La bouffe c’est un sujet important. Pas que parce que c’est vital mais surtout parce que bien manger ça fait plaisir. Si comme moi vous vouez un culte à la nourriture et en particulier à l’aligot, spécialité auvergnate qui défonce sa race. Ce top est fait pour vous. Car oui en France nous sommes le pays de la gastronomie. Après de minutieux calculs d’apothicaire, voici donc la liste des chefs du monde entier qui ont eu le plus d’étoiles au Guide Michelin et dont on aimerait bien qu’ils viennent nous faire des œufs brouillés le dimanche matin à la maison.

1. Alain Ducasse : 20 étoiles à l'heure actuelle

Avant c’était le regretté Joël Robuchon qui avait 32 étoiles Michelin sur plusieurs restaurants ! Le guide Gault et Millau l’avait même élu cuisinier du siècle en 1990. Mais depuis sa mort en 2018 c’est Alain Ducasse. Lui c’est un peu le Zlatan de la bouffe. C’est ainsi qu’il a été sacré chevalier de la Légion d’honneur en 2004 (rapport au fait qu’il serait capable de réaliser un soufflé au galop) mais surtout qu’il a fait des petits plats pour Thomas Pesquet, donc d’une certaine façon c’est le premier chef à envoyer sa bouffe dans l’espace.

2. Gordon Ramsay - 16 étoiles

Également présentateur de plusieurs émissions télévisées consacrées à la cuisine ou à la restauration, telles que The F Word, MasterChef, ou encore la célèbre émission Ramsay’s Kitchen Nightmares (diffusée en France sous le nom de Cauchemar en cuisine), il compte parmi les trois cuisiniers ayant été gratifiés de trois étoiles en une fois par l’édition britannique du Guide Michelin. En 2006, il est fait membre de l’Ordre de l’Empire britannique. C’est donc à lui qu’on doit Masterchef et cauchemar en cuisine. Rien que pour ça, merci.

3. Pierre Gagnaire - 16 étoiles

En 2015, le mec se fait même élire « plus grand chef étoilé du monde » par ses pairs. Alors toi on t’a peut être dit que tes lasagnes étaient sympas, mais jusqu’à preuve du contraire il te met un peu plus une mine sur le terrain des fourneaux.

4. Martin Berasategui - 12 étoiles

Le restaurant qui porte son blase au pays basque a ainsi été triplement étoilé et élu meilleur restaurant par les usagers de Tripadvisor (on pourrait croire que ça n’a aucune valeur parce que les usagers de Tripadvisor sont pas les plus reconnus pour avoir un jugement fiable mais en fait visiblement, si ça a quand même un peu de valeur). Bref entre ça et ses autres restaurant, c’est le chef le plus étoilé d’Espagne.

Source photo : Giphy

5. Anne-Sophie Pic - 8 étoiles

Une des rares femmes françaises à se distinguer dans ce prestigieux classement, elle cumule pas moins de 8 étoiles avec tous ses restaurants. Parmi ses plats qui imposent le plus le respect on compte notamment la betterave plurielle, le homard bleu ou encore la langoustine au casier. Bon, le menu découverte est à 170 € mais si tu arrêtes de fumer, au bout d’un mois tu auras assez d’économies pour y aller pépouze.

6. Enrico Bartolini - 8 étoiles

Dans l’édition 2020 du guide Michelin, il a ainsi décroché pas moins de huit étoiles, devenant le chef le plus étoilé d’Italie. Pas mal, surtout à 33 ans.

7. Thomas Keller - 7 étoiles

De loin un des meilleurs cuisiniers au monde, son restau Per Se à New-York est ainsi le premier restaurant étoilé des Etats-Unis (3 étoiles Michelin), puis trois autres étoiles pour son restau The French Laundry et une autre petite dernière pour Bouchon, les deux à Yountville en Californie. Mais tout ça on s’en fout parce que clairement on a peu de chances d’y mettre un jour les pieds. En revanche, il a surtout été conseiller culinaire pour le film Ratatouille qui a livré une variation contemporaine du plat éponyme.

Source photo : Giphy

8. Yoshihiro Murata - 7 étoiles

Quatre restaurant de part et d’autre du monde, ce chef japonnais est le spécialiste de la cusiine locale et de saison et on peut dire de toute évidence que ses plats te procurent un orgasme plus fort que seul.e ou accompagné.e.

9. Carme Ruscalleda - 5 étoiles

Cette formidable cuisinière autodidacte a reçu trois étoiles au Guide Michelin pour son restaurant de Sant Pol et 2 étoiles pour Tokyo, un score loin d’être dégueulasse.

10. Heston Blumenthal - 3 étoiles

Gros looser du classement, Heston Blumenthal, ne compte en effet que 3 pauvres petites étoiles du Guide Michelin. Ridicule ce keum. Alors il peut se la péter avec sa cuisine moléculaire mais ça ne l’a pas empêché d’avoir été au centre d’une sombre affaire de gastro en 2009 parmi sa clientèle. De toute façon, moi je vais pas dans un restau en dessous de 4 étoiles Michelin.

Source photo : Giphy

11. Marc Veyrat - 3 étoiles

On pourrait croire que Marc Veyrat est un peu un looser avec trois pauvres étoiles Michelin, un peu la teu-hon. Mais il faut quand même noter que ce bon Marc cumule en tout et pour tout 9 étoiles ce qui est moins dégueulasse. D’autant plus qu’il a aussi eu deux fois 20/20 au Guide Gault et Millau. Plus premier de la classe tu meurs. Mais tu meurs pas de faim.

Allez toi aussi devient un chef étoilé en achetant un livre de cuisine original ou un joli gadget de cuisine design pour te donner envie de te mettre aux fourneaux.