER » mais la télé en fait évidemment partie.

10. Ton chat

OK il est mignon, OK il fait des câlin, OK il ronronne et ça t’aide à t’endormir. Mais tous les propriétaires de chats vous le diront : ces putains de bestioles vous feront vivre un calvaire toutes les nuits. C’est comme ça, les chats s’en battent les reins de votre dose de sommeil et foutront un bordel monstre à 4h, 6h, 7h, avant de se rendormir profondément pour leur sieste matinale 5 minutes avant que votre réveil ne sonne.

Crédits photo : Topito

11. Une bombe au napalm

Bien que tentant, ce type d’objet n’est pas du tout recommandé près de ton lit, principalement pour des raisons esthétiques.

Crédits photo (Domaine Public) : U.S. Navy

Sources : Brightside, Madmoizelle