En France on aime se plaindre souvent, principalement quand on parle du boulot, ou de politique, ou de cuisine, ou du serveur qui met trop de temps à apporter la commande, ou de notre salaire, de nos amis, du film à la con qu’on a regardé la veille, de la météo, de la température de l’eau dans la mer quand on se baigne… Bref on se plaint tout le temps en fait, mais là on va parler du boulot parce que s’il y a des aspects du code du travail français qui sont plutôt bien foutus, il y a d’autres pays qui sont quand même en avance sur d’autres sujets. Alors une fois de plus on ne va pas juste dire que c’est mieux ailleurs et pourri chez nous, c’est pas le projet, juste qu’il y a des lois travail qui ont l’air vraiment cool ailleurs et que ce serait bien de les avoir aussi.

1. Le congé menstruel en Asie

Si en France le débat est assez tabou sur la possibilité d’obtenir un congé menstruel, le projet de loi a été déposé en Italie. Pour le reste du monde il y a cinq pays en Asie qui l’ont adopté et pour certains depuis longtemps. Au Japon par exemple cela existe depuis plus de 70 ans, mais il faut quand même le nuancer : c’est l’employeur qui a le droit de décider de combien de temps il est accordé et s’il est rémunéré. Mais ça reste une des raisons qui fait que le Japon est le meilleur pays du monde.

2. Salaire minimum et durée du travail légale aux États-Unis

Si en France on doit payer les employés plus de 25% les heures qui sont travaillées après avoir dépassé les 35 heures pas semaine, aux États-Unis cela fonctionne un peu différemment. Il n’y a pas vraiment de durée de travail légale, mais au delà de 40 heures en cinq jours, chaque heure travaillée est majorée à 150%, une différence non négligeable. Petite pensée pour les cadres, ce poste où t’es payé pareil en bossant trois fois plus.

3. Le fait qu'il soit illégal d'envoyer des messages à ses employés après les heures de travail au Portugal

Quand on a un patron un peu relou qui n’arrive pas à comprendre que la fin de journée c’est la fin de journée (évidemment on ne parle pas de cas particuliers d’urgence ou de trucs du genre) et qui contacte ses employés sur leur temps libre on a parfois envie de gentiment lui dire de la fermer, eh bien au Portugal c’est désormais illégal d’écrire à ses employés après les heures de bureau. Ça devrait être juste induit dans la tête de tout le monde comme règle mais non.

4. La semaine de quatre jours en Islande

Pendant quatre ans l’Islande a mis en place une étude d’envergure en testant sur près de 2000 travailleurs la semaine de quatre jours et donc le weekend de trois jours. Résultat ? Le constat est sans appel, la productivité est bien meilleure, le bien être en hausse… Bref, que du positif si l’on en croit les retours des entreprises concernées. Encore un truc cool à savoir sur l’Islande si vous voulez mon avis.

5. Le congé paternité modulable en Norvège

Si en France le congé paternité vient de passer de 14 à 28 jours il est un peu (beaucoup) plus modulable en Scandinavie et notamment en Norvège où là ça ne déconne pas. Déjà chaque parent bénéficie de 10 semaines de congés auxquelles s’ajoutent 39 semaines à se répartir (en étant payé 100%) ou 49 semaines (payé 80%). De quoi s’organiser pour gérer la première année avec l’enfant et ne pas partir du principe qu’un seul parent doit s’en occuper.

6. Le temps libre pour lire aux Émirats Arabes Unis

Je ne me lance pas dans le débat de ce qui va bien ou pas aux Émirats Arabes Unis, mais une loi qui est entrée en vigueur est assez intéressante : dans l’optique de remettre la lecture dans le quotidien des habitants il est désormais autorisé de prendre du temps de travail pour lire des livres. Le sujet doit être soit en rapport avec le travail soit sur des sujets de culture (comprenez par là pas des romans ou de la fiction), mais l’idée est plutôt cool. On avait aussi les preuves que Dubaï est une ville géniale, mais c’était pas tout à fait premier degré.

7. Les trente minutes de sieste autorisées sur le lieu de travail au Japon

Pour les adeptes de la sieste, le Japon peut ressembler à un El Dorado : beaucoup d’entreprises permettent de se reposer sur son lieu de travail pendant une trentaine de minutes, on appelle cette pratique Inemuri et elle n’est pas du tout mal vue. Après il faut savoir que les Japonais sont réputés pour travailler beaucoup plus que nous autres Français, donc on ne peut pas tout avoir.

8. La réduction de l'écart de salaire entre les genres en Islande

Depuis 11 ans, l’Islande est le pays qui réduit le plus la différence de salaire entre les genres et si les femmes et les hommes n’y sont pas encore payés tout à fait équitablement il ne reste plus beaucoup d’endroits du pays où ce n’est pas le cas. Dans la liste des pays qui réduisent le plus cet écart on trouve en deuxième place la Norvège, puis la Finlande et la Suède. Ouais, la Scandinavie c’est autre chose.

Et sinon vous pouvez aller voir les règles du droit du travail méconnues mais qui dont utiles, ça devrait vous plaire.

Sources : Nouvel Obs, Code du travail, Urbania, TV5, La dépêche, Electric Litterature, India Times, WeForum.