Oui, Koh-Lanta est notre émission préférée au même titre que la raclette est notre pain quotidien. On s’est d’ailleurs souvent demandé si on ferait de bons candidats de Koh-Lanta et si on pourrait faire partie des aventuriers mythiques de Koh-Lanta. Et après une analyse poussée, on s’est rendu compte que la façon dont on porterait notre foulard serait déjà un très bon indice. On vous balance les résultats ici et promis ils sont aussi lourds qu’un kilo de riz.

PS : Ce top est une spéciale cace-dédi (comme on dit dans le milieu je crois) à Aurélien et Cédric de Koh-Lanta qui nous ont fait l’honneur de venir dans les bureaux de Topito pour regarder l’émission avec nous. Changez pas les loulous, vous êtes super.

1. Autour du biceps, tu es un gros boloss

Tu le sers comme un(e) malade pour ne pas qu’il tombe et tu te coupes la circulation sanguine par la même occasion. Tu vas te claquer le genou à la première épreuve et être rapatrié(e) pour raison médicale. Tu n’auras marqué le camp que par ta capacité à ramasser les déchets des autres et ta manie de te laver les dents avec du sable.

2. Autour de la tête, tu es un aventurier en bois de chêne

Foulard sur le front comme un Robinson des temps moderne, tu coupes de la canne à sucre rien qu’à la force de tes dents, tu fais des pompes sur ton riquiqui et tu tractes seul(e) la barque de Denis pour l’emmener sur le lieu de l’épreuve. Tu fais peur à tout le monde sauf à Karima qui de toute façon, vote au mérite. Tu perdras ton calme à l’orientation et feras tomber une noix de coco sur ton poignard en frappant dans un arbre, ce qui causera la fin de ton aventure.

3. Autour du cou, tu es scout

Tu t’es entraîné(e) à faire du feu pendant tes vacances à l’Île de Ré. Tu as réduit ta consommation de viande à des gambas tous les jours pour habituer ton palais et tu as appris à construire un matelas à mémoire de forme avec les feuilles de ton bananier d’intérieur. Tu seras éliminé(e) à dix jours de la fin alors que tu avais cinq colliers et deux talismans.

4. En bandana, tu es là pour la bronzette

Avec ton foulard attaché à la Monica Bellucci qui protège bien tes cheveux (ou ton crâne) du soleil, tu fais des gommages tous les matins avant d’aller secrètement piquer un peu d’eau douce dans la réserve pour te rincer. Tu conserves l’eau du riz pour te faire un soin capillaire (ou de barbe) et tu refuses de manger les frites que Denis t’offre pour ton confort car elle sont trop salées et tu fais de la rétention d’eau. Tu partiras de toi-même après avoir passé une nuit sous la flotte.

5. En serre-tête, tu es là pour la bagarre

Vue dégagée et oreilles à l’affut pour ne rien laisser passer, tu prêtes attention au moindre détail. Tu attends qu’un camarade se couche pour lui hurler qu’il n’y a pas de fatigue qui soit. Sur un arbre, tu fais le décompte des gens qui participent aux activités du camp pour mettre la pression à ceux qui n’en branlent pas une. Tu balances ton foulard par terre quand tu perds et tu balances le totem par terre quand tu gagnes. Tu seras éliminé d’un commun accord à la réunification.

Crédits photo : Topito

6. En pagne, tu es Laurent

Ton foulard masque tes parties génitales mais pas ton fiak et c’est que tu voulais. Tu es moins pudique qu’un acteur de X, tu aimes faire la danse de la pluie tout(e) nu(e) à côté du feu et tu dors en petite cuillère avec les autres aventuriers. Tu mets autant de bonne humeur que de malaise sur le camp. Tu as le 06 de Denis et parfois tu le captes pour un petit déjeuner en tête à tête mais pas plus de 15 minutes parce qu’après il a des choses à faire. Tu partiras après être tombé(e) le premier/la première des poteaux, distrait(e) par un papillon.

7. Autour de la cheville, tu es en sursis

Tu ne devrais pas être ici mais la production manquait de candidat(e)s. Tu fixes tout le monde dans les yeux sans bouger quand Denis explique les épreuves et tu fais mine de chercher quelque chose dans ta poche quand quelqu’un vient t’annoncer que tu es sur la sellette. Tu pars pécher à mains nues en slip de bain et tu traverses la forêt en chuchotant des formules magiques quand quelqu’un s’approche de ton territoire pour chercher un collier. Tu iras jusqu’en final parce que les gens auront peur que tu les étouffes dans leur sommeil jusqu’à la fin de l’aventure (mais tu n’auras qu’une voix pour toi, la tienne).

8. Dans ton slip, tu es stratège

Tu ne dors jamais la nuit car tu cherches les colliers sur l’île. Tu as fabriqué les tiens à partir d’arrêtes de poissons au cas où. Tu écris des faux mots que tu laisses traîner dans les sacs de tes coéquipiers pour leur faire croire qu’ils sont les prochains éliminés. Tu ne montres jamais la vraie couleur de ton foulard et tu t’incrustes toujours dans l’équipe qui gagne un confort. Tu seras éliminé durant la deuxième semaine, après que quelqu’un t’ait vu(e) essayer de vendre le feu de ton équipe à l’autre pour faire une alliance.

9. Autour de la cuisse, tu es stagiaire

Tu en es déjà à ton troisième foulard perdu dans l’eau car tu le raccroches toujours au même endroit. D’ailleurs tu ne sais pas nager et Denis Brogniart est obligé de faire le dauphin pour t’emmener sur la plateforme de l’épreuve. Tu seras éliminé(e) au bout de 6 jours pour avoir tenté d’empoissonner un autre aventurier en confondant un bambou avec de la canne à sucre.

10. Sur les yeux, tu es bourré

Tu as trop fait la fête avec les habitants du coin lors de ton dernier confort. Tu vomis partout sur le camp et tu réussis l’exploit d’éteindre le feu en crachant ta bile. Tu te mets à pleurer pour qu’on t’appelle un Uber et tu tombes la tête la première dans l’eau en essayant de grimper dans la pirogue qui va t’emmener à l’infirmerie. Tu vas prendre un vol direct pour rentrer chez toi et tu seras blacklisté(e) de TF1.

Si par malheur, vous n’avez pas eu la chance de regarder le dernier épisode, voilà les trucs à retenir de l’épisode 5 de Koh-Lanta la Légende pour vous mettre à jour. Si vous l’avez déjà vu, déjà soyez un peu moins condescendants et allez voir les tweets les plus drôles sur Koh-Lanta ou donnez-nous une nouvelle idée de concept des émissions de Koh-Lanta qu’on aimerait voir.