Il y a des centaines de vidéos qu’on connaît par coeur sans vraiment savoir d’où elles viennent ou pourquoi elles existent. Après vous avoir expliqué l’origine de memes célèbres, on s’est dit qu’on pourrait faire pareil avec les vidéos francophones qui sont devenues cultes. Désolée, la vidéo de Nils qui casse l’appareil photo de sa mère n’est pas dans ce top (car il n’y a rien à expliquer).

1. Dancing Pallbearers

Au sud du Ghana, une entreprise de porteurs de cercueils dansants prospère depuis plus de 20 ans. Cette chorégraphie est une option proposée pour les funérailles d’un défunt afin de célébrer sa vie passée (cette proposition n’est faite que si la personne décédée était âgée). L’entreprise des Dancing Pallbearers est très appréciée au Ghana et est devenue une tradition, au point que la BBC a fait un reportage sur eux en 2017. Trois ans plus tard, un extrait de vidéo est associé à la musique Astronomia et devient un meme.

2. "Mais t'es pas net Baptiste !"

L’extrait du live de Baptiste qui joue avec du feu dans sa chambre est une des vidéos françaises les plus virales des années 2010. En 2017, un adolescent lance un live en caleçon et tente une expérience : brûler du Kevlar, une matière résistante à la chaleur. Des années plus tard, Baptiste a expliqué ce qui lui était arrivé ce soir-là. Ayant dormi toute la journée, il s’est demandé s’il allait réussir à dormir la nuit pour pouvoir se réveiller à 4h du matin et prendre le bus à 5h pour aller en cours. Il a donc pris deux somnifères sans prendre en compte les effets secondaires et le lendemain matin, il ne se souvenait pas du tout du live ni de la dispute avec sa mère.

3. "You can be do what we want to do"

En 2015, François Hollande se rend aux Philippine, et fait un petit discours qui ne va pas passer inaperçu. Le but du voyage est d’attirer l’attention sur la lutte contre le dérèglement climatique et exhorter les dirigeants à trouver un accord sur le climat quelques mois plus tard à Paris. Hollande s’adresse donc aux habitants de l’île de Guiuan, lieu du typhon Haiyan qui a tué des dizaines de milliers de personnes deux ans plus tôt, et on ne peut pas s’empêcher de rire face à l’absurdité de la situation.

4. "Tequila, Heineken, pas le temps d’niaiser"

En 2012, un Québécois devient célèbre du jour au lendemain grâce à son expression incroyable : « Tequila, Heineken, pas le temps d’niaiser ». Cette vidéo est en fait un extrait de vidéo promotionnelle pour la boîte de nuit Copacabana de Montréal : l’employée d’une agence de promotion d’événements doit se balader dans la boîte de nuit et demander aux gens s’ils sont contents d’être là. La réponse du jeune homme semble spontanée mais la vidéo complète montre que ce n’est pas la première prise. Le reste de la vidéo n’a aucun sens, ça vaut le coup de la regarder jusqu’au bout.

5. "Mais c’est super ça !"

Il y a quelques années, une vidéo d’un petit garçon qui parle à sa soeur est postée sur internet des années après avoir été tournée et devient virale. L’enfant a manifestement reçu une bonne nouvelle et il est ravi mais on ne saura jamais pourquoi. Il y a quelques mois, le gamin en question devenu grand a posté la version « longue » de la vidéo où on voit l’enfant s’extasier encore plus. Malheureusement, il a lui-même dit qu’il ne se souvenait plus pourquoi il était content et qu’il était sûrement en train de jouer la comédie.

@sainjean

Reply to @klemklemm pcq y en a pas ?#repost

? original sound - S J

6. "Je possède des thunes"

David Castello-Lopes est un homme drôle, très drôle. Il est devenu connu en bossant chez Canal avec son format court « Depuis quand » et en 2020, le bon David a commencé à travailler pour la Radio télévision suisse en proposant des rubriques autour de la Suisse, ses atouts et ses clichés. Dans l’épisode « Pourquoi les gens achètent des montres suisses super chères? », David intègre une chanson de son répertoire qui devient très vite un meme.

7. "Beliève, croire en nos rêves"

En 2013, L’Obs fait un reportage sur les fans de Justin Bieber qui se pressent autour de la salle de Bercy pour tenter d’apercevoir la star en visite à Paris. Le journaliste demande aux ados s’ils ont un message à faire passer à Justin et parmi toutes les réponses, une seule va devenir célèbre : « Beliève, croire en nos rêves, merci Justin Bieber on t’adore ». Si tu vois ce top, chère Belieber, écris-nous !

8. "J’adore rire"

Il y a des publicités qui restent dans les mémoires et on peut dire que celle de Sanogyl « Blancheur et Soin » a surpassé toutes les autres par la bêtise de son texte. La pub commence par un éclat de rire et on entend la voix de Karine Lemarchand qui dit « J’adore rire ». Ça n’a aucun sens, qui dit ça ?

9. "J'adore l'eau, dans 20/30 ans y en aura plus"

Jean-Claude Van Damme est un acteur, certes, mais c’est avant tout un personnage. Pour lui, il faut être aware et profiter de l’eau avant qu’il n’y en ait plus. En vérité, il avait plutôt raison (mais on aurait mieux fait de préserver l’eau plutôt que de la foutre dans du plastique). Dans cette interview pour France 3, Jean-Claude est dans sa salle de sports et parle de sa vie : sa femme, ses enfants, le fait de profiter de chaque seconde, son enfance, ses chiens et évidemment, l’importance de l’eau.

10. Le fameux "AH !" de Denis Brogniart

Même les gens qui n’ont jamais regardé Koh-Lanta ont déjà entendu le « AH ! » devenu culte de Denis Brogniart mais seuls les fans de l’émission se souviennent de ce qui a motivé cette exclamation. En fait, le « Ah » de Denis est une expression choquée de la misogynie intériorisée de Laurence qui insinue que s’il y a avait eu plus de garçons dans son équipe, ils auraient déjà une cabane. En même temps, la question de Denis n’avait aucun sens et attendait clairement une réponse sexiste.

On aurait aimé expliquer plus de vidéos mais malheureusement, la plupart des memes cultes n’ont aucun contexte logique. C’est ce qui fait la beauté d’internet.

Sources : La DépêcheBrutLe Parisien