Salut la compagnie, on se retrouve comme chaque dimanche pour une petite sélection des meilleurs titres de presse de la semaine. Ici, que des faits divers avec des bons gros champions aux capacités intellectuelles assez limitées. Si vous aimez ça, allez faire un petit tour du côté de Ajustetitre grâce à qui on a toujours plein de beaux articles à vous montrer. Allez c’est parti mon kiki pour le grand n’importe quoi.

1. Un homme saoul, porté disparu, participe à sa propre recherche dans les bois

L’analyse de Topito : Dans une vidéo de développement personnel on lui a dit d’aller en forêt pour « se retrouver », il a mal compris.

2. Un artiste devait exposer 70.000 euros de billets mais part avec l’argent

L’analyse de Topito : Le mec a dit que c’était ça l’œuvre d’art. On dirait moi quand j’avais oublié de faire mon projet d’arts plastiques au collège et que j’essayais de trouver un moyen de choper la moyenne quand même.

3. Il sort de prison, se trompe de train et cambriole un restaurant près de Rennes

L’analyse de Topito : Ne jamais se laisser dépasser par les événements. Toujours rebondir. Toujours improviser. Toujours réussir.

4. En Vendée, deux véhicules d'auto-école entrent en collision en plein centre-ville

L’analyse de Topito : Il faudrait peut-être des moniteurs pour encadrer les moniteurs pour être sûr.

5. Lot-et-Garonne : il percute la barrière du passage à niveau… ouverte

L’analyse de Topito : Comme dirait mon amie infirmière, c’est une belle perf’.

6. La CAF du Haut-Rhin demande un certificat de grossesse à un couple d'hommes

L’analyse de Topito : Bonjour, je donne des cours de rattrapage en biologie. N’hésitez pas à me contacter.

7. Montpellier : ivre au volant, il est réveillé par la police au feu rouge

L’analyse de Topito : La moindre des choses ça aurait été de lui apporter le petit déj’.

8. Le prêtre volait sa paroisse pour financer ses orgies sous GHB

L’analyse de Topito : Ça y est je suis resté deux semaines en vacances et entre temps l’Eglise catholique a changé. On peut pas me prévenir ?

9. Inde : 230 000 euros de dommages et intérêts pour une coupe de cheveux ratée

L’analyse de Topito : C’est pas pour critiquer mais je trouve ça un tout petit peu dur.

10. Saint-Nazaire : ivre, elle emboutit sept voitures neuves sur le parking d’un concessionnaire

L’analyse de Topito : 1,8 grammes à Saint-Nazaire c’est pas « être ivre », c’est « sortir du petit-déjeuner ».

Et si vous avez raté vous pouvez aussi aller voir les teubés de la semaine, c’est coolos aussi.