« C’est pas la petite bête qui va manger la grosse », ça c’est ce que votre mère vous disait quand vous flippiez pour une mouche dans votre chambre. C’est peut-être vrai pour les insectes, un peu moins pour le foot.

On a souvent vu des scores incroyables entre grandes équipes, le 7-1 de l’Allemagne face au Brésil, le 8-2 du Bayern face au Barça, mais ça arrive aussi que des « petites » équipes leur fassent la leçon. Faut pas trop prendre la confiance les gars, le danger peut être partout.

1. Atalanta vs Juventus (3-0)

En 2019, en quart de finale de la Coppa Italia, l’Atalanta rencontrait la Juve. Et là c’est le drame, contre toute attente l’Atalanta sort la Juve, avec 3 buts face à 0. Que s’est-il passé ? Simplement le séisme de Bergame qui a su écraser la Juve pourtant tenante du titre depuis 2015.

2. Angleterre vs Islande (1-2)

Cette rencontre, à l’occasion de l’Euro 2016, l’Angleterre s’en souviendra, et l’Islande aussi d’ailleurs. On pourrait penser que le score de 2-1 n’est pas fou, mais quand on sait que la plupart des joueurs de l’Islande sont amateurs et qu’ils étaient entrainés par un dentiste, on peut clairement dire que c’est un petit exploit. Et voilà comment l’Angleterre a quitté l’Europe 2 fois (aïe).

3. Bournemouth vs Chelsea FC (4-0)

Lors de la Premier League en 2019, Bournemouth s’était imposé 4 à O face à Chelsea, oui ça fait beaucoup. Après que King ait ouvert le score à l’entrée de la mi-temps, les buts ne se sont plus arrêtés. Un à la 63′ par Brooks, un autre de King à 74′ et enfin le coup de grâce à la 95′ par Daniels. Pas une belle journée pour Chelsea, mais un bel exploit pour la Premier League.

4. Lille vs Paris (5-1)

En avril 2019 en Ligue 1, Lille a montré à Paris qui étaient vraiment les boss. Certes on ne peut pas vraiment dire que Lille est une « petite équipe », mais gagner 5-1 face au PSG qui domine toujours largement le championnat de France, c’est un peu humiliant pour la capitale.

La rencontre était assez chaotique pour le PSG, après avoir marqué un but à la 11e, Bernat sort sur carton rouge et laisse les Parisiens à 10 contre 11. C’est à ce moment que le festival de buts commence, et les Lillois vont bien enfoncer le clou jusqu’à marquer 4 buts supplémentaires, ça fait beaucoup.

5. Corée du Sud vs Allemagne (2-0)

Phase de groupe de la Coupe du Monde 2018. La Corée rencontre l’Allemagne, le match semblait joué d’avance, mais non, les Coréens vont battre la Mannschaft, et 2 buts à 0 en plus. 2 buts à la 92 et la 96, c’est pas joli les gars.

6. Turquie vs France (2-0)

La Turquie avait rencontré la France à l’occasion des phases éliminatoires de l’Euro, en 2019. La France était évidemment annoncée comme vainqueur mais on comprendra très vite que cet Euro n’était pas pour les Bleus. Du coup, la Turquie l’avait capté aussi et a battu la France 2 buts à 0, en inscrivant ces deux 2 buts en seulement 10 minutes.

7. Dortmund vs Hoffenheim (0-4)

Le « petit » club d’Hoffenheim a rencontré le Borussia Dortmund en Bundesliga en 2020, et 4 buts on été inscrits lors de la rencontre… par Hoffenheim (oui oui). De la 8e à la 50e minute, Hoffenheim a enfoncé le Borussia Dortmund, qui n’a jamais réussi à revenir au score. Encore un beau moment de foot, et tout ça grâce à un quadruplé de Kramaric, merci mec.

8. Bayern vs Mönchengladbach (0-3)

Toujours en Bundesliga (et je suis encore d’accord pour dire que Mönchengladbach n’est pas vraiment un petit club en Allemagne, mais bon c’est pas le Bayern quoi), et toujours en 2018, autre retournement de situation lorsque le Bayern rencontre Mönchengladbach. Multiple champion du championnat allemand, ils n’étaient à la base pas très inquiets. Le Bayern dominait la rencontre (72% de possession de balle contre 28% pour Mönchengladbach), mais comme vous le savez au foot le plus important n’est pas de faire des passes, mais de marquer. Le Bayern n’a pas su le faire et s’est pris 3 buts dans la gueule, alors qu’ils avaient tenté 14 tirs. Quelle chienne de vie quand même.

9. Real Madrid vs Ajax (1-4)

Oui l’Ajax est monté en force ces dernières années, mais de là à tabasser le Real en quart de finale de Ligue des Champions, c’est un peu humiliant. 4-1 en plus, et un carton rouge pour Inglesias à la 93e, preuve que les Madrilènes avaient clairement craqué.

10. France vs Suisse (3-3)

Les Suisses vont râler d’être taxés de « petite équipe », mais face aux champions du monde en titre, on pouvait penser qu’ils ne feraient pas le poids.

Sauf que, comme on le sait bien, ils vont réussir à renverser la situation à la 90 en égalisant (3-3), pour amener les Bleus aux tirs au but. Et là c’est le drame, à la surprise de tous Mbappé rate son penalty et la France est éliminée. Assez difficile à vivre pour ceux qui étaient déjà annoncés comme vainqueurs de se faire sortir aux tirs au but face à la Suisse, mais c’est la vie.

11. Le Bénin pendant la CAN 2019

La CAN 2019 était vraiment une belle compétition (et celle de 2022 aussi d’ailleurs), notamment car des petites équipes africaines comme le Bénin, avaient réussi a créer l’exploit et battre des cadors du foot africain. C’était le cas du Bénin qui avait sorti le Maroc en arrivant en quart de finale de la compétition. Parler d’humiliation c’est peut-être un peu fort, mais c’était un, beau retournement de situation pour des Marocains trop confiants.

12. Et enfin Madagascar qui comme le Bénin, avait éliminé les plus grands d'Afrique

Une autre équipe lors de la CAN 2019 avait crée l’exploit, il s’agit de Madagascar. Comme le Bénin, les Malgaches s’étaient arrêtés en quart de finale, alors qu’il s’agissait de leur première participation. Dans leur parcours ils avaient notamment battu le Nigéria 2-0, et éliminé la RDC 2-2 aux tirs au but. Oui c’est pas rien.

Il faut toujours se méfier de l’eau qui dort…