Vous pensez probablement que faire un petit vol en avion n’a pas une énorme incidence sur l’environnement, pourtant c’est le cas vu qu’un vol de deux heures à peine représente plusieurs mois d’empreinte carbone d’une personne qui n’utilise pas ce moyen de transport et a une consommation « normale » d’énergie. Donc forcément ça fait un peu polémique quand on réalise que des célébrités utilisent les jets privés pour faire de minuscules trajets comme si c’était des trottinettes électriques, ce qu’on vous propose de voir tout de suite.

1. Jean Castex, accro aux voyages en jet

Jean Castex est allé voter en jet privé au premier tour des élections présidentielles 2022, un vol entre Paris et Perpignan pour rester moins de deux heures sur place et repartir aussitôt, le tout pour une note de près de 10 000 euros au frais de l’État (donc c’est nous qui payons). Mais le problème ne date pas d’hier, comme le révélait Mediapart il y a quelques mois, puisque Castex utiliserait principalement ce moyen de transport pour des trajets de moins de 3h en train. Du coup quand on est la personne qui demande aux autres de faire preuve de « sobriété écologique » on passe pas mal pour un con.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Florian DAVID

2. La COP26 et le bal des jets privés

On ne se souviendra pas de la COP26 pour son utilité par rapport au climat, vu qu’elle n’a servi à rien. Par contre l’évènement a été un ballet de jets privés venus de toute l’Europe (plus de 300) à commencer par celui d’Ursula von der Leyen, présidente de la commission Européenne. Quand l’évènement supposé améliorer notre rapport au climat pollue plus qu’il n’aide, on est plutôt mal partis, vous en conviendrez. C’est l’un des trucs qui font le plus peur en avion, la pollution.

Crédits photo : Etienne Ansotte, © European Union, 2021

3. Manuel Valls qui allait voir un match de foot en jet privé

Castex n’était pas le seul premier ministre à abuser des vols en jets parce que Manuel Valls l’avait également fait en 2015 pour réaliser un vol entre Poitiers et Berlin uniquement pour aller voir la finale de la Ligue des champions avec ses deux enfants. Le tout avait coûté à l’état 14 000 euros pour que cette personne puisse bouger son cul jusque là-bas et voir le match. Indécent. Bon après l’indécence et Manuel Valls c’est pas non plus une nouveauté.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Kommunikation BMW Stiftung Photographer: Lorenz Böck

4. L'équipe de France de foot fait Paris-Lille en jet privé

Paris Lille en train c’est à peine une heure, mais les bleus s’en foutaient et ont préféré le faire en jet privé. Moins de 300km qui auraient également pu être parcourus en bus pour une durée presque égale (en comptant l’enregistrement du vol). Mais non, autant payer plus de 45 000 balles et polluer comme jamais, c’est ça la vie quand on est au dessus de tout.

Crédits photo : FFF (Fédération française de football)

5. Les obsèques de Mandela et les trois jets de l'État

Le président français de l’époque François Hollande devait se rendre aux obsèques et le président précédent Nicolas Sarkozy voulait y participer également. Cela aurait pu être fait intelligemment s’ils étaient montés dans le même jet, mais non. Cela a été impossible pour eux, ce qui fait que trois jets ont été utilisés et que nous avons déboursé une somme allant de 240 000 à 360 000 euros. Ouais quand je dis « nous avons » c’est nous avec nos impôts, ce n’était pas impersonnel comme formulation.

Crédits photo (CC BY 2.0) : Web Summit

6. François Fillon qui vivait presque dans des avions

À l’époque où il était en tournée avec son groupe « UMP » François Fillon passait sa vie à moitié sur scène et à moitié dans les jets privés. Ça avait chiffré à près de 300 000 euros en deux mois en 2010 uniquement pour des voyages dans l’hexagone, ce qui faisait que les autres membres le jalousaient et lui disaient tout le temps « rends l’avion ». C’était même son surnom pendant un temps.

