Le monde grouille de créatures cauchemardesques encore plus flippantes que ta belle-mère dans ses mauvais jours. Des visions d’horreur qu’entretiennent les légendes et les folklores aux quatre coins du monde.

1. Le Grootslang en Afrique du Sud

Cette créature serait l’ancêtre des éléphants et des serpents qui à l’origine ne faisaient donc qu’un. Trop puissante, rusée et intelligente pour ne pas semer la terreur sur Terre, les Dieux auraient tranché, dans le sens premier du terme, en séparant la bête en deux espèces distinctes : les pachydermes d’un côté, les serpents de l’autre. La légende raconte cependant qu’un Grootslang parvint à échapper au massacre et qu’il survit depuis dans une grotte située dans le désert de Richtersveld au nord-ouest de l’Afrique du Sud. Cette planque serait reliée à l’océan et permettrait à cette créature d’attaquer ses victimes dans les rivières voisines et certains lacs chauds.

2. Le Penanggalan en Malaisie

A ne pas confondre avec le pangolin, autre créature tristement entrée dans la légende, le Penanggalan qui signifie « qui se détache » en Malais, est une saloperie qui ressemble à un vampire mais avec juste la tête. Détachée du reste du corps, elle flotterait dans les airs avec ses viscères filandreux pendouillant au vent, en quête de jeunes enfants ou de femmes enceintes à dévorer. Après chaque festin, le Penanggalan retournerait dans sa tombe pour y retrouver sa moitié, le reste de son corps donc, moment où la créature serait la plus vulnérable : prévoir quand même un bon gros chalumeau !

3. Le Diao si Gui en Chine

Le Diao si Gui est une des créatures les plus connues du bestiaire de monstres dans le folklore chinois. Ces fantômes apparaissent aux humains sous forme de pendus flottant dans l’air, la langue tirée jusqu’au nombril, à l’endroit même où elles se sont pendues jadis. Selon les versions, ces créatures peuvent poursuivre leur proie pendant des jours pour les convaincre de se suicider, alors que d’autres légendes racontent qu’il suffit de croiser leur regard pour vouloir finir au bout d’une corde.

4. Le Nalusa Falaya dans le sud-est des États-Unis

Les Indiens d’Amérique étaient tellement proches de la nature, qu’ils y voyaient parfois des créatures sorties tout droit de leurs pires cauchemars. Comme cette bestiole mi-homme, mi-loup, mi-goule (femme vampire issue du folklore arabe), qui squattait les forêts pour s’attaquer aux chasseurs de la tribu Choctaw et leur injecter le « seum » qui les poussait à commettre des actes mauvais.

5. Le Gashadokuro au Japon

Un squelette géant qui se jette sur vous pour vous mordiller le crâne et vous faire un méga suçon ? Ne cherchez pas, il s’agit sans doute d’un Gashadokuro en quête de sa dose de sang. Ce démon japonais de dix fois la taille d’un humain, serait composé à partir des ossements des victimes de famines, ou de corps des soldats abandonnés sur les champs de bataille. Bref, une sale histoire…

6. Le Yara Ma Yha Who en Australie

Vous voyez à quoi ressemble une tique ? Et bien le Yara Ma Yha Who est grosso modo sa version aborigène XXL. Une belle saloperie d’1m20 environ qui s’accroche aux arbres pour se jeter sur les passants et leur pomper le sang… avec ses griffes, puisqu’elle n’a pas de dents ! Ses victimes ainsi affaiblies deviendraient alors des proies faciles, qu’elle pourrait alors dévorer tranquilou… avant de les régurgiter vivantes. Seule trace de ces attaques éclaires : les « survivants » seraient légèrement plus petits qu’avant et surtout, avec la peau toute rouge !

7. L’Ittan Momen au Japon

Il n’y a sans doute pas de mort plus ridicule que celle qui survient après avoir été attaqué par un rouleau de papier volant qui s’enroulerait autour de votre tête pour vous étouffer ! Ce prédateur existe bel et bien dans la mythologie japonaise et sévirait sur l’île de Kyüshu, lieu de naissance de la civilisation japonaise. Elle aurait même inspiré le Moremplis de Harry Potter.

8. Le Dullahan en Irlande

Ces fées solitaires se baladeraient le plus souvent à cheval avec leur tête sous le bras, fouettant leur monture à l’aide d’une colonne vertébrale humaine. Il leur arrive également de se déplacer en carriole, également faite d’ossements. Chacun de leur arrêt signerait l’arrêt de mort de l’humain le plus proche. Selon certaines rumeurs, les Dullahans auraient au passage largement inspiré la créature de Tim Burton dans Sleepy Hollow.

9. La Ciguapa en République Dominicaine

Une femme magnifique avec une longue chevelure qui apparaît nue la nuit dans les forêts des montagnes dominicaines, pour inviter des inconnus à faire l’amour… avant de les tuer? On est certes plus proche du scénario de série Z que de la créature mythologique. Pourtant, cette légende existe et serait une version locale de nos sirènes, dont la nageoire aurait été remplacée par des pieds humains montés à l’envers !

10. Hanako-san au Japon

Personnage récurant de la culture urbaine japonaise, Hanako-san désigne l’esprit d’une jeune fille qui hanterait les toilettes des écoles (oui comme Mimi Geignarde dans Harry Potter), ou plus exactement, la 3ème porte des WC du 3ème étage des toilettes des filles de chaque établissement scolaire. Il suffirait de frapper 3 fois en demandant si Hanako-San est là pour invoquer cet esprit vengeur. Chiche !