Pendant le confinement, de nombreux jeunes adultes sont retournés vivre chez leurs parents parce que c’était quand même drôlement plus pratique. Pour les aider, on a créé des guides pour survivre au confinement avec ses parents mais aussi pour survivre au confinement en couple (parce que ça devait pas être facile non plus). Maintenant que l’été est là et que les jeunes n’ont plus une thune, ils retrouvent leur famille pour partir en vacances et parfois, ça finit très mal. Heureusement, on est là pour donner des conseils.

1. Éviter au maximum les trajets en voiture

Tout le monde sait que la voiture est le moyen de transports le plus dangereux. Pas par rapport aux accidents, non ça on s’en fout. Je parle du danger de briser l’équilibre d’une famille. Être à trois, quatre ou cinq dans une voiture pendant des heures est la pire situation possible car elle est source d’agacement et de conflits. Le seul moyen de désamorcer est de proposer un jeu en voiture mais ça ne marche pas à tous les coups.

2. Choisir un endroit avec une bonne connexion internet

Internet peut sauver les vacances les plus minables du monde mais uniquement si la connexion est satisfaisante. S’il pleut pendant 10 jours, vous pourrez au moins regarder des films en famille ou trainer sur Insta chacun dans votre coin sans vous entretuer.

3. Accepter de visiter un endroit nul par jour parce que ça leur fait plaisir

Même si tu pars dans le trou du cul du monde, il y a des chances qu’il y ait des trucs à visiter. Alors évidemment, tu préférerais visiter des bars ou des plages mais il faut faire des concessions. La meilleure chose à faire est de s’organiser avant de partir en choisissant à l’avance les activités et les sorties. Ça évite de se retrouver coincé dans un plan foireux comme la visite du musée du lacet.

4. Manger des grillades et salades tous les midis

Tu es en vacances et tu as un peu la flemme de devoir passer ta matinée à éplucher des légumes pour 15 personnes ? On comprend. Pour éviter la galère de préparation de repas, le mieux est d’alterner entre des grillades, des salades, des pâtes et des repas à la brasserie du coin.

5. Choisir un endroit avec la clim

Tout le monde sait que la chaleur a le don de mettre les gens sous tension et personne n’a envie de ça. Pour être sûr que tout le monde garde son calme tout le long du séjour, la meilleure chose à faire est d’avoir la clim. Ou de partir en Bretagne nord, là où on parle de canicule à partir de 24°C.

6. Sourire sur toutes les photos

Pour faire plaisir à tes parents, il n’y a rien de mieux que de sourire le plus possible. Dès le matin, souris devant la machine à café et fais la même chose tout au long de la journée. Evidemment, souris aussi sur toutes les photos au lieu de faire la gueule ou la grimace parce que souvent, ça ne les fait que moyennement rire.

7. Inviter des cousins / amis / voisins à se joindre aux vacances

Quoi de mieux qu’une tierce personne pour apaiser une famille sur les nerfs ? Je ne dis pas que toutes les familles se disputent, ce serait dommage. Mais en général, ce n’est pas évident de retourner vivre avec ses parents quand on vit seul et ça se ressent pendant les vacances. Pour contrer cela, le mieux est d’inviter des amis à se joindre à vous.

8. Faire la vaisselle

Dans un foyer, on se dispute souvent pour les taches ménagères et c’est quand même un peu con. En vacances, on n’a pas forcément besoin de faire la lessive ou le ménage mais personne n’échappe à la vaisselle. C’est la moindre des choses de faire ta part mais bon, laisse un peu de vaisselle pour tes frères et soeurs si tu en as.

9. Ne PAS proposer de jeux de société

« Qui a envie de faire un petit jeu de société avant d’aller se coucher ? » Attention, cette question est un piège. Les jeux de société sont une activité très sympathique mais il faut bien choisir son jeu pour ne pas mettre de mauvaise ambiance. Déjà, on évite le Monopoly car c’est long et chiant. Ensuite, on écarte le Jungle Speed, s’agirait pas de perdre un doigt. Enfin, laissez tomber le Uno ; ton frère risque de contester les règles et de dire « normalement j’avais gagné » tout le reste de la semaine.

10. Rentrer plus tôt que prévu

C’est toujours une solution. Une urgence au travail est si vite arrivée.

Sinon, tu peux aussi partir en vacances avec tes potes, ça t’évitera de passer ton temps à te plaindre. Ta famille se portera sûrement très bien sans toi.