Lyon est souvent négligée, résumée à un simple obstacle que l’on franchit tant bien que mal sur la route des vacances. Pourtant, la capitale des Gaules, mini Paris sans les Parisiens mais avec le soleil, cumule un paquet d’atouts. Au point de prétendre au titre de meilleure ville de France ?

1. Parce que c’est la meilleure ville pour les étudiants (ou tout simplement pour étudier)

Selon le classement des meilleures villes étudiantes du Figaro, Lyon serait la meilleure ville pour les étudiants derrière Toulouse. Mais là où la Capitale du pâté en croûte fait la nique à la Ville de Bigflo et Oli, c’est non seulement au niveau de la vie culturelle, mais aussi au niveau du boulot. Que ce soit pour un stage ou pour un premier emploi, Lyon offre plein d’opportunités. De quoi attirer chaque année près de 23 000 étudiants, qui viennent animer les quais de Rhône et de Saône, les ruelles du Vieux Lyon, ou tester leur aptitude à la descente dans les bien nommées Pentes.

2. Parce que Lyon est la Capitale de la gastronomie française

Ici, pas de cuisine moléculaire. Les petits plats cèdent leur place à de généreuses assiettes gauloises, copieuses et raffinées à condition d’aimer le gras. Et si les restaurants traditionnels lyonnais se font appeler des « bouchons », c’est aussi parce qu’on y picole autant qu’on y ingère !

3. Parce que les Lyonnais ont vachement d’humour

Florence Foresti, Alexandre Astier, Bérangère Krief, Mimie Mathy, Jérôme Bonaldi ou encore ce gros déconneur de Stéphane Bern… ils sont tous Lyonnais ! Même Benjamin Biolay qui est né à Villefranche pas très loin donc, aurait été aperçu un jour en train de sourire. Eh puis, une ville capable de faire d’une place aussi moche que Bellecour, son épicentre, a forcément vachement d’humour !

4. Parce que c'est une ville sportive

Sur le toit européen du foot féminin depuis plusieurs années, Lyon est du genre à jouer le podium dans toutes les disciplines… même si des déconvenues arrivent parfois (même aux meilleurs). Le LOU en rugby, l’OL en foot masculin, l’ASVEL en basket, ou le FC Lyon Hockey (sur gazon) sont tous des prétendants plus ou moins heureux aux premiers rôles. Suffisamment en tout cas pour devenir être fier d’être Lyonnais

5. Parce que Lyon est une rebelle

Lyon fut pendant longtemps la Capitale française de la sorcellerie et des hérétiques ! Couvent hanté sur la Presqu’île, culte de Dieux romains, messes noires et secte satanique du Carmel d’Elie, Lyon n’a pas toujours baigné dans le bénitier comme le suggère sa bourgeoisie actuelle. C’est d’ailleurs ici qu’au 18e siècle eut lieu le dernier procès en France pour sorcellerie qui s’acheva par un méchoui géant !

Source photo : Giphy

7. Parce que Lyon a été la capitale de la Belgique !

Quelques mois après l’assassinat de Jules César, les Romains décidèrent d’installer la capitale des Gaules ici à Lugdunum (la colline du Dieu Lug). Gaules au pluriel car elles étaient au nombre de 3 : la Lyonnaise, l’Aquitaine et la Belgique (Gallia Belgica) ! De là à y voir un lien avec le 3ème point de ce top… ?

8. Pour éviter le tunnel de Fourvière inventé pour emmerder les Français

Habiter Lyon, c’est l’assurance (enfin si vous vous débrouillez bien) d’éviter de poireauter des heures pour franchir le tunnel de Fourvière pendant les vacances. Surtout qu’un projet de fermeture du tunnel pour le végétaliser et le réserver aux piétons et aux vélos, est dans les cartons depuis quelques années. Comment dit-on déjà ? Ah oui : l’Enfer est pavé de bonnes intentions !

9. Parce que Lyon pourrait accueillir la première ambassade extraterrestre

La Capitale des Gones a vu passer pas mal d’objets non identifiés dans son histoire (en plus des plans de jeu lunaires de Genesio et Sylvinho). En 832, un vaisseau dépose 4 individus au-dessus de la place Bellecour qui racontent avoir été emmenés jusqu’à des planètes désertiques et de glace. En 1528 et 1321, rebelote avec un halo lumineux qui reste suspendu pendant de longues minutes toujours au même endroit… Des phénomènes inexpliqués qui amenèrent en 2015 les Raéliens a choisir cette place pour installer la première ambassade extraterrestre de France. Un projet de 34 millions d’Euros qui attend toujours son ambassadeur qui par définition devrait venir de l’espace.

10. Parce qu’on peut aller à Paris, à la montagne ou à la mer en 2h chrono

1h45 en TGV pour se rendre à Marseille ou Montpellier, 5 minutes de plus pour remonter sur la Capitale, autant pour se rendre sur les pistes de skis, en train, en car ou en voiture… Lyon n’est peut-être pas le centre du monde, mais la ville est à proximité de tout. Un gros avantage pour ceux qui ont la bougeotte été comme hiver et qui ne veulent pas passer leur vie dans les transports.

11. On y trouve plein de grattons

Et je sais pas si vous avez remarqué mais on a un léger tropisme lié à cet aliment comme en témoigne ce top passionnel sur notre amour du gratton.

Vie culturelle dynamique, patrimoine riche et varié, des quais où se poser pour refaire le monde, du boulot pour ceux qui veulent… honnêtement, on ne voit pas quelle autre ville que Lyon offre autant d’atouts ?