Vous pensez être un maître de la sécurité parce que vous avez mis un balai contre votre porte pour vous alerter au cas où quelqu’un tente d’y entrer ? Bah va falloir faire mieux que ça mes petits potes, parce que clairement là on parle d’endroits qui sont si bien gardés et protégés que vos poils de culs seraient cramés par des lasers avant même que vous en approchiez à deux kilomètres. Je m’en vais donc vous parler les endroits les plus sécurisés du monde, ceux où il faut autre chose qu’un badge et une clé de garage pour entrer.

1. La réserve fédérale des États-Unis

Contrairement à l’idée reçue, celle ci ne se trouve pas aux États-Unis mais à Roubaix. Nan je déconne, c’est à Washington. On y trouve grosso-modo (le cousin de Quasimodo mdr) 25% de l’or du monde, donc autant vous dire que pour avoir l’autorisation d’y entrer faut être quelqu’un de super important comme le chef de l’armée ou Julien Courbet. La salle des coffres est à 50 mètres sous le niveau de la mer et est gardée par des agents armés de flingues très puissants.

Crédits photo (Domaine Public) : U.S. Government

2. Le "Granite Mountain Records Vault"

Dirigée par les mormons, cette « église » abrite la plus grande collection d’archives généalogiques au monde. On y trouve également énormément d’informations historiques et en tout c’est plus de trois milliards de pages d’archives familiales qui y sont rangées. Si vous voulez savoir si votre beau-père est en réalité votre père, c’est là-bas qu’il faut aller. Mais pour entrer dans ce bâtiment qui se trouve à l’intérieur d’une montagne de granite il va falloir vous accrocher : capteurs de mouvements, de température ainsi qu’une armée de mormons ninjas entrainés depuis l’âge de cinq ans à casser des cailloux avec leur crâne. Ça fait très peur.

3. Fort Knox

Vous connaissez peut-être l’expression « On entre aussi facilement que dans Fort Nox ici » qui veut dire qu’en fait on entre pas du tout facilement, contrairement à un moulin où visiblement on entre comme on veut puisqu’une autre expression le dit. Quoi qu’il en soit, situé dans le Kentucky, pays du poulet grillé, Fort Knox est l’endroit où est stockée une partie de la réserve d’or des États-Unis. Autant vous dire que le garde de là-bas c’est pas un manchot narcoleptique. Si toutefois vous vouliez y entrer pour pisser il faudrait passer une porte anti-explosion de 22 tonnes, des murs de granite, des alarmes, des champs de mines, des caméras et un test de karaoké super dur.

Crédits photo (Domaine Public) : Starscream

4. Bold Lane

Contrairement aux autres lieux précédents ou on y range des trucs précieux comme de l’or celui ci est un parking (oui sans déconner). Situé en Angleterre il s’agit du parking le plus sécurisé du monde. Et niveau sécurité on déconne pas : système d’entrée avec tickets à codes barres spéciaux synchronisés avec votre emplacement, capteurs de mouvements sous chaque voitures, près de 190 caméras de surveillance, un système de verrouillage des sorties et Ronald, un cinquantenaire bedonnant ancien champion de boxe en parking prêt à vous déglinguer si vous rayez une Peugeot 107 à l’intérieur.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : Jerry Evans

5. La zone 51

« Il n’y à rien à voir dans la zone 51, maintenant dégagez où je lâche les chiens aliens. » C’est par ces mots qu’on nous a sommé de dégager lorsqu’on s’est pointé devant l’entrée avec l’équipe de la rédac. Cette base militaire située dans le Nevada est extrêmement bien gardée puisque des gardes patrouillent même dans les montagnes environnantes en trottinette tout-terrain. Concernant la base elle même on y trouve des capteurs de mouvements, des soldats lourdement armés et des posters d’Alain Finkielkraut collés un peu partout dans la zone pour faire fuir les intrus les plus audacieux.

Crédits photo (Domaine Public) : NASA

6. L'Iron Mountain

Cette ancienne mine abrite un complexe de plusieurs millions de mètres carrés bien profond sous la terre. On y trouve des coffres largement gardés dont on ignore l’identité de près de 95% des possesseurs (mais on sait par exemple que la firme du Smithsonian, la Warner Brothers en possèdent). Des originaux de photos (comme celle d’Einstein qui se mord la langue), des négatifs, des pellicules et des inventions y sont entreposées. On y trouve également la « Room 48 » dans laquelle des serveurs de secours hébergent les données de certaines des plus grosses entreprises américaines. Rien qu’à l’entrée on trouve deux rangées de gardes armés prêts à vous fouiller jusqu’au trou de balle. Clairement faut pas déconner là bas.

7. La base de Cheyenne Mountain

Cette base de la « United State Air Force » située dans le Colorado abrite de nombreuses organisations gouvernementales américaines. Construite durant la Guerre Froide c’est là-bas que se déroulent tous les événements liés à la défense aérienne (NORAD) ainsi que le fameux concours annuel du meilleur couscous. Pour entrer vous devrez passer des portes blindées anti-souffle de près de 25 tonnes pouvant résister à une attaque nucléaire et descendre plus de 600 mètres au dessous du sol dans des couloirs de granite tout en évitant des ballons de water-polo lancés très fort en direction de vos parties génitales.

Crédits photo (Domaine Public) : Auteur inconnuUnknown author

8. La prison ADX Florence

Située au Colorado, cette prison est celle dans laquelle sont enfermés nombreux des prisonniers les plus dangereux des États-Unis. Surnommée « l’Alcatraz des rocheuses », on y trouve des chiens de garde et d’attaque, des capteurs de mouvement laser, un mur coiffé de barbelés, des portes métalliques contrôlées à distance, des capteurs de poids, de nombreuses caméras et des tranchées de lave autour de la cantine. L’un des anciens gardiens a décrit l’endroit comme « une version plus propre de l’enfer ».

Crédits photo (Domaine Public) : US Bureau of Prisons

9. Les archives secrètes du Vatican

Déjà que pour accéder au Vatican il faut s’accrocher, mais pour espérer voir les archives secrètes c’est encore plus chaud. On y trouve les documents et livres religieux les plus importants de l’histoire tels que le diplôme du BEP charpenterie de Jésus ainsi qu’une collection de photos dédicacées de tous les Papes de l’histoire. Seul le Pape et quelques personnalités de l’Eglise peuvent s’y rendre, ce qui en fait l’un des endroits les plus mystérieux et secrets au monde. Pour y pénétrer vous devrez déjà réussir à entrer au Vatican, trouver où se trouve la salle des archives et ensuite gagner un octogone sans règles contre un cardinal très vénère.

Crédits photo (CC BY 3.0) : Collective

10. La banque fédérale de New-York

Vous connaissez forcément l’expression « Hey tu peux pas chier par terre, c’est pas la banque fédérale de New-York ici ». Grâce à cette expression on peut aisément deviner deux choses : les sols de là bas doivent être plutôt sales et les gens ont une propension à tutoyer tout le monde assez effarante de nos jours. Cette banque est tellement sécurisée que de nombreux pays y stockent leur or, ce qui en fait la plus grande réserve du monde devant Fort Knox. Ce sont d’ailleurs des robots qui sont en charge de déplacer les lingots puisqu’ils sont beaucoup plus fiables que les humains.

Franchement ça déconne pas niveau sécurité dans ces coins là, ça me rappelle le placard où ma mère cachait ma Gameboy dis-donc. Vous pouvez aller voir les systèmes de sécurité que vous n’aviez jamais remarqué et les endroits les plus secrets du monde, c’est super intéressant aussi.

Sources : Hitek, Spy Equipment Uk, Atchuup.