Ça vous arrive parfois de voir un film sur un détective, un médecin ou un gardien de prison et vous dire « mais putain c’est ce taff là qu’il fallait que je fasse ! » parce que moi ça m’arrive presque tous les jours. Forcément on a tendance à idéaliser certains métiers parce qu’on n’en sait pas grand chose et qu’on pense les connaitre à travers des oeuvres de fiction ou l’idée préconçue qu’on en a. Mais détrompez-vous, certains métiers puent de la gueule comme un rouleau de fil dentaire usagé, et je vais vous en filer quelques exemples.

1. Espion / agent secret

L’idée qu’on s’en fait : Conduire des super bagnoles, voyager dans le monde entier, porter des smokings cintrés, combattre des vilains qui ont des bases secrètes et boire beaucoup de champagne.

Ce que c’est réellement : Être sous couverture pendant 15 ans, ne jamais se faire d’amis, taper des rapports sur des machines à écrire, flipper tout le temps de se faire griller par le gouvernement adverse, manger des boites de ravioli parce qu’on n’a jamais appris à cuisiner.

2. Détective privé

L’idée qu’on s’en fait : Avoir son bureau dans une ville où il fait souvent nuit, enquêter dans des clubs de jazz, combattre des mafieux, sauver des gens d’un destin tragique et le faire parce qu’on a une dette à régler avec son passé sombre.

Ce que c’est réellement : Prendre des photos de gens qui trompent leur partenaire, enquêter sur une belle soeur qui refuse de filer l’argent de l’héritage au reste de sa famille et avoir un ulcère parce qu’on boit trop de café.

3. Médecin

L’idée qu’on s’en fait : Sauver des vies, être un héros du quotidien, porter une tenue bleue confortable, avoir un stéthoscope autour du cou et un très bon salaire.

Ce que c’est réellement : Se taper huit ans d’études, dormir moins qu’un nouveau parent, être en stress permanent, voir des trucs dégueus toute la journée, manger saucisse purée au réfectoire mais avoir un très bon salaire.

4. Astronaute

L’idée qu’on s’en fait : Être la fierté de son pays, devenir un pionnier de l’inconnu, vivre le truc le plus incroyable qu’on puisse imaginer, voir le Terre depuis l’espace, être en apesanteur.

Ce que c’est réellement : S’entrainer des années dans des machines qui donnent la gerbe, passer neuf mois dans une station où on bouge au ralenti, manger des plats tout fait dégueus, poster des photos sur instagram et mettre deux ans à récupérer sa capacité de mouvement quand on retourne sur Terre.

5. Journaliste / reporter

L’idée qu’on s’en fait : Aborder des sujets variés, montrer la vérité aux gens, enquêter, être intègre, être respecté par les gens qui sont heureux qu’on leur annonce les scandales qui remuent le monde.

Ce que c’est réellement : Se faire traiter de « journalope », se rendre compte que les gens n’en ont rien à foutre quand on leur montre un scandale comme les Panama Papers, faire principalement de la presse people toute moisie, être payé une misère à la pige.

6. Président de la république

L’idée qu’on s’en fait : Bosser cinq ans puis avoir un salaire confortable qui tombe chaque mois pour le restant de sa vie. Faire des mimiques de président condescendant.

Ce que c’est réellement : Bosser cinq ans puis avoir un salaire confortable qui tombe chaque mois pour le restant de sa vie. Ne pas respecter les citoyens et se faire insulter tous les jours. Mais y’a le salaire en vrai.

7. Cowboy

L’idée qu’on s’en fait : Vivre en plein air, connaitre la nature, chevaucher devant le soleil couchant, sauver la veuve et l’orphelin, porter des fringues super classe.

Ce que c’est réellement : Avoir mal au cul à force de passer son temps sur un cheval, devoir récupérer les vaches qui se sont perdues dans le canyon, crever de chaud, être traité de bouseux par tout le monde, avoir des fringues qui puent la transpi et le crottin et se faire mordre par des serpents dès qu’on veut dormir.

8. Chercheur en Antarctique

L’idée qu’on s’en fait : Vivre pendant un an dans un environnement incroyable, étudier la faune et la flore, affronter une espèce extraterrestre avec Kurt Russel et sympathiser avec les locaux.

Ce que c’est réellement : Se geler les miches pendant neuf ans, être dans un laboratoire tout pourri pour étudier les merdes de phoques et rentrer chez soi en se disant que le seul truc qu’on a découvert c’est que la banquise étaient en train de fondre super vite.

9. Maire

L’idée qu’on s’en fait : Avoir les clés de la ville, être respecté et aimé par les habitants, tout faire pour améliorer la qualité de vie des autres, se faire des restaus avec note de frais tout le temps.

Ce que c’est réellement : Ne jamais être tranquille, passer sa vie en réunion chiante, devoir aller à l’inauguration de tous les établissements de merde qui ouvrent ça et là, porter des costumes à la con et globalement être détesté par la moitié de la population.

10. Vétérinaire

L’idée qu’on s’en fait : Travailler avec les animaux, les sauver, voir des petites créatures toute mignonnes tous les jours, être adoré des bêtes et apprécié par les gens.

Ce que c’est réellement : Se faire mordre ou griffer la moitié du temps, nettoyer la pisse et la merde de son cabinet, devoir euthanasier des animaux, voir des animaux battus et des trucs horribles, rentrer chez soi en puant le rongeur.

Et si vous aimez le monde du travail je vous conseille d’aller voir les métiers qui ont l’air cool mais sont galères et les métiers qui rendent le plus malheureux, ça c’est moins cool.