Troisième semaine de confinement terminée, et troisième fournée de champions du confinement. Ici, vous allez voir des gens qui font des trucs tellement cons pendant cette jolie période de confinement qu’ils ont fini dans la presse locale. Nous, on adore ce genre de titres, alors si vous avez fait un truc con et que vous êtes passés dans le journal, n’hésitez pas à nous envoyer vos exploits.

1. INSOLITE : il copie son attestation de sortie dérogatoire sur le coffre de sa 2CV

L’analyse de Topito : C’est sympa, mais s’il doit en remplir une nouvelle tous les jours ça fait vite beaucoup de taf.

"L'attestation peut être valable, si l’heure et la date sont changées tous les jours, oui ça peut le faire, s’il met tout ça, si tout est inscrit, il peut être en règle".

Posted by France 3 Normandie on Wednesday, November 18, 2020

2. Les gendarmes de Saint-Amand remontent au cambrioleur qui avait laissé son attestation de déplacement sur place

L’analyse de Topito : Franchement avec des indices comme ça même nous on aurait été capables de boucler l’enquête.

3. Tribunal : à Quimper, il enfreint le confinement quatre fois en dix jours

L’analyse de Topito : Le plus fort c’est pas qu’il soit sorti autant de fois sans être en règle, mais c’est qu’il ait réussi à se faire choper 4 fois en si peu de temps.

Âgé de 19 ans, ce Quimpérois n’a pas respecté le confinement à quatre reprises, entre le 3 et le 12 novembre. Ce vendredi, il a été condamné à une peine de travail d’intérêt général par le tribunal de Quimper.

Posted by Le Télégramme Quimper on Friday, November 13, 2020

4. Seine-et-Marne. Un "gâteau PQ" à la boulangerie de Souppes-sur-Loing

L’analyse de Topito : On n’a même pas goûté mais on sait déjà que c’est de la merde.

5. Seine-et-Marne : Un boulanger fait imprimer l’attestation de déplacement sur le sachet de ses baguettes

L’analyse de Topito : Un peu hors sujet là mais on voulait rendre hommage à ce génie qui a tout compris à la vie.

Des baguettes magiques

Posted by 20 Minutes on Thursday, November 19, 2020

6. Vente de drogue à Marseille : "dealers et clients n'avaient pas l'attestation" déplore le préfet

L’analyse de Topito : Limite on dirait que le préfet s’en bat la race qu’ils achètent de la drogue, il est surtout déçu parce qu’ils n’avaient pas rempli leur petite attestation.

7. À Foix, ils ouvrent leur restaurant en plein confinement

L’analyse de Topito : Il y a des gens qui ont Foix en la vie et ça c’est beau.

Et pourquoi pas ? "On voulait faire connaître notre cuisine dès que possible. Donc on s’est dit que, pendant le confinement, les gens voudraient sans doute découvrir nos bons plats…"

Posted by La Dépêche Ariège on Wednesday, November 18, 2020

8. Oise : privés de chasse après des «repas avec bar ouvert» en plein confinement

L’analyse de Topito : Les mecs n’ont pas du tout l’impression d’abuser un tout petit peu ?

9. "On veut la messe !" : 300 catholiques rassemblés à Bordeaux pour réclamer la reprise des cérémonies

L’analyse de Topito : « Tiens, allons nous regrouper pour choper le Covid tous ensemble ! Après on fera des prières pour survivre hihi. »

?????? Votre avis nous intéresse ?????? "La messe, c'est l'essentiel de la vie chrétienne!" 300 catholiques ont...

Posted by France Bleu Gironde on Sunday, November 15, 2020

10. Loire-Atlantique : un homme sous stupéfiants contrôlé à 139 km/h, 1 h après son retrait de permis

L’analyse de Topito : Est-il utile de préciser que le mec n’avait pas son attestation sur lui ?

Et bien entendu, n’oubliez pas les teubés de la semaine et les top tweets du reconfinement (un épisode par jour) pour passer une bonne quarantaine.