Ce n’est pas à un Auvergnat que vous apprendrez à bien manger. Dans cette région, on sait s’y prendre pour se remplir la panse ! Pour ce qui est du fromage notamment, qui se décline au fil de plusieurs stars comme le Cantal, le Bleu d’Auvergne ou la Fourme d’Ambert, mais aussi avec des variétés plus méconnues, qu’il convient de mettre en lumière sans tarder !

2. Le Chambérat

Encore un fromage confectionné à partir de lait de vache cru et entier. La star du département de l’Allier, que l’on célèbre une fois par an à la Foire de Chambérat et qui est souvent décrit comme étant proche du Saint-Nectaire.

3. L'Artisou

Du bon vieux fromage bien puissant, fabriqué avec des acariens ; également appelé fromage aux artisons. Un mets un poil acide, très apprécié des amateurs éclairés mais encore trop peu présent sur nos plateaux de fromage.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Adrien BENOIT à la GUILLAUME

4. Le Chabriou du Velay

Un fromage de chèvre onctueux, au goût beaucoup plus doux que le traditionnel crottin qu’on trouve un peu partout.

5. La Tome de Sept-Fons

On fabrique ce fromage dans l’Allier. Ce sont les moines de l’Abbaye de Sept-Fons qui en détiennent le secret, eux qui le préparent avec le lait de leurs propres vaches.

7. Le Gaperon

Avant, ce fromage précieux servait de dot aux jeunes filles en passe de se marier. Aujourd’hui, si il reste plutôt méconnu, on le fabrique industriellement. Mais ce n’est pas une raison pour ne pas préférer la version artisanale, confectionnée à partir du lait de vaches qui pâturent en Auvergne. Et pour ce qui est de son goût ? Le fait qu’il soit fabriqué avec du poivre et de l’ail devrait vous donner une petite idée du rendu en bouche…

8. Le Bleu de Laqueuille

Tout le monde connaît le Roquefort, qui est fabriqué dans les caves de la ville du même nom. Le Roquefort qui n’est pas le seul bleu de France. Loin de là. Pour preuve, avec le méconnu Bleu de Laqueuille, soit un fromage réputé par son caractère crémeux.

9. La Roue de Ris

On termine avec un fromage au lait de brebis. Un fromage qui, comme son nom l’indique assez justement, a la forme d’une roue (ou d’une fouace, une autre spécialité du coin). Chaque « roue » pèse 7,5 kg et si on est trop fatigué pour la porter en revenant du marché, on peut toujours la faire rouler. C’est pratique.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : TCY

L’Auvergne, l’autre pays du fromage.

Sources photo Une : Auvergne-tourisme, Fromage-Laqueuille