Les gens ont des sentiments, mais ils ont aussi furieusement envie de ken, et ce depuis toujours. Enfin au moins depuis l’apparition des êtres humains. Du coup, dans l’Histoire, certains événements se sont dessinés purement et simplement parce que des gens avaient envie de faire des gros câlins sous la couette. C’est con, mais c’est aussi ça l’humanité.

1. Le naufrage du Costa Concordia

Vous vous souvenez tous de cet accident qui est l’un des plus célèbres du 21e siècle : le 13 janvier 2012, le Costa Concordia, un paquebot de croisière, s’est échoué à proximité de l’île du Giglio. La faute au commandant du navire, Francesco Schettino qui se serait trop rapproché des côtes pour impressionner sa maîtresse présente avec lui dans la cabine de commandement. Le mec a voulu se la raconter, et au final il a planté le bateau dans un récif. En plus, au lieu d’assumer son erreur, il s’est lâchement enfui, laissant l’équipage et les passagers se débrouiller seul. Bilan : une trentaine de morts et une dizaine de blessés. Tout ça pour une maîtresse.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : User:paolodefalco75

2. La tentative d'assassinat de Ronald Reagan en 1981

Le 30 mars 1981, John Hinckley, Jr., un citoyen américain, a tenté d’assassiner le Président Reagan en lui tirant 6 fois dessus avec un révolver à la sortie d’un hôtel. Immédiatement arrêté, Hinckley a révélé avoir commis ce geste pour impressionner l’actrice Jodie Foster, pour laquelle il avait développé une obsession. Le gars a finalement été diagnostiqué comme souffrant d’aliénation mentale, mais l’histoire ne raconte pas comment il a réagi le jour où on a appris que Jodie Foster n’était pas du tout intéressée par les hommes. C’est con quand même.

Crédits photo (Domaine Public) : United States Federal Bureau of Investigation

3. La naissance de l'Anglicanisme

Dans les années 1520, c’est Henri VIII qui est roi d’Angleterre et il a une femme : Catherine d’Aragon. Le hic, c’est que Catherine ne lui donne pas d’héritier. Il pourrait faire légitimer le bâtard qu’il a eu avec une de ses maîtresses, mais ce qui l’intéresse surtout, c’est de divorcer de Catherine pour épouser Anne Boleyn. Du coup, il demande au pape Clément VII d’annuler le mariage, mais le pape refuse pour deux raisons. Déjà, c’était un autre pape qui avait uni Henri et Catherine, donc il ne se sent pas d’annuler ce qu’un de ses prédécesseurs avait prononcé. En plus de ça, Clément VII a peur qu’annuler le mariage mette en colère Charles Quint, neveu de Catherine d’Aragon, dont les troupes se trouvent à ce moment-là dans les parages du Vatican. Du coup c’est mort pour le divorce. Tant pis, Henri VIII décide qu’il s’en fout du pape : il lui dit d’aller se faire voir, se sépare de Catherine et se détache de l’autorité religieuse de Rome. C’est comme ça qu’est née l’Eglise anglicane. Pour quitter une femme et en épouser une autre.

Crédits photo (Domaine Public) : Hans Holbein the Younger

4. Quand Bill Clinton a failli être destitué

En 1997, Bill Clinton réalise son deuxième mandat de Président des Etats-Unis quand on apprend qu’il a eu des relations sexuelles avec une stagiaire à la Maison Blanche, Monica Lewinsky. Clinton, sous serment, nie les faits. Il se parjure donc, puisque les faits seront finalement avérés, ce que Clinton a lui-même reconnu en 1998. Une procédure d’Impeachment sera lancée contre le Président pour le destituer. Heureusement pour Clinton, et malheureusement pour le puritanisme américain, le Sénat bloquera la procédure et Clinton finira bien son deuxième mandat. A peu de choses près, il aurait pu être destitué pour une histoire d’adultère. Sacré Bill.

Crédits photo (Domaine Public) : Clinton White House

5. Quand Edouard VIII a renoncé au trône d’Angleterre

Alors qu’il était destiné à incarner ce rôle depuis sa naissance, Edouard VIII n’est resté roi d’Angleterre que 10 mois et 21 jours. La cause ? Il était amoureux de Wallis Simpson, une Américaine déjà divorcée deux fois. Et, forcément, se marier avec une ricaine, qui plus est déjà mariée deux fois, ça n’a pas plu aux Anglais. Si Edouard VIII avait tout de même tenu à épouser Wallis Simpson tout en restant roi, ça aurait été une grosse embrouille politique. Du coup le roi a préféré abdiquer, et c’est son frère George VI qui a pris la place sur le trône. Le mec devait vraiment être amoureux. Mais si vous avez lu notre top des petits secrets de la famille royale anglaise, vous savez que son abdication est finalement une TRES bonne chose.

Crédits photo (Domaine Public) : These photographs were taken from January 20, 1969 to August 9,1974, under the direction of President Nixon's personal photographer, Ollie Atkins. This particular image is by Jack E. Kightlinger.

6. La naissance de Guillaume le Conquérant

Guillaume le Conquérant est le Duc de Normandie le plus puissant de l’Histoire, et il est célèbre pour avoir conquis la couronne d’Angleterre en 1066. Le mec a marqué l’Histoire, personne ne peut le nier. Mais c’est ce qui a amené sa naissance qui nous intéresse aujourd’hui. Le papa de Guillaume le Conquérant, c’était Robert le Magnifique. En plus d’avoir un nom stylé, Robert était Duc de Normandie. Mais c’était avant tout un homme qui aimait les belles femmes. Un jour, du haut de sa tour, il a aperçu une jeune fille en train de bosser à proximité du château. La fille, qui s’appelait Herleva, l’a capté et a légèrement remonté sa jupe pour émoustiller Robert en lui montrant ses jambes. Le bon vieux Robert, très chaud, est allé inviter Herleva pour qu’elle passe par la petite porte du château et vienne fricoter avec lui. Mais Herleva, très fière, lui a dit qu’elle ne se donnerait à lui que s’il la faisait passer par la grande porte. En gros, elle voulait que ce soit officiel. Robert avait tellement envie d’elle qu’il a cédé et a fait de Herleva une sorte d’épouse à la manière danoise (il descendait des Vikings) avec qui il a eu plusieurs bâtards, dont Guillaume, futur Guillaume le Conquérant. Comme quoi l’Histoire peut vraiment changer pour une envie de baiser.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : autour de 1275-1280

7. La naissance de Dark Vador

Anakin Skywalker était un jedi, et, comme le règlement jedi le stipule : « Un jedi ne doit connaitre ni la colère ni la haine ni l’amour. » Seulement, Anakin Skywalker était un gros relou qui s’en foutait allègrement du règlement. Un beau jour, il est tombé amoureux de la Reine Amidala de la planète Naboo, et il a décidé de l’épouser secrètement, puis de lui faire des gosses. Par un concours de circonstances pas jojo à base de cauchemars prémonitoires et de manipulation par un Seigneur Sith, il a fini par devenir fou en craignant qu’Amidala meure, et il l’a finalement tuée lui-même en passant du côté obscur de la Force. C’est ainsi qu’est né Dark Vador, un grand méchant au service de l’Empire à qui on a demandé de se débarrasser des jedis. Si si, c’est de l’Histoire.

Pour rester dans le thème, allez voir les pratiques sexuelles cheloues dans l’Histoire et les pénis célèbres de l’Histoire, on n’est pas loin de la poésie.