Sur tous les trucs stylés du passé, vous avez vraiment choisi de ramener les petites lunettes teintées, les ras de cou et les sacs banane ??? Mais wesh, pourquoi ?? Il n’y avait pas mieux ?? Non ?? Bah je vous jure que si. Il y avait au moins ces 15 modes à remettre au goût du jour avant de vous habiller comme dans un clip de Lorie, sérieux.

1. Les 10 couleurs

Je ne sais pas comment s’appelle vraiment ce truc, mais c’était la folie ! Un stylo, une dizaine de couleurs, parmi lesquelles du vert pomme, du bleu turquoise, du rose et du mauve. Un gain de place dans nos trousses et la possibilité de mettre plein de fleurs et de couleurs dans notre cahier de texte : trop sty-lé. Fuck la maîtresse qui ne voulait que des stylos plumes, punaise…

2. Les coupes de cheveux des années 1920 à 1960

Je n’ai aucune idée du temps et de la patience qu’il fallait pour se coiffer tous les matins, en revanche je suis sûre d’une chose : c’était beaucoup trop glamour ! Après les années 1960, c’est parti en couille. Welcome to les cheveux gaufrés, les mulets et les brushings (beaucoup trop) volumineux. Les coiffeurs en sueur.

3. Les argentiques

Même si les appareils photo numériques sont bien pratiques, rien ne vaut la beauté des clichés argentiques, ni cette petite excitation de découvrir les photos une fois tirées… (ou la déception de se rendre compte que la pellicule était mal enclenchée.)

4. Les bottes colorées des années 1970

I WANT IT. De la couleur ma chériiiiiie ! Non mais sérieux, vous imaginez les rues de Paris pleines de bottes colorées de tous les côtés ? Alors ok, je vous vois venir : OUI ça revient déjà un petit peu, mais ça reste encore bien timide, quand même… MOI JE VEUX DES BOTTES COLORÉES A TOUS LES COINS DE RUES. RAZ LE BULBE DU NOIR. DE LA COULEUR DANS CE MONDE DE BRUTES. SIOUPLAIT.

5. La pipe / le porte-cigarette

FUMER C’EST MAL. Mais bon, quitte à le faire, autant le faire avec classe, non ?? Remballez vos roulées, ressortez vos pipes et portes cigarettes. Ça n’empêche que vous faites de la merde et que vous bousillez votre santé, mais au moins, vous le faites avec style. C’est déjà ça.

6. Les combis de ski colorées

Dans ma famille, la combi de ski est une religion. Non pas qu’on en fasse la promotion, mais c’est un objet qui se passe de génération en génération… On s’est tapé deux trois moments de honte en classe neige, mais les virées en famille étaient vachement plus drôles. Imaginez-vous la daronne en tenues bleu turquoise descendre, suivis de ses 5 marmots de toutes les couleurs ? Un vrai arc-en-ciel dans vos vies les guyyys. Non honnêtement, à part pour pisser derrière un arbre, la combi de ski à tout pour elle : elle tient chaud, pas de neige dans le derch en cas de chute et des couleurs qui réchauffent le cœur dans le froid de l’hiver. ON DIT OUI.

7. Les WIZZ sur MSN

Clairement la meilleure invention MSN de sa (trop) courte histoire. Pour les moins de vingts ans qui ne doivent pas connaître : en gros, les Wizz permettaient de harceler poliment vos potes s’ils se permettaient de vous laisser en vu ! Vous leur envoyiez ce truc qui faisait trembler leur écran, qui faisait un bruit énorme ou une musique insupportable, manière de leur rappeler que vous attendiez une réponse, en fait. Vraiment, MSN, tu nous manques.

8. Les cadeaux dans les paquets de céréales

C’était clairement LE truc qui orientait le choix de notre paquet ! Jeux en plastique, petites peluches, mais SURTOUT… les OUFBALLS !!! Une espèce de petite balle plate, mi-coussin à bille / mi-palet de hockey mou, qui déchaînait tout le monde dans la cour d’école. ALORS OUI, les jeux ont été supprimés pour lutter contre l’obésité et pour des questions écolos, mais quand même… Ça manque, quoi !

9. Les Hubba Bubba

Le rouleau de chewing-gum qui faisait de toi la star de l’école. Le truc n’avait pourtant pas spécialement de goût et tu le jetais au bout de 4 min 30, mais c’était cool. Inexplicablement cool.

10. Les mixtape

Traduisez « les compilations de chansons ». Non, on ne vous parle pas de vieille playlist Spotify. On vous parle des VRAIES compils, qu’on prenait soin de mettre sur CD ou cassette, pour s’ambiancer en voiture ou juste pour draguer notre crush. C’était du travail, c’était stylé, et surtout, ça s’échangeait entre potes ! OUI, on peut faire ça rapidement via les réseaux et les différentes plateformes d’écoute aujourd’hui, mais avouez : ça a quand même moins de charme… On a ressuscité les vinyles, ressuscitons désormais les cassettes.

11. Le jeu 3D Pinball

Notre vie de geek a, en partie, commencé là, avec ce jeu si simple et pourtant… si dingue. Addictif. Incroyable. Gratuit. Ah ouais, c’était surtout ça en fait… C’était gratuit, d’office installé sur Windows, et largement plus amusant que le démineur : des raisons suffisantes pour l’apprécier, et surtout… pour le regretter.

12. Les Heelys

Aka les chaussures à roulettes. Une révolution pour les jeunes des années 2000. La marque existe toujours, mais elle a malheureusement perdu de sa fame. C’est triste, parce que vraiment, c’était assez incroyable de pouvoir rouler, comme ça, en plein milieu d’une petite balade. Dans les couloirs du collège. Au milieu du supermarché. Tellement de fun et de sensation de liberté, purée !!! Dommage qu’elles soient aussi laides par contre. Vraiment. Il y aurait peut-être un petit effort à faire de ce côté-là.

13. Les lettres manuscrites

Pt’être mon côté « fleur bleue » qui parle, c’est vrai. Mais je ne sais pas, c’est un truc qui reste, qui fait plaisir, qui embellit une journée. T’es là, tranquille, tu prends ton courrier, et au milieu de toutes ces factures de merde, une lettre de ton mec/ta meuf, d’un ami, ou même de mamie. Et bam, on oublie le reste et on kiffe. Alors que quand tu n’as que des factures et le magazine Lidl au milieu… Bah, c’est moins sympa, quoi.

À la rubrique de nos petits anges partis trop tôt, il y a aussi tous ces produits qu’on crève d’envie de voir revenir, ou ces packagings qui nous ont quittés. Revenez svp. C’est dur sans vous. Vraiment.