Dans les films de superhéros, on voit toujours les héros avoir des compétences de ouf, genre avoir des ongles de 1m et réussir à ne pas les casser, être ami avec les araignées ou se transformer en bonhomme tout vert avec plein de muscles. Mais ce dont on ne parle pas assez, ce sur quoi on devrait pointer notre doigt, ce sont nos héros de l’ombre, ceux sur qui on ne fait pas de films mais qui ont une compétence bien particulière, et pour laquelle les gens préfèrent les trouver « louches » que stylés. Aujourd’hui, nous, on va remettre les points sur les I et on va leur faire comprendre qu’eux aussi, ce sont des héros.

1. Remarquer les caméras

Tu fais juste une remarque « Oh, y’a des caméras là et là » et ça y est, tout le monde te prend pour Arsène Lupin, cambrioleur professionnel qui sait déjouer tous les pièges. Oui mais non, moi j’suis le gosse dans la série Lupin, ou la voiture à la limite, mais je ne suis pas Arsène Lupin. Je remarque juste les choses qui peuplent mon environnement.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Pierre-alain dorange

2. Inventer des histoires très rapidement

Soit tu passes pour Père Castor et c’est pas ouf, soit tu passes pour un mythomane de première et les gens commencent à remettre en question ta parole même quand tu leur dis simplement que t’as 24 ans et que t’es né.e en Bourgogne, quoi. Quoi qu’il arrive, c’est pas à dévoiler.

3. Marcher lentement

Parce que du coup les gens ne s’attendent pas à te voir débarquer, et paniquent, et disent « Ahhh mais t’es malade de débarquer aussi lentement c’est flippant ». La prochaine fois je débarque avec des explosifs, on va voir si c’est moins flippant, bande de trouillards.

4. Se souvenir de moindres détails sur la vie des gens

J’ai eu tellement de soucis quand je parlais à des mecs de mon collège et que je leur disais « ah mais oui toi t’adores les yaourts natures non ? Tu me l’avais dit y’a 7 ans !!! » que maintenant je fais genre de rien me souvenir sur les gens pour qu’ils arrêtent de m’appeler « la meuf cheloue ». Bon après c’est peut-être lié au fait que je me suis cachée sous le lit d’un mec de ma classe en 5ème pour voir quelle couleur de caleçon il mettait aussi, mais quand même, ça n’explique pas.

5. Se souvenir de l'emploi du temps de quelqu'un d'autre

Encore une fois, les gens n’apprécient pas quand je leur dis « Hier à 1h57 du mat’ précisément t’as grave ronflé et t’as même dit ‘Maman' », au lieu de me dire « Trop mignon bb tu te souviens de mon emploi du temps !!! » ils préfèrent dire « Vous êtes qui madame, je vais contacter les autorités compétentes ! », c’est CHIANTTTT wesh, les mecs savent pas rigoler quoi.

6. Nettoyer les liquides renversés

Ah t’as du sang sur toi ? T’inquiète pas, je sais PARFAITEMENT comment faire disparaître le sang, il te suffit de prendre du bicarbonate de soude, je m’en occupe, je le fais très bien.

7. Compter rapidement les billets

Moi donnez-moi 24.OOO€ en petites coupures, je vous jure que je les compte très vite. Mais je m’enfuis très vite aussi.

8. Ne pas être dérangé par le sang et les tripes

Là désolée mais je me désolidarise, je fais pas partie de la team, ça me dégoûte un peu quand même, mais bon, respectons ceux que ça ne dérange pas de voir des organes, ça veut pas forcément dire qu’ils jouent à Dexter chez eux tous les soirs.

9. Faire en sorte que les enfants te fassent confiance dans les secondes qui suivent leur rencontre avec toi

Si c’est juste parce que t’es sympa, ça passe. Si c’est parce que tu leur donnes des bonbons à la seconde où tu les rencontres, c’est NON.

10. Être capable de reconnaître les médicaments

Après, y’a une différence entre reconnaître les dolipranes et reconnaître les petites gelules de MDMA hein. Mais on vous guette quand même.

11. Mettre la navigation privée sur ton téléphone

….Non là désolée je peux pas vous défendre, je suis d’accord avec les autres : c’est très louche.

12. Être solitaire

L’un des fléaux de la société c’est ce solitaire-shaming (sans vouloir m’attirer des problèmes parce que j’utilise le mot « shaming ») qui fait qu’on trouve bizarre les gens qui vont au resto, au ciné ou faire du shopping seuls. Mais laissez-les, je vous jure que t’apprécies beaucoup plus le moment quand t’as pas Mireille qui se plaint de sa vie à côté de toi que quand t’es solo.

13. Être très calme en toute situation

Ok, mais si ma maison prend feu et que tu restes calme, je te cache pas que je risque de plus trop te réinviter quand même, ça reste un peu louche.

14. Reconnaître les sons

« AH, je reconnais bien ce bruit-là, c’est Madame Martin qui passe l’aspi juste au-dessus de chez moi ». Ça indique deux choses :

1. Tu as une très bonne audition

2. Tu as une très mauvaise isolation.

15. Savoir crocheter des serrures

Tu m’appelles parce que tu t’es enfermé.e en dehors de chez toi, donne moi un cintre et je t’ouvre ta porte en deux secondes. (C’est faux, mais ceux qui savent le faire, vous vous êtes de véritables héros).

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : PIERRE ANDRE LECLERCQ

Bon, c’est tout, je retourne avoir un air suspect ailleurs.