De plus en plus populaires, les vans aménagés font fureur. Une alternative moins plan-plan et plus tendance aux fameux camping-cars et autres caravanes qui appelle de longs road trips. Le van, c’est un peu la liberté. On va où on veut, on s’arrête où on veut, on roule à la vitesse qu’on veut. Pour autant un voyage en van, ça se prépare longtemps à l’avance. Juste histoire de ne pas finir au bord de la route quelque heures seulement après le départ parce qu’une étape primordiale des préparatifs a été zappée. Tour d’horizon des choses à faire impérativement avant de partir !

1. Savoir où on va

Parce que c’est bien beau de rouler mais si on ne sait pas où on va, parfois, on finit par aller nulle-part. C’est d’ailleurs tout aussi valable quand on part longtemps ou juste pour le week-end. Bien préparer un itinéraire permet de ne pas passer à côté de points d’intérêt sympathiques, d’optimiser son carburant et donc son budget et de ne pas perdre de temps à tourner en rond sans but.

Cela dit, on peut aussi déterminer un point d’arrivée ou plusieurs étapes et se laisser plus ou moins porter par la suite. On peut aussi s’autoriser des détours improvisés. Après tout, c’est l’aventure. Le tout est de trouver le juste milieu entre l’anarchie et la préparation militaire.

2. Bien se renseigner avant de partir

Et en particulier sur les lois des pays traversés. Tout spécialement si vous voyagez avec votre chien ou votre chat. Une étape véritablement indispensable quand on part à l’étranger. Juste pour éviter les mauvaises surprises. Pour les voyages en France, il peut être utile de se rencarder au sujet des lois concernant le stationnement.

3. Bien verrouiller le budget

Concernant l’argent, le mieux est de calculer avant de partir les dépenses incontournables comme le carburant, la nourriture, les parkings, péages et autres ferrys pour ensuite y ajouter une réserve. Réserve consacrée aux imprévus (une panne ou autre) et aux petits plaisirs.

4. Ne pas trop se charger

C’est un peu la règle d’or quand on voyage en van : voyager léger et essentiel. En gros, on oublie de faire suivre toute la bibliothèque ou tout le dressing et on se limite à l’essentiel. Quelques tenues pertinentes par rapport au climat, qu’on lave par la suite, suffisent amplement.

5. Préparer et ménager sa monture

Le voyage en van sans van n’est bien sûr pas possible. Autrement dit, ici, c’est le véhicule qui est au centre de tout. Il est donc indispensable de bien le préparer avant de partir et de ne rien laisser au hasard. Ce qui implique de vérifier le niveau d’huile, le liquide de refroidissement, la pression des pneus, la roue de secours, les feux, les essuie-glaces, etc… Le mieux étant si possible de faire totalement réviser le van avant un grand road trip.

6. Ne surtout pas oublier les papiers indispensables

Les experts du voyage en van conseillent de faire une photocopie de tous les documents d’identité et bien sûr d’embarquer aussi les originaux. Pour les voyages à l’étranger, il est possible d’obtenir facilement une carte européenne d’assurance maladie. Le tout est de ne jamais partir sans ses papiers.

7. Ne pas zapper non plus les objets bien pratiques

On pense ici à la crème solaire, à la lampe frontale, à la trousse de premiers secours, à la glacière électrique éventuellement, à la douche solaire pour se laver… Et un petit smartphone, même si ça casse un peu le trip voyage en liberté coupé de tout, reste bien pratique pour le GPS et pour appeler en cas de besoin.

8. Garder le van en ordre

Là encore c’est particulièrement valable pour les grands voyages. Un van bien rangé est toujours plus agréable qu’un véhicule dont le sol est jonché de restes de bouffe, de fringues sales et d’emballages vides. C’est aussi plus pratique pour tout de suite trouver ce qu’on cherche.

9. Considérer les points négatifs

Quand on va faire un tour sur Instagram, on a vite l’impression que les voyages en van, c’est un peu le paradis. Tout est parfait, de la lumière au paysage et rien ne vient jamais gâcher la fête. Pour réussir son voyage, il semble pourtant intéressant de justement se renseigner au sujet des détails peut-être un peu moins glam. Surtout quand on voyage à plusieurs. La question des toilettes et de la douche par exemple, suffisent parfois à faire déchanter les moins téméraires…

10. Ne pas trop se préparer non plus

Encore cette histoire de compromis. Un voyage en van réussi laisse un peu de place à l’improvisation !

Quelqu’un a vu les clés du van ?