Si on vous a déjà montré les meilleurs arrondissements de Paris et les signes que vous habitez à Paris, on oublie facilement de dire qu’on se fait quand même royalement chier dans cette ville de manière générale. Pourquoi ? Aucune idée. Afin d’assoir notre propos on va vous présenter les endroits de la ville où on s’ennuie le plus, et y’en a pas mal.

1. Devant la tour Eiffel

Déjà s’émerveiller devant un truc qu’un mec a fait construire parce qu’il avait quelque chose à compenser je trouve ça personnellement discutable. Mais en plus une fois qu’on l’a vu on a vite fait le tour, les quatre côtés sont les mêmes, y’a des escaliers, du vent et des touristes, soit uniquement des trucs relous.

Les endroits où on s’ennuie moins : À la messe quand le prêtre jacte en latin en racontant l’une des aventures de Jésus qu’on connait déjà. Genre le truc de changer l’eau en pain ou la fois où Saint Judas l’a balancé aux flics.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Benh LIEU SONG

2. Au sacré-coeur

Ouais c’est pas dégueulasse quand on le regarde, mais à part ça qu’est-ce qu’il y a à y faire ? Rien. Y’a des gens qui vendent des bouteilles d’eau à 40 euros en été, y’a un funiculaire mais on peut pas faire de ski et pour y aller faut gravir la colline la plus chère du monde pour « voir l’une des plus belles vues de Paris ». Spoiler la vue c’est des immeubles.

Les endroits où on s’ennuie moins : Pendant une coloscopie où l’anesthésiste n’est pas venu nous endormir.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Tonchino

3. À Chatelet

On a perdu plus de gens dans cette station de métro que pendant la guerre de 100 ans, et le tapis roulant est probablement le plus long du monde, une fois j’ai même vu un gars qui le traversait vieillir à vue d’oeil.

Les endroits où on s’ennuie moins : Au théâtre, devant une pièce sur les contrôleurs d’impôts où tous les acteurs parlent sans jamais avaler leur salive.

Crédits photo (Domaine Public) : User Pol on fr.wikipedia

4. Dans le 16ème arrondissement

Non seulement on s’y ennuie mais en plus y’a des gens riches partout qui se font tout autant chier que nous, du coup on se dit qu’avec de l’argent la vie n’a même pas l’air plus cool. Et si c’était pas suffisant on est pas à l’abri d’y croiser Nicolas Sarkozy, et ça c’est vraiment pas un truc cool.

Les endroits où on s’ennuie moins : Le long d’une nationale dans la Creuse en plein mois de novembre. Vers 3h du matin.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Celette

5. Aux Buttes Chaumont

Partez du principe que généralement quand vous avez l’idée d’aller aux Buttes Chaumont tout Paris a eu la même idée au même moment. C’est blindé en permanence, faut réussir à se faire de la place sur un vieux carré d’herbe où un clébard n’a pas encore posé sa pèche, tout ça pour entendre le vieux « mix chill » du groupe de personnes à côté de soi qui fout son enceinte à fond.

Les endroits où on s’ennuie moins : À un repas dans la belle famille où le principal sujet de discussion est la liste des candidats à la présidentielle et les fuites urinaires de la vieille tante.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : O.Taris

6. À Notre-Dame de Paris

Déjà si c’est pour voir une maison sans toit autant rentrer chez moi directement. Devant y’a toujours des gens qui veulent nous taper de la thune et dedans c’est pas mieux, faut se taire sinon y’a des vieilles qui nous engueulent parce qu’elles sont en train de prier.

Les endroits où on s’ennuie moins : Au Puy du fou. Et je sais pas si vous êtes déjà allé au Puy du fou mais c’est principalement des adultes qui se déguisent en chevaliers qui font des numéros avec des animaux qui n’ont aucune envie d’être là. Ça fait au moins un point commun avec les spectateurs vous me direz.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : P e z i

7. Toutes les gares

Déjà qui a décidé des noms, parce qu’encore gare de l’est et gare du nord y’a une logique, mais Montparnasse c’est pas clair et gare de Lyon on sait pas si les trains ne vont que dans cette ville. Bref, chaque gare est vraiment ennuyeuse et il n’y a que des pigeons et des taxeurs de clopes infatigables.

Les endroits où on s’ennuie moins : Une réunion de copropriété quand on est juste locataire.

Crédits photo (CC BY 3.0) : Gilbert Bochenek

8. Aux grands boulevards

Tout est dans le titre, grossièrement c’est des boulevards qui sont grands. Voitures, pollution, magasins blindés de gens, escalators, pickpockets, ambiance de merde… Vous voyez le genre, c’est l’horreur.

Les endroits où on s’ennuie moins : Dans un train qui a deux heures de retard et où on est assis à côté de quelqu’un qui mange un sandwich andouillette camembert.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : David Monniaux

9. Sur les quais de Seine

Y’a de l’eau, de l’eau qui pue en plus, y’a plein de gens donc plus de place pour s’assoir et on se fait gentiment dégager par les flics tous les quarts d’heure. Sans parler du fait qu’il y en a toujours un qui tombe dans l’eau parce qu’il est bourré.

Les endroits où on s’ennuie moins : Quand on est enfermé assez longtemps dans un local poubelle avec Jean Castex pour commencer à ronger son bras de dépression.

Crédits photo (CC BY 3.0) : Traktorminze

10. Au Mont Saint-Michel

Nul, pourri, on voit que dalle à cause du brouillard et le seul truc bien c’est les galettes qu’on peut acheter partout ailleurs en France. Paris c’est vraiment foireux comme ville.

Les endroits où on s’ennuie moins : Au grand salon annuel de la porte fenêtre de Couilly-sur-Manchon (ça dure deux jours).

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Amaustan

Sinon vous pouvez aller voir les trucs normaux dans une petite ville mais chelou dans une grande et les arnaques à connaitre à Paris, genre que c’est pas la plus belle ville du monde par exemple.