Crédits photo (CC BY 3.0) : Marie-Lan Nguyen

7. Kylian Mbappé et le Paris-Strasbourg en avion

C’est autant un truc de sportif riche que de personnalité politique le jet privé si on y réfléchit bien. Pour une partie de la population qui devrait montrer l’exemple, c’est un peu dommage, Paris-Strasbourg ça peut se faire en train très rapidement, ça coute moins cher et ça pollue moins. Mais bon, c’est chiant, on est obligé de croiser ses fans…

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Sandro Halank, Wikimedia Commons

8. Christian Estrosi et la défense du récif corallien de Nouvelle-Calédonie

Christian c’est un amoureux de la nature, c’est pour ça que quand on lui a proposé de faire un discours pour défendre l’ajout du récif corallien de Nouvelle-Calédonie au patrimoine de l’Unesco il a tout de suite accepté. À l’époque secrétaire d’État chargé de l’Outre-Mer il a voyagé jusqu’à Washington faire un discours, mais il a décidé de le faire en jet plutôt qu’en avion de ligne. Du coup, c’est con ça pollue plus et surtout ça a couté 138 000 euros. Vous voulez le plus drôle ? Plus tard, Estrosi a été l’un des premiers à pointer du doigt Manuel Valls pour l’histoire du match de foot en jet privé. Ils ont vraiment la mémoire courte ces politiques.

Crédits photo (CC BY 2.0) : Joao Pedro Correia - www.joaomakesphotos.com

9. Leonardo et son aller-retour autour du globe pour recevoir un prix sur son engagement climatique

Attention, c’est cocasse : l’acteur Leonardo DiCaprio était parti de Cannes jusqu’à New-York pour recevoir un prix récompensant son engagement pour le climat avant de revenir à Cannes quelques heures plus tard pour participer à un autre évènement. Tout ça en jet privé ça fait 13 000 kilomètres, 7000 tonnes de CO2 pour recevoir un prix en rapport avec le climat… Tout le monde rigole. On a vraiment à apprendre de ces stars hollywoodiennes.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Georges Biard

10. François Hollande et le vote à Tulles

N’allez pas croire que Castex était le premier à prendre l’avion pour aller voter, l’ancien président de la république François Hollande l’avait aussi fait en 2014 pour voter aux municipales de Tulles. Un Paris-Tulles à près de 10 000 balles pour une belle empreinte carbone, tout ça pour mettre son enveloppe dans l’urne chez lui et pas à Paris.

Crédits photo (CC BY 3.0) : English : This photo has been taken by Matthieu Riegler (User:Kyro) and released under the licenses stated below. You are free to use it for any purpose as long as you credit me as author, Wikimedia Commons as site and follow the terms of the licenses. Could you be kind enough to leave me a message on this page to inform me about your use of this picture.

11. Maitre Gims a annulé sa venue à un festival parce qu'on ne lui donnait pas de jet privé

Alors qu’il devait se produire à un festival dans le Gard, le chanteur avait finalement refusé de venir quand les organisateurs avaient refusé de payer un jet privé. Ils avaient déjà accepté de le loger dans un cinq étoiles, mais le prix d’un jet privé représentait le budget annuel total des activités de la base de loisirs en question, ce qui était complexe pour eux. Mais le chanteur n’a rien voulu entendre et a tout simplement dit non en assurant à ses fans que ce n’était pas que pour ça.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Georges Biard

12. Le Prince Harry et les voyages en jet alors qu'il demande à lutter pour le climat

Au même titre que Leonardo DiCaprio le prince Harry avait été un peu emmerdé quand on lui avait mis dans la gueule son voyage vers Nice en jet privé pour passer des vacances chez son pote Elton John. Le problème, c’est qu’il était tellement tout le temps en train de dire qu’il fallait faire gaffe au climat, mais aussi tellement tout le temps en train de monter dans des avions que les gens ont commencé à lui dire « dis donc tu te fous pas un peu de notre gueule toi ? », ce qui est peut-être vrai.

Crédits photo (CC0 1.0) : Defensie