Si je vous dis : Marseille, le Mistral, des acteurs pas tous au niveau, du drame et du soleil ?

Bien sûr, vous avez reconnu. Plus belle la vie, inamovible mini sitcom qui squatte la télé depuis 2004. Hé oui, déjà. 17 ans de rebondissements étonnants et d’intrigues tirés par les cheveux. Mais aussi 17 ans de sujet d’actualité, souvent traités bien avant tout le monde.

On aime ou on déteste mais en tout cas, la série a fait ses preuves. Et elle ne s’embarrasse plus des acteurs qui veulent partir ou des personnages en fin de course. La preuve avec ces dix morts qui ont bouleversé les fans et amuser tout les autres. Alors par contre si vous comptiez regarder la série depuis le début (on sait jamais, mais aller consulter quand même) on vous prévient : on va spoil comme des gros schlags donc ne venez pas vous plaindre !

1. Un connard de virus

Quand on vous dit que « Plus belle la vie » est en avance sur son temps …

En 2005 (2005 !!!), le quartier du Mistral est en quarantaine à cause d’un mystérieux virus grippal. Ça ne vous rappelle rien ?

Ce connard de virus sera fatal à Carole, qui meurt dans les bras de son fils. Son fils qui porte des gants mais pas de masque, ce qui est un peu con mais bon c’est surement l’émotion.

OH LES GESTES BARRIERES LA

2. LE FEU

Incontestablement la mort la plus incroyable de Plus Belle la Vie et peut-être même de tout France 3, n’ayons pas peur des mots.

Le personnage de Leonard Vassago est le Diable. Ne rigolez pas s’il vous plait, c’est genre vraiment vrai. Il a pas les cornes et tout, mais c’est le Diable. Bon, passons. Sa femme n’en pouvait plus qu’il soit le diable, et franchement on peut comprendre. Et du coup pour que son mari soit hors de sa vue, elle y fout le feu. Au mari. Avec elle avec.

Devant le commissariat.

Oui, ça fait beaucoup d’infos à digérer.

Michael Bay présente :

3. LE SERIAL KILLER

Quoi de mieux qu’un bon serial-killer pour relancer une série ?

C’est l’idée des scénaristes, qui inventent donc « l’Enchanteur », qui est surement le pseudo de tueur en série le moins adapté de l’Histoire. Mais malgré tout, cet enchanteur fait pas mal de victimes. Dont une qui fera hurler les fans. Et c’est ainsi que trépasse le personnage de Wendy, qui était pourtant l’un des plus appréciés des téléspectateurs.

PBLV, Game of Thrones : même combat.

Wendy, enchantée.

4. LA MORT MAIS EN FAIT NON

Le 2 mars 2007.

Tout le monde se souvient de cette date. Pas du tout ? Bon, ok. C’est pourtant le jour de la mort de Nicolas Barrel. En couple avec Thomas, les deux personnages forment un couple homosexuel enfin loin des clichés, ce qui fait du bien. Malheureusement, le jeune homme se fait tuer par son père.

MAIS EN FAIT NON. Tout ça n’était qu’une mise en scène, qu’on découvre quelques mois plus tard.

De la merde ? Oui, c’est possible.

5. Un gymnase

Imagine tu te prends un gymnase qui s’effondre en pleine tête.

Bon, déjà : coup dur.

Mais imagine, t’es coincé dans les décombres et là y’a un mec qui passe par hasard pour tuer un autre mec, qui vient t’assassiner.

Oui, c’est arrivé dans la série. RIP Jérôme.

Dire que j'aime même pas le sport, ça m'dégoûte

6. UN FANTOME

Nadine Vautier a été tuée par un fantôme.

Non, on n’a pas pris de drogues promis. C’est vraiment arrivé dans la série. Le pire étant que Nadine va à son tour devenir un fantôme et régulièrement faire des apparitions dans le quartier.

Quelle vie.

Non je ne suis pas un fantôme Nadine, tu es juste internée.

7. LE RETOUR MAIS EN FAIT NON ALORS QUE FINALEMENT SI OH BORDEL

Attention, ceci est un résumé d’épisode. Soyez concentrés.

Ok, on y va : « alors qu’il pensait sa maman décédée dans un accident en haute montagne, Nathan la voit un jour débarquer chez lui. Derrière ses retrouvailles touchantes, un terrible mensonge. Sophie n’est pas celle que le garçon croit. Il s’agit en réalité de sa tante Hélène, la sœur jumelle de sa mère, déclarée morte-née. La rouquine est désespérée et a besoin d’un morceau de son foie pour sauver Estelle, sa fille malade. Mais après avoir bu par erreur du poison, Hélène décède. Sophie, qui est bien vivante, revient et tout finit bien : Nathan retrouve sa véritable mère qui donne un morceau de son foie à sa nièce. »

Voila. C’est clair pour tout le monde ?

Tu vois cette cafetière ? Hé bien, c'est MA MERE

8. LA DROGUE

Giga teuf sur la place du Mistral. Ça danse, ça picole. Mais petit problème : le lendemain tout le monde se retrouve amnésique. Car il y avait de l’ectasy dans la sangria. On ne le dira jamais assez : ne buvez pas de sangria.

Le lendemain donc, Estelle et Rudy les ex, se retrouvent nus dans le même lit (gênant), le docteur Leserman dans les bras de Boher (gênant), Mirta trouvera un sado-masochiste dans son armoire (gênant) et Charles Henri Picmal sera retrouvé mort. Ce qui est quand même moins festif.

Puisque je vous dis que je croyais que c'était des Smarties ...

9. LE FEU (OUI ENCORE)

Décidément, on aime les effets spéciaux à Marseille.

Après le diable tué par sa femme, c’est Jean-Noël qui trépasse sous les flammes. Brulé vif par Lara. Ne nous demandez pas pourquoi, on a complètement abandonné.

10. Tous les autres ...

180.

180 personnages principaux à être morts dans la série depuis le début. Pour 4 naissances.

C’est plus un quartier, c’est un cimetière. On vous laisse donc avec cette petite liste non exhaustive des décès de la série. Et un conseil, n’allez pas habiter dans le quartier du Mistral.