Tu as envie de compagnie mais tu détestes les humains ? Adopter un animal de compagnie pourrait combler le vide intersidéral de ton cœur et la vie reprendra tout son sens quand tu accueilleras ton petit protégé dans ton nid d'amour. Mais attention, il est primordial de bien éduquer cette petite bête pour que la relation soit la plus saine possible (et que ton animal te respecte, par la même occasion). Voilà donc quelques premiers conseils pour éduquer ton animal de compagnie dans la joie et la bonne humeur. Et si toi aussi tu aimes les animaux, le nouveau programme « Mon Animal fait la Loi » qui débarque sur Gulli est fait pour toi. Des experts animaliers vont à la rencontre de familles qui ont complètement perdu le contrôle de leur animal…on chope des super tips, on compatie, on rit mais on ne se moque jamais ! On te donne rendez-vous tous les mercredis à 21h05 sur Gulli.

Top partenaire [?]

1. Être vraiment prêt(e) à accueillir un animal

Ce n’est pas parce que tu as très envie d’avoir un animal chez toi là tout de suite, que tu dois sauter le pas dans la demi-heure. Il faut d’abord se poser les bonnes questions : est-ce que tu en auras encore envie dans quelques mois, quelques années ? Est-ce que tu es prêt(e) à consacrer du temps, de l’argent, à cette petite bête ? Est-ce que tu es conscient(e) de tous les investissements et bouleversements que cela implique au quotidien ? Si toutes tes réponses sont oui, alors tu peux commencer à te renseigner sur les besoins de l’animal que tu souhaites adopter et acheter tous les accessoires qui seront nécessaires à sa vie chez toi, pour pouvoir l’accueillir dans les meilleures conditions possibles. Tu ne ramènerais pas ton bébé chez toi sans avoir acheté un lit adapté non ?

2. Travailler sur leur dressage dès le plus jeune âge, plus tu attendras, plus ce sera galère

Lorsqu’ils sont jeunes, les animaux sont plus aptes à l’apprentissage et n’ont pas encore de mauvaises habitudes. Prendre les devants en les éduquant dès tout petits est donc le meilleur moyen pour que le dressage soit efficace. L’éducation d’un animal conditionnera sa vie future, son comportement et son caractère. C’est donc dès les premiers mois de sa vie qu’il faut lui apprendre tes règles afin qu’il soit obéissant une fois adulte.

3. Ne jamais, jamais, jamais s’énerver

Les animaux ne sont pas doués de parole donc ce n’est pas évident pour eux de comprendre les nuances de ton énervement. Alors reste zen, respire. Punir un animal ou lui hurler dessus n’est pas la solution et va juste apporter de la confusion voire le faire carrément flipper, et ce n’est pas ce que tu veux. Quand il fait une bêtise, gronde-le avec un « Non » ferme et confiant, en fronçant les sourcils pour qu’il capte que tu n’es pas hyper content. Et bien sûr, mieux vaut le rappeler, en aucun cas tu ne dois avoir de gestes violents envers ton animal (ça s’appelle de la maltraitance ça et c’est INTERDIT).

4. Dresser ton animal dans différentes situations

Pour que ton animal t’obéisse aussi en dehors de chez toi, il est primordial de l’éduquer dans différentes situations. Après plusieurs sessions de dressage fructueuses chez toi, poursuis l’entraînement au parc, dans la rue ou chez des potes pour que ton animal comprenne qu’il doit t’obéir dans tous les cas. Bon, pas besoin de l’emmener à la piscine non plus hein.

5. Accorder du temps à son animal, genre vraiment

Dresser un animal est un travail (très très) long et fastidieux, qu’il faut répéter non seulement lors de ses premiers mois mais aussi tout au long de sa vie. Pour que l’éducation de ton animal de compagnie soit efficace, prévois des séances d’apprentissage de quinze minutes maximum tous les jours, pour qu’il soit bien concentré. Avance aussi étape par étape pour ne pas le démotiver : apprends-lui d’abord à être propre et à répondre à des ordres de base avant de lui demander de faire un salto et de te cuisiner un hachis parmentier.

6. Se faire aider par des comportementalistes en cas de besoin

Si tu vois que tu galères un peu trop à éduquer ton chien (et ce n’est pas une honte, certaines races sont bien plus difficiles à dresser que d’autres), n’hésite pas à solliciter les conseils d’un comportementaliste qui pourra t’aider à identifier ce qui pèche dans son éducation et à améliorer son apprentissage.

7. Choisir des friandises chouettes

T’aimerais toi, te faire récompenser pour ton travail avec une barquette d’épinards arrosés à l’huile de foie de morue ? Bah pour ton animal, c’est pareil. Choisis pour lui des friandises adaptées mais qui vont lui faire envie et qui seront synonyme de bonheur pour lui. Et n’oublie pas de les soustraire à ses repas quotidiens quand tu lui en donnes beaucoup, histoire qu’il ne soit pas en surpoids tout de même.

8. Adapter le ton de sa voix

Ton animal t’entend toujours parler, un peu comme un bruit de fond de ventilateur chiant. Donc pour qu’il soit attentif à tes ordres et qu’il distingue ton blabla quotidien des moments où tu attends un truc de lui, utilise un timbre de voix plus aigu, plus enjoué. Le ton grave est plutôt associé à la dispute, et il vaut donc mieux l’utiliser pour gronder votre animal en cas de bêtise que pour l’éduquer.

9. Ne jamais manipuler ou forcer l'animal physiquement

En forçant ton animal à se mettre dans la position que tu lui demandes, tu prends le risque qu’il fasse tout pour fuir cette situation la prochaine fois, puisqu’il l’aura associée à quelque chose de désagréable. Il sera donc difficile de lui apprendre à le faire volontairement. Alors laisse ton animal aller à son rythme et n’oublie pas de le féliciter en permanence. Ouais, on dirait des encouragements de conseil de classe, mais c’est comme ça que ça marche.

10. Faire en sorte que l'animal évolue dans de bonnes conditions pour qu'il puisse apprendre correctement

Ce n’est pas tout d’accorder plein de temps pour éduquer ton animal si à côté, tu ne réponds pas correctement à ses besoins. Pour être en capacité de bien apprendre, un animal de compagnie a besoin, en général, de se dépenser, de jouer, pour évacuer son énergie, d’être dans un environnement stable et calme et d’être correctement nourri et hydraté. Il faut aussi respecter ses temps de repos. Un chiot dort par exemple 90% du temps, donc il faut prévoir des séances d’apprentissage courtes. Personne n’apprend bien son cours avec 2h de sommeil dans le corps, comme tu as pu le remarquer en révisant tes partiels.

Alors si toi aussi tu ne t’en sors pas avec l’éducation de Poussine, le Cochon d’Inde de ta fille, tout n'est pas perdu ! Il suffit de revoir les bases avec nos premiers conseils. Et si tu veux encore plus de conseils d’experts animaliers pour t’en sortir et te divertir par la même occasion ne rate pas la nouvelle émission "Mon Animal fait la Loi", tous les mercredis à 21h05 sur Gulli.

Sources : Purina, Whiskas, Mon jardin d'idées.