Bonjour mes petites sucreries, comment vous allez en ce bon dimanche du mois de novembre ? Moi ça va plutôt bien vu que c’est l’heure des champions de la semaine, une sélection assez chouettos des faits divers les plus insolites de la semaine passée. Une sélection en partie réalisée grâce à @ajustetitre que vous pouvez suivre sur les réseaux pour vous payer une bonne tranche de rigolade. Ne perdons pas plus de temps et partons ensemble à la découverte de la cuvée de cette semaine, y’a eu du bon champion.

1. Il escroque Pôle emploi et part en lune de miel à Punta Cana

L’analyse de Topito : On commence en fanfare avec ce très beau champion qui a quand même tenté de faire croire qu’il n’avait pas réalisé recevoir d’argent de pôle emploi. C’est toujours moins crédible quand on dit ça en se faisant choper à l’aéroport de retour de Punta Cana mais c’était beau de le tenter.

Pendant son audition à l’aéroport, il assurait ne pas avoir remarqué qu’il avait reçu cette somme ?

Posted by Ouest France on Tuesday, November 2, 2021

2. Manosque : Transporté à l'hôpital après un malaise, un homme alcoolisé vole l'ambulance des pompiers

L’analyse de Topito : Du classique, mais qui fonctionne toujours autant : un homme bourré qu’on veut aider mais qui, guidé par une incommensurable connerie parvient à voler une ambulance et à l’emboutir. Mais qu’est-ce que se disent ces gens lorsqu’ils tentent ce genre de trucs ? Qu’ils vont pouvoir s’enfuir et rouler des heures avec deux grammes dans le sang ?

L’individu a faussé compagnie aux aides-soignants et a volé l’ambulance des pompiers avant de l’emboutir. Il a rapidement été interpellé et placé en garde à vue

Posted by BFM DICI on Wednesday, November 3, 2021

3. Cette star d'Instagram enflamme internet après avoir fait une pause sexy devant le cercueil de son père

L’analyse de Topito : Il y a des jours on se réveille et on tombe sur des titres d’articles qui remettent en question notre façon de voir le monde. Celui-ci en est assurément un. Pas dans le bon sens du truc, c’est le problème, mais quand même c’est incroyable.

Une influenceuse est devenue la cible de virulentes critiques

Posted by CNEWS on Wednesday, October 27, 2021

4. Les thés dansants et les soirées moules-frites à l'origine du rebond du Covid-19 en Creuse

L’analyse de Topito : Déjà si un jour on vous invite à une soirée moules-frites dans la Creuse j’espère que vous sentirez venir le traquenard et refuserez l’invitation, parce que Covid ou non ça pue le plan crapuleux cette histoire. Le concept de thés dansants est également à éviter en dessous de 70 ans comme vous pouvez vous en douter.

D'après l'ARS, le rebond de l'épidémie est lié à plusieurs clusters après des rassemblements festifs

Posted by France Bleu Creuse on Wednesday, November 3, 2021

5. Certains Suisses n’aiment ni les racistes… ni les étrangers

L’analyse de Topito : Un jour il faudra vraiment faire une étude poussée sur ce peuple fier et ombrageux à la neutralité à toute épreuve, parce là on est plus proche d’un paradoxe qu’autre chose.

L’Office fédéral de la statistique publie une analyse sur le «vivre-ensemble», où apparaît la relation complexe des Suisses avec «l’autre».

Posted by 20 minutes online on Thursday, October 28, 2021

6. Insolite dans le Calvados : poissonnier et brasseur s’associent pour créer… une bière aux huîtres

L’analyse de Topito : Sur le principe, et c’est mon avis perso, c’est un grand non. Après c’est parce que je déteste les huitres profondément. Mais même sans ça, y’a des associations qu’il ne faut pas tenter, c’est comme ça qu’on créé des super vilains dans les films de super héros.

Voilà ce que donne la rencontre entre un brasseur et un poissonnier au Breuil-en-Auge ??

Posted by Le Pays d'Auge on Wednesday, November 3, 2021

7. Le cambrioleur revient parce qu’il avait oublié son écharpe sur le canapé du salon

L’analyse de Topito : Du vrai champion comme on l’aime, et en même temps faudrait pas laisser son écharpe ce serait con de perdre ça après un cambriolage. Ça devait presque être trop beau pour la police quand le coupable a commencé à leur expliquer ça.

Le plan de ce cambrioleur n’était de toute évidence pas tout à fait au point.

Posted by Le Progrès on Saturday, October 30, 2021

8. Il pend la crémaillère de sa future sépulture au cimetière

L’analyse de Topito : Il faut absolument remettre d’urgence une médaille de la meilleure personne à ce monsieur. Quelqu’un qui prend les choses avec autant de légèreté doit être récompensé, la classe pure et simple.

Si, si, la joie peut aussi s’inviter au cimetière. À Cronat, Jacques Sicard en a fait la détonante démonstration. Le restaurateur a convié famille et amis à trinquer... autour de sa future tombe.

Posted by Le Journal du Centre on Monday, November 1, 2021

9. Californie : Un violent incendie provoqué par une prof de yoga qui voulait faire chauffer de l'urine d'ours

L’analyse de Topito : Bon… Je sais pas trop quoi vous dire sur cette info, j’ai l’impression que quel que soit mon commentaire ça n’arrivera jamais au niveau de la news, c’est incroyable. Juste pour vous éclairer là dessus elle ne cherchait pas à boire de la pisse chaude hein, elle voulait justement faire chauffer de l’eau pour la filtrer.

? Une Californienne de 30 ans est accusée d'avoir provoqué un incendie géant ces derniers jours au cours d'une randonnée. Elle voulait filtrer l'urine d'ours de l'eau récupérée dans le lit d'une rivière...

Posted by L'Indépendant on Friday, October 1, 2021

10. Halloween : Une enfant revient avec un joint de cannabis dans son panier à Boulogne-sur-Mer

L’analyse de Topito : Alors une bonne fois pour toutes on va le redire, parce que chaque année il y a des dérapages : on file des bonbons à Halloween, pas des capotes, pas de la weed, pas des albums de Plastic Bertrand, pas des rouleaux de réglisse; juste des bonbons comestibles. C’est fou ça.

Et en attendant la semaine prochaine n’hésitez pas à aller voir les teubés de la semaine, parce que ça vaut le coup également.