Salut à vous les amateurs de punchlines et de bisbilles en tout genre. Vous jubilez en voyant des gens qui se font clasher sur Internet ? GOOD NEWS. Vous êtes au bon endroit les enfants. Ici, on vous montre la crème de la crème des clashs qui font mal. Chaque mois, on vous sélectionne les saillies assassines par claviers interposés, alors que vous ne l’avez pas du tout mérité. Oui, le clash a déjà commencé. Vous n’étiez pas prêts.

1. Dévastée par le respect

« Après 2 mois à se parler, hier j’ai dit à ce mec que je n’étais pas prête pour une relation et il m’a répondu « c’était cool quand même, j’espère que pour toi aussi » et ensuite il m’a bloquée. Aucun effort, il n’a rien tenté. Je suis dévastée. »

« T’es dévastée parce qu’il a respecté ta décision »

2. Une découverte à mater quand on veut être triste

Histoire de recentrer le débat sur les choses vraiment importantes :

3. Le foutage de gueule

Ambassade russe : « Chers abonnés […] nous apprécions votre soutien et sommes ravis que vous ayez décidé de vous tenir de notre côté aujourd’hui, quand la Russie, comme il y a 80 ans, est en train de combattre le nazisme en Ukraine ! »

Ambassade allemande : « Désolé, mais on ne peut pas rester sans rien dire sur ce coup-là, ça va beaucoup trop loin dans le cynisme. Ce que la Russie fait en Ukraine, c’est massacrer des enfants, des femmes et des hommes innocents dans son propre intérêt. Ce n’est définitivement pas « combattre le nazisme ». Honte à tous ceux qui tombent dans le panneau. (Malheureusement, nous sommes plus ou moins des experts en nazisme.) »

4. Allez on passe aux semaines de 30h svp

Ouais parce que vous êtes bien gentils mais se lever à 5h du mat’ pour aller courir non merci en fait.

5. Remettre les racistes à leur place

« NON je ne m’excuserai pas d’être blanche »

« Bon sang, Tammy, on s’en fout que tu sois blanche. Je suis blanche aussi. Le problème c’est que tu sois raciste et ignorante. »

6. Apparemment ceux-là ont la bonne couleur de peau

La même personne qui refusait de distribuer des repas aux migrants de Calais se met en scène en accueillant des migrants ukrainiens. Tirez-en les conclusions que vous voulez.

7. Petit cours de droit américain

« La Conférence Satan ne devrait pas être protégée par le Premier Amendement. Le culte de Satan n’est pas ce que les Fondateurs avaient en tête quand ils parlaient des « fruits de la liberté » »

« Vas-y relis la première phrase du Premier Amendement. Prends tout le temps qu’il te faudra. »

(Le Premier Amendement de la Constitution des États-Unis commence par cette phrase : « Le premier amendement prévoit que le Congrès ne promulgue aucune loi concernant l’établissement d’une religion ou interdisant son libre exercice. »)

9. Un concours de clash de haut vol

Client : « Quelqu’un sait si Ryanair a des ports USB à bord de ses avions ? »

Ryanair : « Ouais, ils sont juste en dessous du bouton qui active le siège massant. »

Client 2 : « J’adore Ryanair, c’est un bus avec des ailes. »

Client 3 : « Les bus dans ma petite ville ont des ports USB dans les sièges… »

Ryanair : « Demande à ton bus de t’amener en Grèce pour 10$. T’auras bien besoin d’un port USB pour ce voyage. »

10. On finit sur un clash mignon mais efficace

N’empêche c’est drôle d’imaginer Le Pen s’énerver devant sa TV dès qu’elle entend des « Impossible is nothing. » ou des « Volkswagen, Das Auto ». La pauvre :(

Si vous avez kiffé ça, allez voir les clash féministes et les clash de marques sur Twitter qui sont d’un niveau très élevé.

Sources : Murdered by Words, Feminism, Quit your bullshit, Madlads, Les Répliques.